samedi, mars 03, 2018

Callian et Montauroux. Pharmacies dans la plaine: où en est-on?


Je lis dans l'article "ruralité heureuse".... revitaliser les centres villages... Avant de revitaliser, il faudrait ne pas "dévitaliser". Or les pharmacies de Callian et de Montauroux vont descendre dans la plaine; la première au centre Agora à la place du magasin de cuisines qui a fermé; la seconde face au temple de la Fleur, le bâtiment en cours de construction.  NB: une pétition est en cours dans les magasins de Callian, avec le titre "Soutien à notre pharmacien". C'est une erreur de titre, car le pharmacien a  demandé à descendre dans la plaine. Des actions des maires sont en cours auprès de l'Agence Régionale de Santé ARS,  pour tenter de garder les pharmacies au village. Y arriveront-ils en Macronie? Sinon, à Montauroux, une deuxième pharmacie pourrait s'ouvrir. La population y est.

8 commentaires:

  1. d'ici peu, les villages musées seront à visiter, les billets seront à prendre à la maison du Lac. Les mairies désertées par leurs élus, transformées en gite trois étoiles, le palace restant bien entendu à Callian. ¨Pour les septiques, commençons par Tourrettes .... Seillans a emboité le pas...
    et pour ceux que cette situation inexorable rend fou, pas de problème.. direction la CHENEVIERE, le palace à 800 euros la nuit..

    RépondreSupprimer
  2. Cela fait plus de vingt ans que les villages perchés se dévitalisent pour cause de choix et gestions calamiteuses...
    ça fait autant de temps (voir plus) que la plaine a été massacrée
    pour motifs d'impositions et créations de sous-emploi..
    donc tous les projets d'aménagements en réflexion ne sont que des pansements sur une jambe de bois.
    Les mêmes qui ont été à la manoeuvre pour détruire veulent maintenant re-construire et embellir ! Etrange non ?

    RépondreSupprimer
  3. le préfet a bien résumé dans l'article de Var Matin: le pays de Fayence est un territoire résidentiel. Alors tout dans la plaine! les pharmaciens vendent de tout en plus des médicaments car ils ne font plus leur fortune avec et ces produits de beauté pèsent lourd dans leur trésorerie; une fois dans la plaine ils vont découvrir la concurrence... les gens ont le choix pour les produits hors médicaments: Leclerc et les autres grandes surfaces, para pharmacie dans la galerie marchande et autres vendeurs de crêmes solaires et de rouge à lèvres.

    RépondreSupprimer
  4. Bel exemple de ruralité heureuse devant Lafarge Tourrettes...installation d' une structure légère..cloture non entretenue..abords du Rioux pollués avec pladtisque et risque de pollution..absence de respect de permis non affiché...on peut se poser la question de volonte de ruralité heureuse de la part d élus a l urbanisme...sur le papier permis c est une chose mais quid du suivi et respect dans la réalité..le visuel offert au domaine public est éloquant...la volonté ca doit se traduire dans le controle de se qui se crée sur site et manifestement ca dérape aux compétences de certains..

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, je croyais qu'en milieu rural il fallait 10000 habitants pour 1 pharmacie, la donne à changé ? sinon, une pharmacie a-t-elle le droit de déserter un centre de village ? Merci de m'éclairer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la donne a changé. C'est pour cela que ces pharmacies ont demandé à l'agence régionale de santé ARS de descendre dans la plaine. Les maires ont écrit à l'ARS pour tenter de les en empêcher. Les pharmaciens disent qu'il en va de leur "survie", rien que cela. Je ne comprends pas bien les tenants et aboutissants du problème. Le pharmacien de Callian est élu à la CCI du Var depuis les dernière élections à cette institution; il se dit très compétent - bien sûr - de son domaine.

      Supprimer
  6. Bientôt à force de désertification nous dirons
    "les villages dortoires écomusées" aulieu de "perchés"
    Les touristes vont venir en masse !!
    Pauvre France...
    Concernant la CCI si vous n'avez rien besoin d'eux contactez-les !

    RépondreSupprimer
  7. M'étant informé à la source pour Montauroux, j'ai connaissance d'une baisse de chiffre d'affaires de 30% par rapport à 2006. La pharmacie s'est déjà restructurée en conséquence (1 seul pharmacien aujourd'hui). L'essentiel du CA est constitué par les médicaments prescrits par les médecins. La parapharmacie c'est moins de 10%. Il n'y a pratiquement plus de médecin à Montauroux. L'officine a déposé depuis longtemps une demande à l'ARS de descendre dans la plaine. Le projet a été étudié avec l'ARS sur la base de la démographie de Montauroux, laquelle se situe aujourd'hui à 2/3 dans la plaine: 1/3 en haut, 1/3 en bas à l'Ouest, 1/3 en bas à l'Est; sur cette base, l'ARS a demandé une implantation située au centre de gravité. D'où la Barrière devant le Temple de la Fleur. Le dossier est donc en cours d'instruction. Quelle sera la décision de l'ARS? En tout cas, le maire ne peut sans doute pas grand chose. La désertification du village - sauf bistos et restos, agences immobilières, boulangeries et colifichets - est une donnée inéluctable. Voyez l'activité en bas tous les jours y compris les dimanches!

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s';exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés à postériori. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.