samedi, septembre 11, 2010

Insee - Territoire - Les revenus des ménages entre 2002 et 2007 Un rééquilibrage entre territoires mais des disparités dans les pôles urbains

J'ai déjà publié cette étude de l'INSEE sur l'évolution des revenus des ménages entre 2002 et 2007; je la publie de nouveau car elle conforte l'analyse que j'ai faite des revenus des ménages du canton entre 2004 et 2007 (lien 2004) (lien 2009).. On y constate une hausse de près de 40% chez nous. Le paragraphe de l'étude INSEE "Dans l’espace rural, le nombre de ménages et les revenus augmentent plus vite que dans l’espace urbain (carte). La part des salaires dans le revenu y diminue moins que sur l’ensemble du territoire (tableau 1). En effet, des ménages d’actifs plus aisés que les résidents ruraux de 2002 ont quitté les grandes agglomérations pour s’installer dans ces zones rurales où la pression foncière est moins forte. C’est dans les petites communes de l’espace rural que les revenus augmentent le plus vite." en donne l'explication.
C'est bien ce qu'on observe ici, et la carte nous met dans la zone "Rouge". On observera que les villages restent des espaces à haute qualité de vie, entourés de zones résidentielles relativement riches, tandis que la partie commerciale de la plaine est un espace de chalandise sans âme, où l'on fait des courses et où l'on s'attarde le moins longtemps possible.

1 commentaire:

  1. Cette analyse de l'augmentation des revenus dans certaines zones du canton me semble un peu "courte" car elle donne l'impression que les gens établis de longue date seraient presqu'indigents, tandis que les nouveaux venus vivraient dans l'oppulence. En effet, si l'on reprend les revenus déclarés, il est normal que l'afflux de gens extérieurs fasse monter le curseur, ces gens ayant généralement des situations dont les revenus ne peuvent etre cachés au fisc (salaires officiels, retraites, etc...) Pour autant, sont ils toujours les mieux lotis? Lorsque vous pouvez facturer au black une bonne partie de vos prestations, percevoir des loyers -parfois très élevés- d'habitations de vacances, sans en faire mention et ceci en possèdant du foncier pour lequel vous allez réclamer un "droit a batir" que vous pourrez vendre au prix fort, on se demande quelle est la meilleure position. Donc, tant mieux si le niveau "officiel" monte car il génère les indispensables rentrées fiscales sans lesquelles rien ne peut être fait, mais gardons nous d'être naifs.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.