samedi, septembre 29, 2018

Ancien moulin à farine de Callian; où en est la procédure de vente de ce bien du patrimoine communal?

Je reçois ce jour, merci au maire François Cavallier, cette copie de la délibération du conseil municipal du 1/1/1960 (58 ans) VOIR.
Ce moulin était un bien  communal, comme  le suggéraient les recherches  rapportées dans ces billets du blog publiés  lors de l'annonce de la vente du moulin au plus offrant.
L'histoire se répète donc. Puisque entre temps, le bien fut achété par Catherine Dior, puis à son décès racheté par la commune... et aujourd'hui la commune veut à nouveau vendre ce bien pour les mêmes raisons.
En effet, il est intéressant de noter les motifs de la vente en 1960 du moulin qui était loué à un meunier. La production de blé a décliné sur la commune, le meunier ne pouvait plus couvrir les coûts de location, le bâtiment nécessitait des réparations que la commune ne pouvait pas supporter... ce qui  a conduit à mettre le bien en vente au privé. Bis repetita.... mais bis repetita ne placent pas toujours
En 1960 la commune avait 746 habitants LIEN, et déjà la production de blé local  avait diminué.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.