dimanche, janvier 10, 2016

À propos du "Renouveau de la France": Primaires LR-UDI 2016, Présidentielle 2017, Ras le bol des français, Front National

Nous vivons actuellement une époque de changements, de crises en tous genres, politique, économique, religieuse, écologique; une époque aussi de destruction - environnementale, culturelle, spirituelle -, et d’injustices croissantes (inégalités économiques, exploitation d’un tiers-monde par des pays développés, etc.). Ça n’est pas un mystère, et cela doit être assez clair pour la majorité des habitants de la planète et des français, ce qu'a montré la COP21. L'actualité politique en France est dominée par le terrorisme de l'état islamique Daech, l'état d'urgence, les commémorations de l'attentat Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 et celui du 13 novembre. Et par la forte poussée électorale du Front National
, élection après élection ce que traduit le désenchantement des français: chômage massif persistant, baisse ou stagnation du pouvoir d'achat, inégalités croissantes, insécurité, mondialisation, Europe, banlieues etc... Suite...

5 commentaires:

  1. faut pas s'emballer sur l'incendie d'une église avec trois foyers... c'est peut être un accident...
    l'information distillée "canada dry"...
    Jean RIGOL

    RépondreSupprimer
  2. La France est le seul pays dit "développé" incapable de pendre la mesure des mutations planétaires décrites dans votre sujet dans tous les domaines car notre pays et surtout ces dirigeants s'accroche à un modèle du 19è et 20è siècle totalement dépassé.
    La société est sclérosée , la classe politique anesthésiée ,
    engluée dans le tout administratif et son cortège de fonctionnaires.
    Aucune place pour le libéralisme économique , la création et liberté d'entreprendre.
    Toute initiative lourdement taxée...
    Bref que l'état et ses représentants s'occupe de la sécurité des biens et des personnes
    Les Français s'occuperont du reste et tout ira mieux.

    RépondreSupprimer
  3. Et vous si vous vous occupiez un peu plus de l'orthographe vos commentaires s'en porteraient mieux.

    RépondreSupprimer
  4. Ce billet de Raghuram Rajan publié sur Project Syndicate rejoint nos pensées sur l'économie mondiale et le dilemme de la croissance mondiale. Raghuram Rajan est le chef de la banque centrale indienne; il fut avant le plus jeune chef économiste du FMI. Tous les ingrédients du dilemme sont évoqués, notamment la stagflation séculaire pour les pays développés dont j'ai relaté les concepts ici [lien] et ici avec Robert Gordon [fin de l'innovation et de la croissance].

    Le monde est devenu un immense village ou tout est interconnecté et interdépendant. Comme le dit Raghuram Rajan, nous sommes condamnés à la croissance. Mais le besoin de croissance n'est pas le même pour tous. Entre la Suisse, la Norvège, et le Mali le Malawi, ou l'Inde, il y a un abîme. Là où les gens manquent des infrastructures essentielles, d'écoles, de services de santé, d'eau potable, d'assainissement, de nourriture saine... il faut y remédier et produire tous ces biens et services que nous avons mis deux siècles à construire. Ils ne peuvent pas le faire par leurs seules ressources ce que nous n'avons pas fait puisque nous avons eu recours aux autres par la colonisation.

    J'ai été éclairé dans tout ceci par deux professeurs: Ludwig von Mises dans "l'action humaine" et Ha-Joon Chang dans A brief history of capitalism. How have we got here? Une de ses interventions vidéo est ici [vidéo RSA].

    RépondreSupprimer
  5. Je veux bien passer pour un idiot mais dans cet article et les commentaires s'y rapportant, je ne vois pas le rapport avec la choucroute. A moins que tout ce bazar ne soit destiné qu'aux cerveaux hyper musclés et qu'il faille tout prendre au quinzième degré. Que voulez vous - et ce ne sont pas les pseudos intellos du coin qui me contrediront - il y a les boeufs et les autres, ça les fait reluire grave. Sauf que les seuls capables de tirer la charrette (ou la charrue) ce sont les boeufs. Bonjour.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.