lundi, octobre 08, 2018

Déchets: points d'apports volontaires, toujours la confusion entre recyclage et déchets ultimes

En descendant hier pour déposer mes emballages, papiers journaux et verres au point d'apport volontaire de Callian, mais sur la commune de Tourrettes,  à côte du pont de la Camiole, je trouve devant un des conteneurs d'emballages, un dépôt de déchets de toutes sortes empêchant d'y accèder.  Déchets, toujours le problème insoluble.  Je suggère à Michel Tosan et à la CdC, d'installer des caméras en certains points pour en faire l'essai de fonctonnement  et de résultats. On ne parviendra jamais à modifier le comportement de certains si on ne tape pas au porte monnaie.

Voir le post sur Facebook.

7 commentaires:

  1. Incroyable, vous découvrez l'eau tiède! Mais, Monsieur, ce genre de situation ne date pas d'hier. Sur Tourrettes, par exemple, fief de Bouge l'amateur d'art tous azimuths, vous pouvez régulièrement voir, à coté des conteneurs de tri au "Chevalier", des exemples criants de civisme. Il y a deux jour, alors que j'allais trier mers verres, plastiques, etc... je vois un sac rempli de déchets non triés tout ensemble posé au sol sans plus de manière. Le propriétaire s'est contenté de placer sa merde à coté des conteneurs sans se donner la peine de les manipuler. Ailleurs d'autres déversent carrément leur "poubelles" avec bouteilles de verre et plastique dans les collecteurs près de chez eux. Pourquoi se gêner? Avez vous jamais lu un quelque avertissement du maire plus soucieux de se faire prendre ne photo que de faire son boulot?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le comble !! Il y a bien une caméra à même pas 50m des containers du tri sélectif au Chevalier mais cette caméra est fixe et donc ,ne peut filmer jusque là !on se demande à quoi elle sert ?

      Supprimer
  2. Cameras et verbalisations..non seulement les cameras seront vite amorties mais pour faire comprendre aux inciviques qu ils nous pourrissent la vie..il n y a qu une facon de faire..taper a leur porte monnaie avec liste publique des noms de ces personnes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et des conseillers et maires qui ont la volonte de faire changer les choses sans craindre a leur potentielle voie electorale..ils ne feront qu en gagner..

      Supprimer
    2. ÉRIC BÉTHEUIL09 octobre, 2018 11:44

      En prenant l'exemple sur d'autres communautés de communes ou d'agglos, j'ai constaté que l'individualisation du tri (et donc de la collecte) permet d'éviter pas mal de choses.
      Par exemple comme en Belgique (Liège, Namur), ou dans la CdC de la Châtre, ou la CdA de Versailles, les sacs DE COULEUR sont vendus 1€ pièce(Belgique), individualisés (code barre ?) et chaque jour un ramassage différencié a lieu. Si le sac (partiellement transparent ) contient autre chose que prévu, il est marqué en rouge, et laissé sur place...
      plus une video surveillance sur les "PAV" entre autres... car ne rêvons pas , l'incivisme est bien une source majeure de pollution. En attestent les packs de bière jetés de certaines voitures...Il reste du boulot d'éducation à faire !

      Supprimer
  3. ÉRIC BÉTHEUIL09 octobre, 2018 11:45

    j'ajouterai qu'en Belgique, pas de TEOM; le financement est en effet assuré par la "vente" des sacs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout a fait exact..
      Mais il y a egalement un meilleur civisme a la base..ds notre region il sufgit d etablir une regle pour que la majeure partie des gens cherchent a la contourner..n est ce pas la consequence d avoir martelé le citoyens francais de regles futiles et saugrenues au detriment de l intelligence ?

      Supprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.