vendredi, mars 31, 2017

A propos de l'étalement urbain et du SCoT du pays de Fayence

 Il est intéressant de comparer nos communes aux autres sur la côte de Saint-Raphaël à Saint-Tropez et de comparer les modèles de développement et d'étalement urbain.

Je me suis livré à cette compilation statistique (voir cette feuille excel) des populations, des revenus et des coefficients Gini de la liste des communes suivantes (sources Compas et Insee comparateur de territoires):


J'ai fait le graphique suivant des revenus des premier et dernier déciles et de la médiane:

Ce graphique montre que les hauts revenus (le dernier décile cad. les 10% les plus riches), sont dans les communes de Saint-Raphaël, Ramatuelle, Grimaud, Saint-Tropez, la Croix-Valmer et Sainte-Maxime. Ce sont les communes les plus attractives de la côte qui concentrent donc les personnes aux revenus élevés. Il en résulte que le foncier y est très cher;  le prix de l'immobilier aussi. J'aurais pu prendre aussi le Rayol-Canadel et Cavalaire. Les valeurs de la médiane et du dernier décile (les 10% les plus pauvres) sont beaucoup plus plates. Et dans les communes les plus peuplées, Fréjus, Draguignan et Toulon les données sont inférieures à la moyenne du Var, laquelle est affectée par les revenus du dernier décile des communes les plus attractives..
J'ai fait ensuite le graphique suivant des coefficients Gini d'inégalité de ces communes: Le coefficient de Gini est difficile à comprendre pour ceux qui n'ont pas fait de mathématiques (lien). Plus le chiffre est faible moins il y a d'inégalités; plus il est élevé plus il y a d'inégalités. Le coefficient Gini en France est de 0.30. Nous ne sommes pas un pays très inégalitaire. Nos communes du pays de Fayence sont un peu au dessus de 0.30, ce qui reflète aussi une attractivité de notre territoire pour les migrants retraités et actifs des Alpes Maritimes. Les communes les plus riches sont largement au dessus de 0.30; Ramatuelle est le plus haut à 0.47. Ces inégalités sont le reflet des hauts revenus de ces communes.

 


Alors quid du modèle de développement et de l'étalement urbain.

Il est intéressant d'observer la différence de modèle d'étalement urbain à Sainte-Maxime. Je prends l'exemple du domaine des Myrtes au dessus du parc botanique à la sortie ouest de la commune. Il y a là un partage très dense de l'espace dans une pinède. C'est un promoteur immobilier qui a acheté dans les années 1990 une grande propriété foncière appartenant à un banquier parisien qui y avait une villa pour y recevoir sa maîtresse. La commune a préempté la partie la plus basse du domaine en bordure de mer et en a fait le parc botanique. Voir mon album photos.

L'existence de grands domaines - plutôt qu'un foncier morcelé  - permet plus facilement des opérations immobilières denses avec une bonne conception urbaniste et architecturale.
En pays de Fayence le foncier des communes est très morcelé; c'est ce qui rend difficile les grandes opérations immobilières; le promoteur doit acquérir le foncier auprès d'un grand nombre de propriétaires. Une telle opération a eu lieu à Bagnols en Forêt avec le domaine de la Boiselière. La loi Alur permet aussi désormais une densification de l'habitat. Et la poursuite du développement doit se faire par des ensembles  immobiliers avec conception urbaniste et architecturale. Une telle opération est en cours à Fayence quartier  Maracacbre.

mercredi, mars 29, 2017

La forêt dans notre pays de Fayence: Stratégie locale de développement forestier


Notre pays de Fayence avec ses 9 communes et  40120 hectares de superficie est occupé à 87% par des espaces naturels, agricoles et forestiers. Il est donc important que ces espaces soient l'objet d'une stratégie de gestion, notamment dans la perspective d'évolutions en raison du changement climatique dont les effets sont d'ores et déjà observables par les dégâts des chenilles processionnaires sur les pins.
Une importante réunion s'est déroulée hier du Comité de Pilotage de la CdC, entre les élus de la Commission Forêt présidée par Robert Trabaud et tous les partenaires "forêt" dont le Conseil Départemental du Var représenté par Josette Mimouni,   Olivier Chandioux du groupement ALCINA/CRPF/ONF,  COFOR 83 et PACA  et Frédéric-Georges Roux, président du syndicat des propriétaires forestiers du Var,.

La stratégie locale de développement forestier  SLDF et le pastoralisme vont maintenant compléter  la  Stratégie Agro-Sylvo-Pastorale de la CdC, qui a délégation de ces compétences par les communes.

Cette information est l'occasion de rappeler le colloque du groupement ​Groupement ALCINA/CRPF/ONF sur la forêt qui s'est tenue à Gardanne le 23 septembre 2016:

mardi, mars 28, 2017

Après l'AG du Nouveau Journal; appel à soutiens

Dans son article du 26 mars 2017, le journaliste de Var Matin a bien compris l'objet social et le mode de fonctionnement du Nouveau Journal (revoir la transcription de cet article).
Je veux rendre hommage à la dizaine de bénévoles qui chaque lundi de 18h30 à 21h30 se réunissent pour composer le journal trimestriel des gens du pays de Fayence. C'est un vrai travail et une vraie contrainte à laquelle ils se soumettent.
Concernant les finances de l'association (voir ici comptes de l'exercice 2016), sachez que les cotisations des membres ne suffisent pas, loin de là,  à couvrir les frais d'impression de 7500 exemplaires (7711€ en 2016). Ce sont les repas organisés  chaque trimestre qui permettent, par la marge entre les dépenses et les recettes, d'y parvenir.
Je profite donc de l'occasion pour inviter tous ceux qui le peuvent à devenir membres de l'association et de s'acquitter d'une cotisation annuelle somme toute assez modeste.

lundi, mars 27, 2017

CEN-PACA et le marais de Fondurane


Le Conservatoire des espaces naturels de la région PACA CEN-Paca, qui a remplacé le CEEP depuis 2011, reste actif sur le pays de Fayence, notamment sur le marais de Fondurane.
Pascal Tartary était l'animateur du CEEP; Claire Aubert est l'animatrice du CEN-Paca. Elle a tenu un stand lors de la première fête du printemps le 19 mars au terrain Laroche (lien). Suite: le site et les missions du CEN...

 Voir les billets du blog sur Fondurane, CEEP et CEN-paca

A propos de la gestion de nos espaces forestiers.


Je me suis promené hier dans la forêt domaniale de Tourrettes au Jas Neuf. J'ai observé les coupes de bois faites par l'ONF et la présence des rémanents de coupe sur le sol. Je me suis interrogé sur la gestion des rémanents, en raison du visuel, et de l'accessibilité  pour les promeneurs et les chasseurs, des risques incendie etc... Mais nous avons des idées reçues sur la forêt et sa gestion.  La forêt est une ressource naturelle qu'il faut préserver, tout en l'exploitant pour nos usages.

Voici la doctrine du CRPF pour les rémanents de coupe.

J'ai interrogé Frédéric-Georges Roux, président du syndicat des propriétaires forestiers du Var, président de l'Union Régionale des Syndicats de Forestiers Privés de PACA, vice-président de l'interprofession régionale de la filière Forêt-Bois et depuis le 20 mars vice-président du Centre Régional de la Propriété Forestière qui m'a communiqué ce  document que j'ai mis en ligne sur le site pays de Fayence.
J'en profite pour recommander aux propriétaires forestiers du Var d'adhérer au Syndicat et de ne pas hésiter à consulter le site de l'Union Régionale : www.fransylva-paca.fr/wp


SCOT Quesaco?

Je découvre avec surprise que la plupart des gens ne savent pas ce qu'est le SCOT, malgré toutes les réunions, communications.... 


C'est quoi le SCOT? me dit-on...  Je le dis ce n'est pas un écossais avec un bouteille de whisky pur malt.

Le schéma de cohérence territoriale (SCOT) est l’outil de conception et de mise en œuvre d’une planification intercommunale .... Suite...

dimanche, mars 26, 2017

A propos du SCoT du pays de Fayence et ses 9 bourgs

L'élaboration du SCOT du pays de Fayence suit son cours. Je viens d'avoir connaissance du document de synthèse de l'atelier N°4 qui s'est déroulé fin 2016. Il a pour titre "Trame bleue et verte, environnement et gestion des ressources". 

Il s'agit de la dernière phase de l'élaboration du SCoT, le Document d'Orientations et d'Objectifs DOO qui sera opposable aux PLU ainsi qu’aux principales opérations d’aménagement (ZAD, ZAC, lotissements de plus de 5000 m2, réserves foncières de plus de 5ha…). Voir rappels sur le SCoT.
Comme le temps passe, les idées murissent, se renforcent et parfois changent; je retrouve ainsi les nombreux billets publiés sur le SCoT (203) depuis que la CdC s'est créée en 2006 (11 ans déjà).

Article de Var Matin sur le nouveau journal: concomittant avec l'AG de ce jour

Venez! Venez nous voir, écrire et dialoguer avec nous.
Rapprochez-mes les uns des autres. C'est pour cela que le nouveau Journal existe!. Voilà qui résume bien l'état d'esprit de l'équipe de ce journal associatif à vocation participative, distribué gratuitement dans neuf communes du Pays de Fayence et aux Adrets. soit un bassin de 26000 habitants. Maquette "artisanale", format poche, les quarante-quatre pages de ce trimestriel contiennent aussi bien de l'actualité à chaud que des courriers de lecteurs. des chroniques, de la poésie, de l'histoire, de la culture, des focus sur le tissu associatif ou sur des initiatives locales... Le tout avec un ancrage régional.

samedi, mars 25, 2017

Info: application pays2fayence pour smartphones - mise à jour

J'ai ajouté une page "google earth", qui permet de visiter le pays de Fayence par Google Earth, si vous l'avez installé sur vos appareils ou tablettes.  L'application pays2fayence est destinée à permettre la découverte de notre territoire par les touristes  de toutes nationalités. Vos demandes, restaurateurs, hôtels, agriculteurs, entreprises seront prises en compte et intégrées. Demandez le moi par mail ou commentaire.

Enregistrer

Le site de Fonsante revisité


Vu que la réhabilitation du site de Fonsante est d'actualité dans notre pays de Fayence, j'ai revisité le site aujourd'hui.
D'est en ouest, on a d'abord le site d'exploitation de l'ancienne mine modernisée à la fin des années 1960, puis exploitée jusqu'en 1987. Au total 1.8 Millions de tonnes de minerai  furent produites et commercialisées dans les industries de l'aluminium et de la sidérurgie. Avant 1968, le gisement avait été exploité à petite échelle de 1920 à 1968 - 350000 tonnes furent extraites; et auparavant à l'échelle artisanale pour les verreries et ateliers de céramique locaux comme fondant - abaissant la température de fusion des mélanges de minéraux utilisés(125000t furent extraites). Suite...