vendredi, septembre 07, 2018

Lettre mensuelle de François Cavallier N°73 septembre 2018

ec8eb3b459be8d23cb2b58e918f700fa.jpgLe plus important de cette lettre: François Cavallier a claqué la porte des Républicains  à cause du Lycée; il rejoint la nouvelle formation politique de droite: AGIR: la droite constructive... qui a la bénédiction d'Alain Juppé.  Et il en sera le référant départemental! Faut-il impérativement avoir une étiquette politique? Simple question!    Suite...

10 commentaires:

  1. le bonhomme ne change pas. Ego démesuré et ambition personnelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien dit . En 3 mots c'est ça le maire de Callian . Dommage qu'il y ai que lui qui se présente UMP aux élections municipales

      Supprimer
  2. Vous allez capter sa lumière le jeudi pour vous faire un auditoire, puis le vendredi vous trouvez à redire ! Pire qu'on politique cher Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben OUI; j'ai lu quelque part une citation d'Edgar Faure: "la politique c'est se colletiner avec des problèmes insolubles". Et j'ajoute "parfois les décisions des politiques créent des problèmes insolubles".

      Je n'ai aucune allégeance; j'ai adhéré à FetC en affirmant dès le départ mon indépendance, notamment à l'égard de la route alternative RD101 par la piste DFCI les Crêtes. J'ai proposé au printemps une soirée sur le thème des Fakenews; évidemment il a fallu que ce soit accepté par le philosophe des lumières que vous citez. Je l'en remercie. Je le répète, le but de ma présentation était de susciter des réflexions et des échanges. Je crois que ce fut le cas. FetC est un lieu de rencontre social avant tout, ce n'est pas une rampe de lancement pour FC, d'autant qu'il n'est pas seul.

      Supprimer
  3. Si Cavalier s'inspire de la ligne Ali Juppé ce seront nos muzz qui vont être contents. A quand une belle mosquée locale sur un terrain fourni par la mairie avec un bail emphithéotique sur 100 ans avec loyer de UN EURO PAR MOIS pour être bien pensant.

    RépondreSupprimer
  4. Les vieux outils se sont rebellés ce jeudi soir, en émettant des ondes néfastes au haut parleur.... laissant juste le philosophe disserter sur NITCHE and co sans relever l'exclamation politique venue du fond de la salle : "je vous ai compris ! "...

    RépondreSupprimer
  5. Dans sa lettre FC évoque le pont Morandi à Gènes et le lien qu'en ont fait certains avec le pont du PréClaou... de mauvaise mémoire pour les habitants... lorsque le pont présentatit des fissures et avait été consolidé par une structure métallique en dessous... Voir ici une vidéo de Pascal Perri sur les infrastructures en France.

    RépondreSupprimer
  6. N'en déplaise à Mr Cavallier, le commissaire enquêteur a bien acquiescé à l'ARGUMENTATION présentée lors de l'enquête publique.
    Celle-ci a été établie en référence exclusive aux documents du SCOT, à savoir le PADD et le DOO.
    Les pages évoquées et les articles de loi utilisés pour la démonstration ne concernent en rien le recours contentieux que le Tribunal administratif de Toulon a rejeté tout en rejetant également les conclusions présentées par la commune de Callian sur le fondement de l'art.L761-1 du code de la justice administrative.
    D'ailleurs au lu du prononcé, le jugement du 19 juin 2018 méritait LARGEMENT un appel, notamment parce que le Tribunal s'est référé au document modifié après enquête publique,tout en mentionnant le Commissaire enquêteur qui n'avait pas lui-même accès à ces documents lors de l'enquête publique...
    Je transmettrai à qui le demandera le jugement.
    Ce n'est qu'en raison du coût financier que j'ai du renoncer l'âme en peine à la procédure d'appel.
    Concernant le rejet tacite du 17 août 2018, il serait juste de préciser que ce n'est qu'en raison d'un dossier incomplet dans le temps requis par la loi concernant divers documents dont tous ne dépendent pas de la municipalité et ont par ailleurs un caractère réglementaire...
    Quant à prendre le SCOT de vitesse, je tiens à rappeler que le Commissaire enquêteur du SCOT a remis à Mme Baujoin en date du 11 juin 2018 le procès verbal de synthèse, mais que la Comcom n'a pas répondu dans le délai requis par la loi (15 jours) et qu'en raison de cette situation, il a été convenu d'un commun accord entre les partis d'une remise de rapport au plus tard le 12 juillet 2018.
    C'est bien le 11 juillet 2018 que le commissaire enquêteur a remis son rapport à la Comcom cependant, celui n'a été mis en ligne que début août...
    A suivre.

    F. Prault




    RépondreSupprimer
  7. Suite du commentaire " non anonyme" du 8 septembre.

    Pour être exhaustive concernant le SCOT et l'OAP de Touos Aussel située sur la commune de Callian, il est à noter que Mr Riffard, magistrat délégué aux enquêtes publiques, a demandé au Com.enquêteur du SCOT de développer la motivation de son avis émis le 11 juillet 2018.
    Le nouveau document établi le 11 août confirme le premier rapport au regard des réserves émises ( dont notamment celle de Tous Aussel)

    CE NOUVEL AVIS A ETE VALIDE PAR MR RIFFARD.

    Voir sur le site de la Comcom la lettre du Tribunal administratif adressée le 27 août dernier à Mr le Président de la Comcom et lire la fin du nouvel avis motivé.

    ...Au regard des nombreuses réserves émises...etc...

    Libre à chacun de comprendre ou d'interpréter ce document.

    F. Prault

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.