mardi, mars 02, 2010

Les Adrets : "Attention ! Fontsante, ça repart !”

Info: Europe écologie est contre le projet de réhabilitation de Fonsante!

52 commentaires:

  1. L'angelot calliannais derrière tout celà, bien possible.. il reste encore peu de temps pour avoir la réponse !
    Legalliard

    RépondreSupprimer
  2. Fontsante ; une terre agricole ? Depuis quand ?

    RépondreSupprimer
  3. exactement; Fonsante est une horrible friche industrielle à réhabiliter. Voir mon commentaire à JPR dans "tribune libre"

    RépondreSupprimer
  4. fonsante ça repart... Rigolot, ça n'a jamais cessé mais c'est la période des régionales, dans deux celle de la présidentielle. Quel rapport ? Aucun ! Voyons plus loin, sautons ces deux étapes. Dans trois ans c'est les municipales. Sur l'échiquier de ces élections, à qui profite ce nouvel alarmisme ?
    Voulez vous savoir ? Levez le nez, inspirez. Il n'y a point d'odeur d'ordures ménagères, pas plus qu'hier, encore moins que demain, seulement l'odeur de la démagogie ordurière.

    Zébulon

    RépondreSupprimer
  5. Depuis quand une agriculture serait impossible à fonsante ou ailleurs. Si pierre le permet, je lui adresse pour publication des photos commentées montrant que l'agriculture raisonnée est possible même sur un arbre

    RépondreSupprimer
  6. @Sylvain
    Ne nous trompons pas; Fonsante est une friche industrielle c'est une réalité. Le site est très dégradé. Retour à terrain agricole??? attention: vous comme moi ne sommes pas des spécialistes de l'agriculture! nous devons écouter les experts en la matière. Je vous invite à relire la situation de l'agriculture en pays de Fayence. Lien. Il faut voir aussi l'évolution des sols en pays de Fayence 1990-2000-2006, particulièrement les détails à 14 et 44 critères. Lien.
    Maintenant, tout en étant pas spécialiste, les terres se divisent en terres impropres à faire de la nourriture - froid, altitude, pentes et escarpements, nature des roches, des terres propres à l'élevage des animaux domestiques - prairies et surfaces en herbes, et des terres propres à la culture alimentaire humaine. Voir ce billet à propos du livre d'Hervé Lebras " Vie et mort de la population mondiale". Fonsante ne me paraît pas une terre propre à la culture alimentaire humaine!!! sauf petit jardin à usage très limité....

    RépondreSupprimer
  7. Et si des fois la mairie des Adrets et son docteur maire président des associations du bois vermoulu et que sais-je encore avait toujours son envie de zone artisanale en bord de l'autoroute (à la place de Ikea!!!!! bof un pavé) et si le SPANC du coin regardait bien les fosses septique du royaume de S eguret ,et sa décharge casse de voitures dans la foret ,là pas de risque d'incendie pas de PRIF !!! le CCFF local ,La DEA ? ONF ne trouvent pas de risque d'incendie (bonjour St Jean DE cannes)simple question et je ne parle pas des bassins de M.... du quartier de l'église !.

    Zebulon du stade

    RépondreSupprimer
  8. Benoit trés bien votre billet Fonsante est une terre agricole pour certaines " herbes " et réunion de la g7 des notables du coins!!!!mais si le site est cultivable alors là SC se moque des SDF pourquoi pas "la Lachens "et son ancienne base militaire.

    TK de Callian

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. @Sylvain Scant
    Vous n'y êtes pas; vous citez un courrier de 2005; les choses ont changé considérablement; la mine a été sortie de l'inventaire minier; la DRIRE s'est déclarée d'accord pour un projet de réhabilitation du style traitement valorisation de déblais de BTP... le préfet consulté a donné son accord de principe aussi; un syndicat mixte a été créé qui comprenanit les Adrets et dont le maire Broglio s'est empressé quelques mois après, de sortir avec fracas... Vraiment vous êtes toujours têtu et ne changez jamais de discours. Voyez le dossier Fonsante tout y est... liens du cadre de gauche 25-30.
    Par ailleurs, je ne vois pas ce qu'Europe écologie, Laurence Vichniewsky et Philippe Chesneau peuvent apporter à la connaissance de ce dossier, autrement que de la confusion.... comme vous d'ailleurs avec votre sempiternel appel à y établir des SDF en lieu de vie, et récémment à cultiver une terre inculte... désolé Sylvain, mais parfois la moutarde me monte au nez.... Ceci en toute amitié et respect pour ce que vous faites de manière exemplaire au sein de l'Association Alice.

    RépondreSupprimer
  11. Pierre, ces SDF sont trop souvent considérés comme des déchets par la majorité bien pensante mais je note que celle ci continue de préfèrer revaloriser ses domestiques et industriels que revaloriser des personnes.
    Je ne peux m'associer à un tel mépris pour des femmes et des hommes et je n'ai que faire de gêner qui que ce soit par mon insistance.
    Une telle bataille ne se gagne pas avec deux mots lâchés et un bol de soupe. Il faut déranger, heurter les consciences, montrer du doigt l'incohérence.
    Vous pouvez me reprocher mon insistance. Jamais vous ne pourrez me reprocher d'être imprévisible. Attendez moi partout où existe un lopin de terre exploitable pour abriter l'homme. Les déchets du bâtiment et autres, je n'ai pas d'idées, peut être les envoyer sur Mars !? !
    Ceci, en toute amitié réciproque

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  13. Bot, toutes façons, Europ alcoologie est contre tout, même le pastis.

    RépondreSupprimer
  14. Bof !! Triste soirée rien de bien consistant à se mettre sous la dent sur les "terres agricoles de Fonsante" juste un Nello comme a son habitude qui monopolise la soirée avec ses écologues un brin "anar" de service .
    Pas beaucoup de monde juste de quoi faire un petit tournois de boules, que des contres affirmations (poubelles d'Italie ,remplissage des mines avec des déchets ultime, une bonne nouvelle "que le site de Bagnol s'étende!et enfin la perle!!!!"un site ailleurs mais pas chez nous") , soirée électorale avec en final des amuses bouches de Leedl.

    Zubulon

    RépondreSupprimer
  15. @ TK... ou pourquoi pas les laisser crever sur le trottoir pendant que vous vous pavanez AU CHAUD à vous congratuler d'inepties.

    RépondreSupprimer
  16. ...juste un peu alors, et dans la parlotte, car au delà, il n'y a pas plus légalistes que ces anars la. Pour envoyer les autres au front, ils se prêtent la... Et il y a pléthore de ces anars. N'ayons grâce, rendons gorge, devant des gens bien motivés, ceux la vont "coucouche panier" sucer leur pouce pour ne pas cauchemarder

    CHE COLONNA

    RépondreSupprimer
  17. SC je persiste et signe l'ancien site minier de Fontsante n'est pas agricole ,je ne parle pas de mettre les cabossés de la vie sur ce site pour qu'ils cultivent des lentilles dans des bidons de recupération,si je me pavane de bêtisses ,vous vous repandez un idéal démago,gaucho,du style copainville des années 72,faite de la culture dans des terrains qui valorisera la sueur du jardinier.
    Autre chose la fameuse réserve d'eau du pays elle se trouve dans le lac à N moins 256 du site minier !!!!! et les poubelles des Adrets (le point N est a plus 80) effectivement l'eau s'écoule lui dans le lac via la roseliére comprendra qui veux et le maire des Adrets lui organise des réunions électorales, il berne les écolos.

    tk de Callian

    RépondreSupprimer
  18. TK, la ferme des esclamandes à Saint Aygulf vous connaissez ? allez y faire un tour, vous verrez une culture en talus. A la demande de Claude Garioud, une école d'ingéniérie agronome avait été dépêchée sur les lieux pour étude de faisabilité d'une culture. Niet avait conclu celle ci. Pas de culture possible. Envers et contre tous, y compris président, ca et tutti quanti de l'asso gestionnaire, nous avons, avec les sdf, réfléchi à une culture en talus ou permaculture. Allez voir les légumes qui poussent sur cette ancienne décharge ou il nous a fallu enlever jusqu'à des morceaux d'épaves de voitures.. Vous serez étonné. Nous (les sdf et moi) avons rêvé ce jardin et nous l'avons fait, de nos mains, avec nos moyens... et tellement réussi, que j'en ai agacé la structure qui m'employait... résultat, chômdu...
    Si on vous donne une autre version, faites le moi savoir, des photos, un mémoire et surtout 10, 20 sdf vous diront si c'est possible ou pas et qui est à l'origine de ce très beau potager bio ou, si j'avais conservé mon poste, j'aurai développé une Amap comme vu dans mon mémoire DEFA 2001Que voulez vous, lorsqu'on a affaire à des jaloux avide de réussire politiquement, il faut être méchant et sur le quivive. Je n'ai pas ces qualités
    Qu'on nous donne notre chance à Fonsante, et je vous promets des légumes bios d'ici deux ans

    Merci de me donner l'occasion de cet éclaircissement

    RépondreSupprimer
  19. Simple question : le rapport entre la réunion électorale de Nello maire des Adrets et les légumes de Fontsante.

    Lemaigrelet

    RépondreSupprimer
  20. Mais voyons le "megrelet" S C roule pour le maire des Adrets ça coule de source ,je me demande si il n'est pas à l'origine de la méga réunion flotte écolo de vendredi, un conseil relire ses billets et votre religion est faîte.


    Pas de nom disons DGS

    RépondreSupprimer
  21. A propos de la réunion électorale, ce n'est peut être pas celle de Nello Broglio qui ne pouvait cependant s'en dérober...

    Concernant les légumes à fonsante... Le site de fonsante doit être réhabilité comme vu dans le dossier de Pierre. Je pense que pour réussir celui ci avec moins de cris, c'est d'y associer un second projet à dimension humanitaire (lieu de vie avec potager)

    A ce propos, Alice avait entrepris des recherches dés 2005. Elle souhaitait y exploiter un centre de tri des 3 E. Elle avait pris des contacts et avait un "client" potentiel. Mais à l'époque, les autorités (drire ect) étaient opposés à tout projet sur fonsante. Le Maire de Callian lette de la préfecture à l'appui nous l'avait notifié.

    A mes amis adréchois qui pourraient s'opposer à un tel projet, je réponds que pou X raisons et parce qu'il est une solution pour offrir de la réinsertion, je le trouve moins monstrueux qu'une zone d'activité en sortie d'autoroute pour laquelle ils ont manifesté leur approbation en votant pour Nello Broglio qui portait ce projet.

    RépondreSupprimer
  22. au courageux anonyme directeur général des services (qui aurait du ajouter la lettre D comme "déconcerté")
    Venez me parler d'homme à homme si toutefois le courage n'est pas chez vous ce que l'argent est au pauvre...

    pas de nom, disons "parles derrière parles à mon cul"

    RépondreSupprimer
  23. De l’extérieur on a du mal à saisir …

    Qui plus est avec Nello BROGLIO
    « le rapport entre la réunion électorale de Nello maire des Adrets et les légumes de Fontsante. »
    « Concernant les légumes à fonsante... »
    « Fontsante ; une terre agricole ? »
    « seulement l'odeur de la démagogie ordurière. »
    « Depuis quand une agriculture serait impossible à fonsante ou ailleurs. »
    « pas de PRIF !!! le CCFF local ,La DEA ? ONF ne trouvent pas »
    « une culture en talus ou permaculture. »
    « je vous promets des légumes bios d'ici deux ans »
    « pour le maire des Adrets ça coule de source »
    « de la culture dans des terrains qui valorisera la sueur du jardinier. »

    RépondreSupprimer
  24. méga réunion ou juste de quoi faire un tournoi de boules ?

    RépondreSupprimer
  25. Ca y est. La file devient enfin captivante avec ces interpellations! Faites un bon geste : continuez . Les occasions de rire ne sont pas si fréquentes. Ceci dit, et en toute humilité sur ce sujet, je ne saisi pas très bien en quoi il serait intéressant de tenter une agriculture sur un sol pourri plutot que sur une terre saine. A moins que l'on ne trouve plus que de la m.rde dans le canton.

    RépondreSupprimer
  26. Bien vu; pour cultiver et produire de la nourriture - légumes, il faut de l'eau, du soleil, et une terre qui contient les nutrients nécessaires, NPK. Le sol de Fonsante ex mine de spath fluor n'a pas ces caractéristiques. Ou alors il faudra utiliser abondamment le compost qui serait produit par le projet de réhabilitation du site.

    RépondreSupprimer
  27. Les échanges de terre vous connaissez ? Voir avec asso "longo mail" qui elle non plus n'a pas l'occasion de rire devant de tels ignorants. Pierre Rabby non plus d'ailleurs

    signé : mort de rire

    RépondreSupprimer
  28. en toute humilité, ne commencez pas avec votre aspect mielleux. On la connait que trop votre soi disante humilité...

    RépondreSupprimer
  29. si la terre ne vaut pas grand'chose, les galeries sont une mine d'or ! en effet, l'idée soulevée d'en faire une champigonnière à mon avis géniale; d'autant que les débouchés vers le M.I.N de NICE à une encablure devraient assurer de la rentabilité et de la garantie d'emplois vers ALICE !
    legalliard

    RépondreSupprimer
  30. La question demeure.

    Qui ici (élus, Pierre, citoyens, responsables écologiques, humanitaires...) )est pour tenter l'expérience d'un lieu à vivre avec potager sur lequel une activité de valorisation des déchets sachant que le site est de plusieurs hectares.

    Ceci est la question, le reste n'est que remplissage et velléitéS. Le silence signifiant une désaprobation et ses conséquences électorales à venir

    RépondreSupprimer
  31. @legaillard... les champigonières me sont étrangères et pas d'infos sur l'état réel des galeries. Mais des chênes et genêts truffiers, bien sur..

    RépondreSupprimer
  32. Attention; hola! la DRIRE ex-service des Mines, aujourd'hui intégrée à DREAL, n'autorisera jamais l'utilisation de l'ex mine de Fonsante pour un tel usage. C'est une certitude....

    RépondreSupprimer
  33. ALICE-ADSL.8308 mars, 2010 15:13

    Comme il existe des « espaces obligés » à créer pour chaque ville pour les Gens du Voyage !!
    Pourquoi ne pas laisser faire une expérience avec un bail de 3 ou 4 années pour Sylvain Scant et son association ALICE ? Il faut encourager les bonnes volontés et la foi de s’en sortir !!
    L’embrouille vient d’où ? C’est BROGLIO qui créé l’imbroglio ?
    N’y a-t-il pas le projet d’installer une décharge d’ordures … ? BAGNOLS n’en peut plus et n’en veut plus Michel TOSAN s’organise dans ce sens là.

    RépondreSupprimer
  34. D'accord en ce qui me concerne; vous le savez Sylvain! C'est l'avis de Pierre Ratcliffe- retraité- 74 ans, habitant Callian, pas du blogueur de http://paysdefayence.blogspot.com qui se doit de rester neutre. Mon avis ne compte donc pour RIEN! Je suis vilipendé par certains élus par l'intermédiaire de leurs supporters qui ne supportent pas ce blog.... je m'efforce de faire des billets "factuels" mais l'interprétation que chacun peut en faire, va souvent dans le sens "verre à moitié vide" plutôt que "verre à moitié plein". Je ne vois pas pourquoi le blog serait le clairon communiquant de la gouvernance des élus; il y a d'autres canaux pour cela. Certes, il y a des choses bien mais ce n'est pas sur cela que je me concentre. Dans cette perspective, certains élus n'aiment pas la moindre critique de leur gouvernance. Voir ce billet du début 2010 que je viens de mettre à jour.

    RépondreSupprimer
  35. Un débat public est nécessaire s'impose. Peut être que Monsieur Cavallier pourrait organiser une réunion ?!?
    Faisons preuve de sagesse, attendons la fin des régionales...
    Mais l'idée d'allier centre de revalorisation et humanitaire semble intéressante. Elle est en tous cas d'actualité. Elle est le fer de lance d'europe écologie, des socialistes, de l'UMP

    coq hardi

    RépondreSupprimer
  36. je suis certain que FC prêtera une attention à cette proposition et qu'il en parlera lors de la prochaine réunion du syndicat mixte.

    RépondreSupprimer
  37. Pierre vous être un doux rêveur FC ne marchera pas dans vos propositions style enfant de coeur ,pourquoi pas aussi y mettre une base arriére de la DGSE pour des entraînements d' "Afganis " vous voulez des terres , 60 % des Cannebiers sur Callian sont incultent et il y a même de l'o alors pourquoi une fixation sur Fonsante ? Pour enmerder les ingenieurs habitants de Séguret ou pour faire des hausses de tension au maire des Adrets .
    tk de Callian

    RépondreSupprimer
  38. comme l'a dit Pierre, il y a ici des verres à moitié vides, d'autres à moitié pleins. Force est de constater que TK est à moitié vide !

    Red Bull

    RépondreSupprimer
  39. doux rêveur : meilleur remède contre l'anxiété... fonsante est une mine d'or, pour celui qui sera en charge de l'exploiter, d'autant que sa situation est en tout point remarquable, et qu'il faudra en outre se décider pour savoir où l'on va mettre notre merde, sachant qu'ailleurs celà coutera TRES CHER, et que raisonnablement sur place, nous pourrions laisser à nos enfants la "gratuité" à vie
    contre les quelques nuissances. Devons nous laisser encore cette affaire au privé, et payer doublement ??? Les peintres qui nous gèrent iront vers des "grosses" entreprises (comme d'hab) et vous comprenez les nébuleuses, mais à la fin, chez nous, pas reines les cocus. Assez.

    RépondreSupprimer
  40. "pas dans mon jardin"

    Ceci étant l'expression favorite des gens d'ici et d'ailleurs. Que ce soit pour les détritus ou le "cabossés".

    Il suffit

    RépondreSupprimer
  41. Redd bull, OK mais pour être a moitié vide ....il a été plein alors qu'a moitié plein il n'a été qu'a moitié rempli!!!!donc la moitié du du vide a été bu.
    A notre époque il y avait la "quintonine" et le gros rouge vous vous avez le verbe et le reste!!!!!

    TK

    RépondreSupprimer
  42. Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Chacun y joue successivement les différents rôles d'un drame en sept âges .


    oo7

    RépondreSupprimer
  43. Via « collectif les morts de la rue », ci dessous, modéle de lettre à adresser au Maire de votre commune.

    Votre nom et adresse

    Monsieur (ou Madame) le Maire,
    De plus en plus de nos concitoyens vivent dans la rue ou dans des conditions indignes, hébergés par d’autres, en squats, en hôtel… avec des conséquences désastreuses pour eux-mêmes et leur famille (emploi, accès à l’école, santé, réseau social…).

    Cette situation m’indigne, et je vous écris aujourd’hui pour vous dire que je soutiendrai toute initiative de votre part qui augmentera dans notre commune le parc de logements accessibles aux personnes disposant de faibles revenus. D’autant plus que les budgets de l’Etat pour ces constructions existent et, chaque année, ne sont pas dépensés.

    Je souhaite habiter une commune où vivent ensemble des familles de tous milieux, et je me réjouirais d’accueillir des voisins enfin sortis d’une situation d’errance ou de logement précaire. Je considère qu’il est de ma responsabilité de citoyen d’éviter les risques de ghettos entre des populations qui ne se connaissent pas et se méfient les unes des autres.

    Peut-être entendez-vous davantage les échos de personnes inquiètes de projets de logements sociaux en proximité de chez eux. C’est pourquoi je tenais à me manifester pour témoigner que des personnes, parmi vos administrés, se sentent solidaires des familles en grande difficulté.
    Le logement est un droit fondamental inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et je soutiendrai toute initiative de votre part qui tendra à répondre aux exigences de la loi du Droit Au Logement Opposable (DALO) de 2007, qui fait obligation à l’Etat de satisfaire toute demande de logement reconnue prioritaire.

    Je soutiendrai les initiatives que vous prendrez pour éviter que les terrains soient toujours plus chers, ce qui empêche leur acquisition pour construire des logements sociaux.
    Je soutiendrai également vos efforts pour augmenter, par la construction ou l’utilisation de logements existants, le nombre de logements réellement accessibles aux ménages ayant les plus faibles revenus (logements de type PLAI ).

    Restant à votre disposition, je vous remercie d’avance de considérer favorablement ma demande et je vous prie d’agréer, Monsieur (ou Madame) le Maire, mes sincères salutations.

    P.S. : Ce courrier fait partie d’une campagne nationale et j’en envoie une copie au réseau « Solidaires pour les droits » (Amnesty International, Secours Catholique, ATD Quart Monde). Je leur ferai également part de votre réponse

    RépondreSupprimer
  44. Fonsante stop a l'habitat preservons la nature .En septembre 2008, Madame Nathalie Kosciusko Morizet, alors Secrétaire d'Etat à l'Environnement, a manifesté son intérêt pour la préservation du ciel et de l'environnement nocturnes, lors d'une soirée de communication à l'Observatoire de Meudon. En ce moment même, un projet de loi concernant la réglementation des éclairages est en discussion au Parlement.

    Plus que jamais, alors que nous assistons à des assauts de plus en plus destructeurs à l'encontre du ciel nocturne, nous, adhérents ou sympathisants d'associations de protection de la nature, astronomes professionnels ou amateurs, admirateurs du ciel étoilé, nous devons nous mobiliser afin que ce projet de loi parvienne à son terme, et que les décrets d'application soient promulgués.

    Cette pétition a donc pour but d'appuyer ce projet de loi, et de faire savoir à nos élus que nous voulons transmettre le patrimoine naturel nocturne à nos enfants.

    Nous demandons:
    • Que les éclairages vers le ciel des clochers, sites naturels, constructions diverses... soient réglementés.
    • Que les éclairages du ciel à des fins de publicité soient interdits.
    • Que les éclairages inutiles: parkings vides, zones commerciales désertées durant la nuit, lampadaires redondants, ronds points peu fréquentés... soient réglementés.
    • Que la limite minimale de l'éclairage public et privé soit abaissée et qu'une limite maximale soit fixée.
    • Que le recours à la signalisation réfléchissante et aux détecteurs de présence soit systématique, en lieu et place d'éclairages agressifs et permanents.
    • Qu'une plage horaire soit définie, durant laquelle les éclairages des villes, villages, zones artisanales ou industrielles, seront éteints ou, en cas d'impossibilité, diminués de moitié.

    Reprenant en cela le Cahier des Clauses Techniques Particulières de l'Eclairage défini par l'ANPCEN (Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes) présenté par France Nature Environnement au Grenelle de l'Environnement: http://astro.versoud.free.fr/plum/solutions/CDC7.pdf

    La liste des signataires sera régulièrement transmise à Monsieur le Ministre du MEEDDEM (Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable Et de la Mer), qui sera ainsi informé de notre détermination à ce que l'environnement nocturne soit protégé.

    N'hésitez pas à transmettre le lien aux associations, clubs, particuliers, à toute personne sensible à la défense du ciel et de l'environnement nocturnes.

    Arnaud

    RépondreSupprimer
  45. SC
    Il faut être inconscient pour croire qu’on va un jour résoudre définitivement le problème de la faim dans le monde tant que la population humaine augmentera sans cesse.
    René03
    Loup

    RépondreSupprimer
  46. @Arnaud
    merci pour ce post. D'accord pour la préoccupation sur la pollution que constitue l'éclairage nocturne; ce commentaire provient sans doute d'astronomes amateurs particulièrement sensibles à cette pollution. http://astro.versoud.free.fr/ Rien à voir directement avec le sujet de la réhabilitation de la friche industrielle de Fonsante bien que tout soit lié. Je partage la préoccupation d'Arnaud parce que l'abondance d'éclairage intervient d'abord au niveau de la production d'énergie. Cet hiver on nous a bassinés avec le risque d'effondrement du réseau électrique en raison du froid.... N'allumez pas vos lumières et vos TV entre 18h et 21h.... Pendant ce temps les communes continuaient l'éclairage et le golf de terre blanche était très visible dans le paysage. Faut-t-il éclairer partout la nuit ce qui est urbanisé? La pollution nocturne serait aussi la cause de dérèglements chez les oiseaux migrateurs car ils s'orientent par rapport aux étoiles.... évidemment tout le monde s'en fout de ces piafs! comme certains maires de chez nous qui disent, on ne va pas arrêter le développement économique à cause de petites grenouilles!!! Je reviendrai bientôt sur l'importance de la biodiversité et du massacre du vivant, y compris nous-mêmes, par NOTRE TECHNIQUE ET NOTRE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE.

    RépondreSupprimer
  47. Et que nos maires prennent conscience que l'éclairage la nuit doit être raisonnable et utile; ne pas éclairer là où ce n'est pas utile; et être les premiers à réduire quand c'est demandé par ERDF... en périodes de grand froid.

    RépondreSupprimer
  48. On aurait presque cru assister à une réunion associative et non à une réunion d'Europe Ecologie.
    Intéressant de ce coup de projecteur sur ces dossiers concrets.
    Malgré la longueur des débats je suis resté jusqu'à la fin comme une bonne partie de la petite centaine de personne.
    A suivre.

    PS : bravo à l'ACPE pour ses actions

    RépondreSupprimer
  49. Sauvons la planette TRIONS

    La Présidence Française du Conseil de l’Union Européenne et la Principauté de Monaco, co-organisent une conférence internationale sur les enjeux de l’Arctique en présence des représentants des gouvernements des 27 pays de l’Union Européenne.

    L’objectif de cette conférence est la création d’un observatoire pour le suivi à long terme des conséquences du changement climatique et des pollutions en Arctique à l’issue de l’Année Polaire Internationale.

    Cette mise en réseau des recherches est une bonne initiative, mais la fonte de la banquise nous met dans l’urgence de nous attaquer à la racine du mal, de prendre toutes les mesures pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.

    La fonte de la banquise a déjà de graves conséquences locales sur la vie des peuples autochtones et l’écosystème polaire, notamment sur l’ours blanc, son plus emblématique représentant. Mais au-delà des conséquences locales, la disparition de la banquise au pôle Nord va nous conduire inévitablement vers une période de chaos climatique, notamment dans l’hémisphère Nord.

    La sauvegarde de la banquise est un enjeu majeur pour lequel chaque citoyen à sa part de responsabilité. Faisons de la banquise l’indice de la capacité de l’humanité à juguler les émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale.

    La France avait joué un rôle majeur pour le moratoire qui protège aujourd’hui l’Antarctique. Je souhaiterais que le gouvernement français, dans le cadre de la Présidence du Conseil de l’Union Européenne, adresse un signal fort à la communauté internationale, afin de proposer à l’Assemblée générale des Nations unies, le vote d’une résolution qui classerait la banquise de l’océan Arctique, “ Zone d’intérêt commun pour l’humanité“.

    C’est un projet politique pertinent et non conflictuel, qui engage la communauté internationale sans porter atteinte à la souveraineté des Etats de la circonférence polaire arctique.

    KOKO de Fayence

    RépondreSupprimer
  50. Ne décourageons pas,le directeur de Var Mtn Nice Matin "épinglé par... les journalistes.
    Ceux ci reproche au directeur ses choix partisans,et non seulement depuis a campagne... Nous avions vu juste... Au pays de Yan Piat, les directeurs Var Matin filent doux comme des agneaux. A moins qu'ils soient pourris eux aussi...


    FATALE DEFIANCE



    Les journalistes de Var Matin ont voté vendredi à l'unanimité une motion de défiance contre Olivier BISCAYE, directeur des rédactions de Nice Matin et Var Matin.


    Cette motion atteste de la crise profonde qui affecte les rédactions locales : dénonciation du traitement des personnels et, notamment, critique grave des choix partisans de la direction générale de la rédaction.


    Voir la reproduction intégrale de cette motion des Alpes-Maritimes ci-jointe et, en particulier, ces passages édifiants :


    "... nous avions appris avec effarement que le maire UMP d'une commune varoise avait en séance publique du conseil municipal annoncé la mutation d'un confrère, mutation qui n'était pas encore officiellement arrêtée à Nice-Matin ! Drôle de porosité non ?"


    Et là encore :

    "Ne parlons pas du poids de la publicité institutionnelle et politique et de ses effets secondaires funestes pour la crédibilité toute commerciale de notre journal : un exemple, ce titre de Une "Mariani en tête" alors qu'il fait référence à un sondage vieux de trois jours, qu'il est en rupture avec un sondage du jour dont nous ne faisons pas l'écho - alors qu'il tourne en boucle sur toutes les radios et les TV

    - et surtout qu'il est mensonger... puisque Mariani n'est en tête qu'au premier tour et qu'à la tourne nous écrivons noir sur blanc que Vauzelle gagne l'élection dans tous les cas de figure."


    Ce n'est que justice qu'avec courage, tous les journalistes de Var Matin mettent en exergue des faits dénoncés par de très nombreux lecteurs et ce, outre le cadre des élections régionales, depuis plusieurs mois.


    Avec ces révélations, comme l'écrit d'ailleurs le SNJ Côte d'Azur Var Corse dans son tract après le vote, la motion de défiance devenait "une fatalité

    RépondreSupprimer
  51. tract reçu aujourd'hui d'europe écologie dans nos boites aux lettres.

    En résumé le tract averti que pour éviter tout projet à fonsante, il faut voter "europe écologie" parce que, précise le tract, la mairie de montauroux à initier le projet.

    Si ça c'est pas de la démagogie à deux balles, c'est quoi ?

    Quand on sait que le mec à la tête de ce tract roule en grosse cylindrée gaz oil, on se marre bien du côté de chez nous...

    gpl

    RépondreSupprimer
  52. pire qu'un morpion, je reviens encore à soulever une question très simple au sujet de l'ex-ministre à l'environnement, Nath
    Kosciusko Morizet dans l'organigramme de VEOLIA ENVIRONNEMENT. J'adore ce genre de
    relation. Pour ceux qui le veulent, le jeu de piste sur internet est facile. Au fait : es-ce normal ???? surement puisque tout le monde s'en fout c'est surement pire ailleurs ????
    le plante merde.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.