mardi, février 13, 2018

Le sous préfet de Draguignan Philippe Portal en visite à Montauroux

Un accueil chaleureux a été réservé au sous-préfet Philippe Portal, sous-préfet de l'arrondissement de Draguignan, rend souvent visite aux neuf villages du Pays de Fayence qu'il semble particulièrement apprécier. Hier, c'était au tour de Montauroux, la plus importante commune en nombre d'habitants du territoire, de recevoir le représentant de l'État accompagné de Catherine Rais, chargée de mission à la sous-préfecture de Draguignan. Après l'accueil en mairie par Jean-Yves Huet,  les élus, Cilles Farsat le DGS,  et Alex Maziers. le chef de la police municipale, le cortège a pris la direction le village pour une visite guidée à pied.

Des logements sociaux prévus

Le maire Jean-Yves Huet et Robert Cecchinato, l'adjoint aux travaux, ont présenté les travaux en cours, rue Georges Lacombe,  de trois appartements à caractère social et deux autres rue Eugène Second. Philippe Portal a souligné cette belle initiative (lire notre encadré), avant
de découvrir l'aire Saint-Barthélémy et sa chapelle pour un clin d'oeil à Christian Dior. Direction ensuite la médiathèque, rue Sainte-Brigitte, où le sous-préfet s'est inquiété de son fonctionnement et de la dématérialisation des livres. Cathy, la directrice, a souligné que  le bon fonctionnement est dû à l'aide des bénévoles. L'endroit était très prisé des Montanmusiens. La visite à pied terminée. la délégation a pris la route vers la station d'épuration intercommunale Callian-Montauroux et la déchetterie automatique bientôt en service, avant de se rendre à Fondurane, où Jean-Yves Huet a présenté les différentes variantes proposées concernant la route de désenclavement du Pays de Fayence, ce qui intéresse fortement Philippe Portal.

Les problèmes de sécurité au pont du Pré Claou, la déchetterie des Adrets, située sur un terrain de  4ha appartenant à la commune et qui serait proposé à l'accueil des gens du voyage, la visite de la mairie annexe et de la crèche des Estérets du Lac ont précédé celle du site exploité, illégalement. par la société FC Aménagements dont on sait qu'elle empoisonne les élus (notre édition du 29 décembre dernier *) et qui a fait sourire le sous-préfet en découvrant un écriteau qui tenterait de faire croire à une autorisation préfectorale d'exploitation - totalement illusoire bien sûr -. Une belle visite marathon de trois heures pour un tour d'horizon des projets et des préoccupations de la commune.
* billets du blog sur FC-Aménagements

La visite a satisfait Philippe Portal : «Je salue la politique de la commune en matière de logements sociaux avec un projet de près de 500000€, d'autant plus qu'il est spontané et sans contraintes obligatoires... En ce qui concerne les écoles, la préfecture du Var vient d'accorder une subvention de 120000€... Je suis satisfait de ma visite dans cette petite commune qui présente les particularités d'une grande tout en essayant de garder son côté rural... Elle mérite toutes nos attentions. »

Source: Var Matin 13/2/2018 Christian Godet

1 commentaire:

  1. C'est Alphonse Daudet (ses mannes)qui va être content : voilà une nouvelle version de son roman "Le Sous-Préfet aux Champs". Le temps passe, les grands esprits restent....

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s';exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés à postériori. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.