vendredi, juillet 09, 2010

L'abondance frugale: Livre de Jean Baptiste de Foucauld ancien commissaire au plan

Remise en cause du système de production consommation auquel le néolibéralisme nous a conduits depuis 3 décennies. Mettre l'économie au service de l'humanité, et non l'inverse. C'est ce que propose l'ancien commissaire au Plan (1992-1995) Jean-Baptiste de Foucauld grâce à la mise en pratique d'un concept exposé dans son dernier ouvrage : L'Abondance frugale. Deux termes qui peuvent sembler antagonistes mais qui contiendraient le moyen de rendre la société plus juste et le développement plus humain.
Mais la condition essentielle est de retrouver le plein emploi et des emplois de qualité, pour tous. Lire...

5 commentaires:

  1. à point nommé, voici une étude de l'IFRAP sur le sujet recettes/dépenses de l'État. Cliquer.

    RépondreSupprimer
  2. Cher Monsieur Pierre,

    je m'appelle Madou et j'habite un petit pays d'Afrique, pas très riche, c'est ce que dit le Président.
    Mon cousin en France m'a passé votre billet sur le développement frugal;à l'épicerie du village, je peux lire les messages de mon cousin.
    Je suis très intéressée par cette idée de développement frugal.En effet, frugal nous connaissons bien, car nous ne mangeons pas tous les jours ce qu'il nous faut. Est ce que cela veut dire que dans votre pays vous mangerez moins pour que nous puissions manger un peu plus?C'est vraiment une belle idée et Monsieur Pierre, j'espère que vous ferez ce qu'il faut pour qu'elle se réalise.Car l'abondance, on en a pas souvent.Croyez vous que Monsieur De Foucault, surement un grand expert dans son domaine, vendra beaucoup de livres qu'il a écrit? Il pourra nous aider alors dans l'abondance frugale.
    Vous savez, mes parents me parlent beaucoup d'un Dr Schweitzer, un médecin blanc qui a beaucoup vécu et travaillé en Afrique.Ils en ont entendu parlé.Il a aussi écrit des livres Un héros pour eux.J'ai vu des photos, un beau Monsieur.Monsieur De Foucault a il aussi vécu en Afrique? Vous savez, il a une tête très triste, un monsieur très sérieux, et important, avec une cravate;on a vu passer chez nous des prêtres qui avaient le même regard, ils disaient qu'ils fallait prier et qu'ensuite cela irait mieux.Nous allons donc prier pour Monsieur de Foucault et son projet de frugale abondance, en espérant que tout ira mieux pour nous;

    Merci Monsieur Pierre, de nous avoir fait découvrir ce Monsieur, cela nous donne espoir.

    Madou

    RépondreSupprimer
  3. Bien ce commentaire d'une africaine d'un village du canton! il faut de tout pour faire un monde!

    RépondreSupprimer
  4. @Madou
    Vous avez raison de tourner en dérision ce sujet "abondance frugale" présenté par Jean Baptiste Foucauld, dont la photo est effectivement si triste; ce n'est pas sa faute mais celle du photographe. Je comprends qu'il n'y a de quoi enthousiasmer le lecteur à entrer plus avant dans le sujet. Traiter les sujets sérieux avec humour! et traiter les sujets drôles avec de l'humour sérieux!

    Je suppose donc que vous n'avez pas écouté ce qu'a dit Jean Baptiste Foucauld.

    C'est pourtant intéressant car il ne prône pas le retour à la chandelle mais la suppression des excès de notre société de consommation, excès qui se manifestent par la croissance des inégalités, le chômage de 2.5 millions d'actifs et la précarité de 4.5 millions d'autres, et la moitié des français ayant moins que 1500€ par mois alors que le logement à lui seul pompe plus de 30% de ce montant.

    Le rapprochement avec l'Afrique sub-saharienne du Niger, Tchad, Mali, Burkina-Faso etc. n'est pas pertinent. Les paysans des terres fertiles de ces pays ont été conduits à la ruine par une politique des grands groupes et notamment de la politique agricole commune; car nos paysans exportent vers ces pays de la nourriture à bas prix grâce à leur productivité élevée et aux subventions européennes; de telle sorte que les paysans locaux ne pouvant supporter cette concurrence sont ruinés, et vont grossir les rangs des pauvres et des bidonvilles des capitales.

    Maintien des acquis de la société moderne donc "abondance", mais "frugalité" c'est à dire consommer biens matériels avec modération et préserver entretenir ce que nous avons acquis plutôt que de jeter dès qu'un produit nouveau apparaît promu par le marketing et la pub; inventer de nouvelles solidarités pour que l'emploi pour tous soit assuré - c'est cela le plein emploi. Nouvelles solidarités veut dire pour certains, ceux que notre système favorise le plus en raison de leurs talents, de leur éducation et par les emplois qu'ils occupent, d'accepter d'avoir moins. Tout cela est sujet de réflexion, car bien des économistes disent qu'il vaut mieux augmenter la taille du gâteau que de le partager. Donc produire toujours plus, consommer de plus en plus de ressources, et produire de plus en plus de déchets!

    Je suis rejoint par Michel Tarrier (voir son FB) et par Pierre Rahbi dont je suis presque certain que vous approuvez la posture. (lien).

    RépondreSupprimer
  5. Il faut relire ou lire ce texte admirable d'André Gorz (lien)
    "ne plus se hisser au dessus des autres" (lien). C'est comme cela que je comprends "Abondance dans la frugalité" de Jean Baptiste Foucauld. Cela dit la famine au Sahel est une réalité (lien)
    ; et 2000 réfugiés rwandais (Hutus) explusés d'Ouganda au Rwanda aussi (lien)... pauvre humanité!

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.