mercredi, octobre 04, 2017

A propos d'agriculture de proximité en pays de Fayence



Je reviens sur le billet publié sur la ferme agricole bio de La Sagne exploité par Pierre-Koffi Alanda.... Revoir ici.

Comment faire pareil ou accroître  ce qui existe, en pays de Fayence?

Je crois qu'il est envisagé de créer une centrale d'achats pour approvisionner toutes les cantines scolaires en produits frais, autant que  possible en AB.  Les producteurs locaux y seront sollicités et auront cette centrale comme un des débouchés de leurs produits. Certes, les producteurs locaux ne sont pas encore assez nombreux à l'heure actuelle; mais  il  faut en promouvoir la venue et faciliter leur installation sur le marché. Si cette centrale d'achats est créée, un  débouché "consommateurs" sera  là.

C'est un problème de poule et d’œuf qui n'a pas de solution immédiate ni rapide.

Pour faciliter l'installation d'agriculteurs voulant venir,  il faut qu'ils aient des terrains.  Je crois que la CdC  réfléchit à des solutions  dans le cadre de sa compétence agriculture et sylvo pastoralisme. En cas de location, elle pourrait se porter garant et aider le loueur à négocier une  durée de bail satisfaisant avec le bailleur;  car les propriétaires fonciers, souvent agriculteurs eux-mêmes, renâclent à louer à bail pour des durées longues (22 ans) et cessibles aux héritiers des loueurs. Ou bien des communes  pourraient se porter acheteurs de terrains agricoles à des prix un peu supérieurs au prix des terrains agricoles - trop faibles aux yeux des propriétaires fonciers agricoles - et ensuite loueraient à bail à des producteurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.