mercredi, janvier 13, 2021

Pôles d'échanges multi modaux à Montauroux et Fayence.

 J'ai publié les 21 août et 4 septembre deux billets sur la réalisation du pôle d'échanges multimodal de Montauroux au rond-point de la Barrière face au collège Léonard de Vinci. Ce chantier est terminé et prêt à être réceptionné et mis en service. Par le présent billet je déclare que je me suis trompé .... en insinuant un délit de favoritisme dans l'attribution de ce marché public au groupe Nardelli-Pugnères-EEC. 

Le Président de la Communauté de Communes CCPF considère que j'ai porté gravement atteinte à son honnêteté pour la passation de marchés publics, que cela nuit pour l'avenir en donnant aux entreprises des doutes sur les conditions d'attribution des marchés et réduit donc le nombre ou la qualité des entreprises susceptibles de répondre à de futurs appels d'offres. Il considère que la CCPF et ses services ont conduit cette affaire dans le respect rigoureux des procédures du code des marchés publics et obtenu le meilleur prix et conditions pour ce marché, dans l'intérêt de la collectivité cad. l'EPCI établissement public de coopération intercommunale. 

Je reconais avoir facheusement mis en cause la CCPF dans mes billets. Après échanges avec le CCPF sur le sujet, je déclare que OUI la CCPF a conduit rigoureusement l'attribution du marché en respectant la procédure légale d'attribution des marchés. Ce qui était est en cause c'était la possibilité que le gagnant ait pu éliminer, à l'insu de la CCPF, d'informations non communicables selon la commission d'accès aux documents administratifs, la CADA. et qui lui auraient permis d'être choisi. Cette possibilité aurait pu être étayée par des entreprises perdantes par des recours au tribunal administratif. Cela n'a pas été le cas.

Je demande donc à mes lecteurs de considérer comme facheux, nuls et non avenus, mes propos et billets du 21 août et du 4 septembre. L'établissement public de coopération intercommunale. EPCI qu'est notre intercommunalité, est l'émanation des neuf communes qui y participent par leurs 30 délégués, maires et conseillers communautaires, élus en mars et mai 2020. Lors du premier conseil communautaire, René Ugo en a été élu président par 17 voix contre 13. L'EPCI assure au mieux possible, par les compétences obligatoires et facultatives qui lui sont dévolues, la gouvernance de notre territoire pour le bien-être de ses habitants. Avec le temps, la communication de la CCPF ne fait que s'améliorer, notamment par la publication de toutes les délibérations du conseil communautaire.Voir le site de la CCPF pour vous en convaincre.

 

samedi, janvier 09, 2021

Industries minières ... et la suite à Fontsantes

La France a abandonné son histoire minière au cours de ces 30 dernières années. Et pourtant il nous reste toujours des ressources. Comme pour la concurrence urbanisation-agriculture-forêts, la même concurrence s'est exercée avec les mines. L’expansion des villes, le développement des infrastructures, l’agriculture et la conservation de la nature ont eu des effets préjudiciables sur l’espace disponible pour la  prospection et l’exploitation des ressources minérales.

jeudi, janvier 07, 2021

Acheter local en pays de Fayence par internet

Le dispositif  "Acheter local en pays de Fayence" a été mis en place par la Communauté de Communes pour permettre aux commerçants et artisans locaux de maintenir ou doper leur activité commerciale, en cette période de crise sanitaire. Il s'agit d'une plateforme à laquelle les professionnels  adhérent gratuitement.  La liste  des membres est ici. En ce sens, la crise sanitaire est une opportunité de changement de méthodes d'échanges entre producteurs et consommateurs. En savoir plus.

Lettre mensuelle de François Cavallier - janvier 2021

 La première lettre mensuelle de 2021 de notre maire de Callian et conseiller départemental  est en ligne.

Lire la lettre ici 


L’agriculture, quel avenir en Pays de Fayence?

Parmi les enjeux et les orientations d'évolution de notre territoire pilotés par la Communauté de Communes du pays de Fayence (CCPF),  l'agriculture est aujourd'hui un enjeu crucial, notamment et si possible, pour la production locale de nourriture dont les légumes. Mais la grande complexité de ce sujet sociétal, rend difficile sa compréhension, pour définir une stratégie cohérente et faisant consensus chez les décideurs politiques locaux. Les connaissances et les instruments sont disponibles. Ce sont les PLU et le SCOT, et sur la base de ces documents les programmes d'action de la CCPF et les plans qui ont été mis en place: reconquête d'espaces en friche et sécurisation des parcours d'élevages du sylvo-pastoralisme.    Suite...

dimanche, janvier 03, 2021

Carbone, CO2 énergie, croissance et changement climatique

 Pour vous donner du moral voici mes réflexions de début d'année. Rien de grave pour nous! la vie continuera comme avant, à notre échelle de temps... mais  les générations futures devront s'adapter ou sinon disparaître et la population mondiale diminuera drastiquement ...  A mesure que j'ai travaillé ce dossier en partant du barril de pétrole et de sa signification, de fil en aigulle, ou de tenant en aboutissant, j'ai abouti à ce sur quoi les scientifiques du climat, de la géologie, de la cosmologie et de bien d'autres disciplines nous alertent depuis des années. Bonne lecture si le sujet vous intéresse.

mardi, décembre 29, 2020

Régie de l'eau: Un bâtiment neuf à construire sur la commune de Fayence – quartier le plan de Garelle

 Depuis le 1er janvier 2020, les compétences eau et assainissement ont été transférées à la communauté de communes du Pays de Fayence par les 9 communes membres à savoir, Seillans, Fayence, Tourrettes, Callian, Tanneron, Montauroux, Mons, Saint Paul en Forêt, Bagnols en Forêts.
Le mode de gestion choisi a été la régie intercommunale dont le siège a été installé de manière provisoire dans les locaux du siège de l’intercommunalité : 50 route de l’Aérodrome à Fayence. L’exiguïté des locaux actuels et les difficultés d’extension du bâtiment existant ont mené les élus à une réflexion sur un nouveau site. 

Eau: à propos de la fin de la SEM-E2S et du transfert à la Communauté de Communes

Le transfert du réseau de la production, transport et distribution d'eau brute par la SEM-E2S est devenu effectif depuis le 1/11/2020. Voici 3 délibérations de la CCPF et la convention de cession par le département.

  1. Convention de mise à disposition du patrimoine départemental du canal de la Siagnole à la CCPF
  2. Mise à disposition du patrimoine départemental du canal de la Siagnole à la CCPF
  3. Budget: Transfert du personnel d'E2S à la CCPF
  4. Tarifs de l'eau: maintien des tarifs de vente d'eau d'E2S après transfert à la CCPF

lundi, décembre 28, 2020

Projet Suez Environnement à Fontsante: où en est-on en cette fin d'année 2020?

Je reviens sur cette affaire d'une très  grande sensibilité dans notre pays de Fayence et au delà. Grande sensibilité en raison de l'opposition locale quasi générale vu l'impact présumé d'un tel projet sur le lac de Saint-Cassien;  et au delà sur le massif de l'Esterel classé Grand Site Naturel depuis 2019     Suite...

mercredi, décembre 23, 2020

Une réflexion de fin d'année sur le fonctionnement de la ComCom

Cette année 2020 a été difficile ... Covid, crise sanitaire, crise économique et sociale qui s'annonce pour 2021.. nul ne sait ce que sera l'évolution du "quel qu'en soit le coût".  Car cette fois la monnaie hélicoptère a bénéficié à ceux qui en avaient besoin. 

Je suis scandalisé par la situation de Madame Bonino à Mons, une affaire qui remonte au début 2018... C'est une honte pour nous tous! Cette femme a perdu son bien immobilier acheté avec les économies de sa vie; elle a perdu son job d'assistante maternelle exercé chez elle à cause de ces terres polluées déposées chez elle.

lundi, décembre 21, 2020

Travaux de bricolage et de rénovation : stocker et éliminer les déchets

Éliminer les déchets produits lors de travaux.
 Les travaux produisent quantité de déchets solides et liquides nuisibles pour la santé et l’environnement. Pour les éliminer au mieux, il faut connaître les bonnes pratiques. Explications

Bois, gravats, métaux, plastiques, restes de colle, de peintures, de vernis, emballages en tous genres… Nos travaux de bricolage et de rénovation génèrent des quantités de déchets qui se répartissent en trois grandes catégories : déchets inertes, non dangereux (mais pas inertes) ou dangereux pour la santé et l’environnement.

samedi, décembre 19, 2020

Les problèmes que pose l’étalement urbain et l’artificialisation des sols qui l’accompagne

Il est question ici des effets négatifs et nuisances qui peuvent être imputés à l’étalement urbain et à l’artificialisation des sols qu’il engendre. Le constat de ces nuisances est relativement bien partagé au sein des chercheurs, bien que certains n’hésitent pas à dénoncer « l’obsession de la densité » qui sévirait dans les milieux autorisés et à souligner que l’étalement, tel qu’on le connaît aujourd’hui, peut aussi présenter des aspects positifs qu’il conviendrait d’intégrer aux analyses coûts/bénéfices des différentes formes urbaines. De fait, sauf à considérer que la plupart des aménités positives liées à l’agrément d’un tissu urbain plus aéré et plus vert se retrouvent dans la valorisation du foncier et le coût des logements, il faut, en effet, réaliser un exercice périlleux de monétisation de ces aménités, périlleux car ces valeurs ne sont pas directement observables.   Suite...

vendredi, décembre 18, 2020

Transfert de la compétence eau et assainissement à l'EPCI communauté de pays de Fayence ... une histoire d'O pas finie.

Rappel: le transfert de la compétence eau et assainissement à la communauté de pays de Fayence le 1/1/2020 était une disposition de la loi Notre portant nouvelle organisation territoriale de la République: la loi Ferrand-Fesneau 

L'article 1 de cette loi permettait "aux communes membres d'une communauté de communes qui n'exerce pas, à la date de la publication de la présente loi, à titre optionnel ou facultatif, les compétences relatives à l'eau ou à l'assainissement, peuvent

samedi, décembre 12, 2020

Le calendrier très « nature » cad. dieux du stade est commercialisé en ce moment chez Leclerc.

Initié par la photographe Lucile Hamiot, le calendrier façon Dieux du stade va être réalisé par l'Union économique du Pays de Fayence (UEPF). Les précommandes sont prises dès aujourd'hui. L'Union économique du Pays  de Fayence (UEPF) est partenaire de l'action #artisanapoil, initiée par la photographe montaurousienne Lucile Hanriot. Michel Moumdjian. président de l'UEPF, a su réagir rapidement à l'idée de la photographe de créer un calendrier, style Dieux du stade (notre édition du 13 novembre).