vendredi, juin 02, 2017

Force et Confiance consacré au commerce en pays de Fayence: 1 Juin 2017


Le FetC du 1 juin 2017 fut consacré au commerce en pays de Fayence. Ce fut un exposé de la situation du commerce lié au développement économique en pays de Fayence: un constat peu reluisant de l'état des lieux dressé par la Chambre de commerce et d'industrie du Var (CCI) dans une étude pour l'ensemble du Var commandé au cabinet de conseils AID de Villeurbanne (1). 

Cette étude comporte un volet de 7 pages consacré au pays de Fayence que j'avais publié sur le blog (2). Entre temps, une étude complémentaire a été réalisée comprenant aussi une analyse du centre village de Fayence pour comprendre la dynamique propre des centres villages (10). Fayence est le village le plus important chez nous en termes d'activités. Ici le constat est "difficultés et décroissance, descente dans la plaine, taux de vacance élevé, commerces peu attractifs et peu accessibles". C'est une situation qui prévaut à des degrés divers dans tous les villages.

Nicolas Martel chargé du développement économique à la CdC nous a annoncé qu'une convention de partenariat avec la CCI allait être signée afin que notre collectivité bénéficie de l'expertise de la CCI du Var en matière de stratégie de développement commercial. Ce partenariat s'ajoute au recrutement de Samuel Bertrandy cadre territorial A chargé de mission économie à la CdC et aux liens avec l'Union économique du pays de Fayence (3). La stratégie évoquée par Samuel Bertrandy c'est la SDATE Stratégie de développement économique, d'attractivité et de transition économiques (9); l'élu communautaire responsable est Nicolas Martel.

Force est de constater que la CdC est à la peine avec la loi Notre. La multiplication de ses compétences dans un temps très court, tourisme, économie, urbanisme, déchets, et demain l'alimentation en eau, rendent la tâche  très difficile pour les maires et délégués communautaires. Mon petit doigt me dit  "ils sont débordés". La CdC ne deviendrait-elle pas une machine à Cabinets de Conseils?

Peu a été dit sur la plaine le long de la RD562 sinon qu'il faut mieux l'aménager - voir DDTM-CCI Var panorama des espaces économiques (6), une étude précédente (2009) de la CCI, car ce qui est visible le long de la D562 cache ce qui est derrière en piteux état.

Les propos ont plutôt été concentrés sur les centres villages avec Fayence comme première étude. Revitaliser les centres des villages  par des animations, fut expliqué par Patrick Magnétto président de l'association des commerçants de Fayence (pharmacien dont l'officine a été récemment déplacée de la place de l'église à côté du Petit Casino). On observe bien dans tous les villages, des initiatives pour les revitaliser, par l'action des offices de tourisme et  les commerçants, mais le transfert de la compétence tourisme à la CdC rend les choses plus compliquées selon certains des élus.

Le constat de nos experts est ressenti et connu  par tous depuis des années. Des villages qui perdent leurs commerces traditionnels; des consommateurs dispersés en périphérie des villages, dépendant de la voiture pour s’approvisionner; des villages où quelques commerces de proximité subsistent - boulanger, boucher, épicerie, café et restaurant; mais les consommateurs se déplacent vers les grandes surfaces de la plaine voire sur la côte, plus accessibles, plus grands, avec une offre plus diversifiée, une qualité d'accueil et une ambiance d'achat. Seuls des services non délocalisables par la loi ou par choix subsistent: poste, pharmacie, médecins, dentistes, services à la personne, agences immobilières, écoles et mairie. C'est la raison pour laquelle la proportion de services augmente.

Chacun de nos villages (huit plus un) a ses spécificités résultat de son histoire et de son mode de développement. Montauroux a sa place du Clos, et Callian sa place Bourguignon et sa fontaine,  et Tourrettes sa place de la mairie, et  Fayence sa place de l'église, et   Seillans son centre touristique,   et  Mons sa place Saint-Sébastien et Tanneron sa place de la Mairie et Saint-Paul son centre autour de la mairie  et enfin Bagnols et son centre autour de la mairie.

Chaque village s'adapte donc au nouveau mode de vie, d'habitat et de déplacements de ses habitants. Il est difficile de faire l'économie d'une connaissance de terrain en la matière qui s'acquiert avec le temps. Des études sur statistiques INSEE faites en bureau  à  Toulon ou à Villeurbanne, ou par des gens qui résident à Saint-Raphaël et qui ne viennent que pour travailler dans un bureau, manquent de connaissances historiques et concrètes de terrain.

Un aspect qui a été omis c'est l'importance des résidences secondaires et de l'afflux touristique en été. Cela modifie sensiblement les chiffres de population consommant l'offre commerciale. Les résidences secondaires sont de 27.7% pour l'ensemble;  c'est une population qui séjourne de mai à octobre  (6 mois). Le taux d'occupation par logement est probablement supérieur à 2.4. La population touristique séjourne de juillet à fin  août.  Ce sont donc durant les mois de mai à octobre que l'activité des commerces locaux est la plus importante. De novembre à fin avril, automne, hiver, printemps, l'activité est la plus faible.

Il fut question des panneaux publicitaires de la CdC à l'entrée des différentes zones d'activités  (7). Ces panneaux nécessitent de descendre de sa voiture et d'aller les consulter à proche distance. Dans de nombreux cas, les panneaux ne sont pas à jour, car des entreprises indiquées ont disparu. Voir ces photos.  Et ils font double emploi avec les publicités restées en place.

Plus:
  1. Diagnostic et stratégie de développement commercial du département du Var
  2. Diagnostic et stratégie de développement commercial en pays de Fayence, une étude de la CCI du Var 
  3. Union économique du pays de Fayence.
  4. Houdan dans les Yvelines, les clés d'une réussite 
  5.  INSEE Fiches synthétiques des neuf communes du pays de Fayence
  6. Zones d'activités le long de la RD562 
  7. Publicité 
  8. Page Facebook de Marco Orfeo consacré à la soirée 
  9. SDATE Stratégie de développement économique, d'attractivité et de transition économiques 
  10. Etude CCI Var présentée lors du Force et Confiance le 1 juin 2017 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.