jeudi, octobre 07, 2010

pays de Fayence: toujours à propos de la RD562

Pour continuer sur le sujet de la RD562. L'avenir du pays de Fayence est lié à cette route. Une route qui voit passer la circulation départementale, inter communales et les circulations communales. Camions de carrière qui transportent des matériaux des carrières du Var vers les Alpes Maritimes et reviennent à vide, circulation de Draguignan à Grasse et inverse; actifs du canton qui se rendent à leur travail dans les AM et sur la côte Varoise, et enfin les habitants de Callian et de Montauroux qui veulent d'approvisionner. Toute la zone d'activités du carrefour Tireboeuf au carrefour la Barrière est devenue une horreur. Ce sont les communes de Montauroux et de Callian qui en sont responsables puisque cette situation s'est développée depuis 30 ans. Ce sont ces communes qui doivent être désignées par l'opinion pour remédier à ce désastre. Lire...

2 commentaires:

  1. Absolument, vous avez une fois de plus mis à plat les problèmes majeurs de la RD562 et proposés des solutions somme toute tout à fait réalisable, un tant soit peu que les communes se réunissent et signent un projet commun d'embellissement et d'aménagement de cette pauvre plaine affreuse et engorgée!
    Christian a+

    RépondreSupprimer
  2. Si j'ai bon souvenir, il avait été envisagé une "A8bis", bien avant l'implantation des ces horribles centres commerciaux, sur la RD562.
    je ne sais pas si cela aurait été une bonne chose, mais au moins, aujourd'hui nous n'aurions pas le trafic de transit sur la départementale.
    A l'époque un tollé mené par les écolos a fait capoter ce projet.
    Maintenant que la campagne a été urbanisée, ce sera surement plus difficile de tracer une voie rapide traversant le canton ...

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.