mercredi, septembre 22, 2010

Disparition de la Presse à Callian; et prochainement à Montauroux


Retour sur la fermeture de la Cascade (bureau de tabac et presse) de la place de l'église de Callian. Comme je l'ai dit précédemment, le commerçant est souverain dans son choix de descendre dans la plaine. Il avait été annoncé que la sympathique commerçante du bar-restaurant les Maronniers reprendrait le bail pour y exercer l'activité "Presse". Malheureusement il n'en sera rien à cause d'un différend entre les deux commerçants - différend qui semble la conséquence des retards dans la finition du bâtiment Agora Sud. Il faudra donc attendre qu'un repreneur se manifeste et reprenne le bail de la Cascade.

J'en profite pour informer qu'à Montauroux la Presse de la rue Sainte Brigitte cessera son activité fin octobre. Tout le monde regrettera. On peut craindre qu'il n'y aurait pas de repreneur dans ce cas. Les propriétaires de ce commerce exploitent aussi "la Presse" de la galerie du Vallon au centre Leclerc. Il est sans doute difficile, dans ce pays aujourd'hui, d'avoir rentablement deux commerces de ce type. C'est une fois encore, la conséquence du mode de développement de la plaine à Montauroux, développement qui conduit inexorablement à la disparition des activités dans le village et leur remplacement par des fêtes, bravades et autres rallye autos. À savoir: la pharmacie ne peut pas se déplacer car profession règlementée - elle ne peut pas abandonner la population desservie!

1 commentaire:

  1. merci pour le village de callian de l avoir laissé tombé

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.