mercredi, octobre 13, 2010

À propos de l'élaboration du PLU de Callian; un exemple à méditer


L'élaboration du PLU de Callian est un exercice exemplaire car riche d'enseignements. J'ai consulté le registre en mairie, sur lequel des habitants sont venus y inscrire leurs remarques. Peu nombeuses jusqu'à présent, mais significatives sur le plan de la sociologie de notre commune et du canton. Lire...

19 commentaires:

  1. Vous écrivez "Ma suggestion est de s'orienter vers un développement de la plaine plutôt que de construire encore sur le plateau au dessus du village."
    Je ne crois pas que ce soit ce qu'il y aura dans le zonage, et depuis le début, la municipalité a annoncé les constructions sur le plaine au dessus du village. Bizarre votre comportement M Ratcliff, maintenant que nous arrivons en fin d'étude de ce PLU, vous faites celui qui découvre que les nouvelles constructions se ferons principalement en haut et vous nous écrivez qu'il faut privilégier le bas? Bizarre, vous aviez toujours milité pour une plaine agricole et pour que le cône de visibilité sur le village soit préservé?... Alors quoi, vous avez eu accès au futur zonage et les nouvelles constructions sont trop proches de chez vous, alors vous voulez refoulé finalement tous ça vers le bas? Évidement des terrains vont devenir constructibles et prendre de la valeur mais inversement certains terrains de la plaine du bas vont peut être redevenir agricole.
    Votre dernier billet n'est plus très clair sur votre objectif pour la plainedu bas , car vous voir écrire " Ma suggestion est de s'orienter vers un développement de la plaine" me semble étrange... mais je suis sur d'avoir une réponse de votre part.

    RépondreSupprimer
  2. situation ambigüe, on peut d'abord regretter que callian sorte son padd en solitaire sans concertation avec ses voisins, c'est à dire en faisant une croix sur l'intercommunalité,
    on peut ensuite se satisfaire de voir que la prospection publique de l'avenir se décide à commencer...
    à suivre donc, il est cependant évident que le sort de la plaine (pour callian requalifier ses entrées est et ouest!) doit relever d'une réflexion commune, donc de l'intercommunalité,
    quant à la densification des zones de plateau, qui peut sans doute davantage relever du pré carré callianais, on renverra au sort des projets de l'ancien maire de fayence sur la route de mons, ils sont morts avec son pos 2001, et le maire a suivi le même chemin avec un score de moins de 25% aux élections suivantes,
    aux callianais de voir...

    RépondreSupprimer
  3. "C'est la localisation de ces futurs logements qui inquiète la plupart des intervenants qui sont localisés dans la zone nord du village sur le chemin des Adrets...14 villas sur des terrains de 1400m2 en moyenne" Pourquoi focaliser votre attention sur ce quartier... Alors les constructions dans d'autre zone ça vous arrange, alors on en parle pas.
    Donc certaines personnes savent déjà où seront les nouvelles constructions. Dois-je en déduire que je peux aussi me rendre à l'urbanisme pour avoir accès comme eux au zonage. Ça m'interresse, je téléphone demain à l'urbanisme...

    RépondreSupprimer
  4. Je comprends votre question! Ma réponse est trop longue pour un commentaire. La voici. Cliquer.

    RépondreSupprimer
  5. Les propos sur le chemin du clos des Adrets sont des observations qui figurent dans le registre qui se trouve sur le comptoir de l'accueil en mairie. Ce registre est public. Ce sont ces observations qui se focalisent sur ce quartier. À ma connaissance, la mairie n'a rien communiqué sur l'emplacement des futurs logements. C'est en cours d'étude. Tout ce que nous savons du PLU en cours d'élaboration, c'est le diagnostic, le PADD et les indications données par le Maire lors de la réunion sur le PADD en mai dernier.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Alors voilà votre vision des choses. Des propriétaires sur de grandes surfaces avec vue sur les montagnes dans la plaine du haut de Callian, et les autres , vous les voulez dans des "petits collectifs", avec vue sur la RD et mac do!.
    Heureusement je crois que notre maire a toujours eu le sens du social et je pense surtout qu'il sait combien est importante la mixité social. Je ne pense pas qu'il faille parquet dans la plaine les collectifs et justement les petits logements et regroupé une population plus pauvre, au risque de créer un phénomène de "quartier " dans la plaine du bas.
    De plus le 29 avril, vous étiez le premier à nous présenter le PADD,6 mois vous le critiquez subitement! Il vous a fallu 6 mois de réflexion...

    Vous aviez toujours milité pour un retour à une plaine plus verte. Là vous delirez avec des idées de route enterrée; mais financée comment? Aucune grande agglomération du 06 ne peut se permettre d'enterrer sa route ( regarder la traversée de Peymenade) et sur le canton, pas de problème, on a les moyens?

    Est ce que vous allez publier mon commentaire, où le supprimer car il ne vous convient pas; je vous rappelle ce que vous avez écrit le vendredi 20 aout " C'est pourquoi, dans un esprit de liberté d'expression, fondement de notre démocratie...".
    Surtout expliquez moi pourquoi vous renoncer à la plaine du bas verte, car on peut encore la protéger.

    RépondreSupprimer
  9. @l'anonyme du 14 octobre 10:03
    Je vous comprends, mais vous ne me comprenez pas. C'est bien le Maire et le PADD qui envisagent du collectif en lotissement et/ou en habitat groupé et de remplir les "dents creuses" dans les zones résidentielles existantes; ceci pour offrir la possibilité de 200 logements supplémentaires et ce sur 10.5 hectares dans les 10 qui viennent. Mais les zones possibles à Callian sont beaucoup plus importantes selon le diagnostic de Citadia (83 hectares). Cela veut dire que si la demande continuait, la commune pourrait accueillir beaucoup plus de monde encore, ce qui imposera de poursuivre les équipements collectifs.... mais là on parle d'un autre PLU à plus long terme.

    Concernant la RD562, enterrer la route paraît effectivement relèver du délire. Mais quelle autre solution? Une rocade sud a été évoquée par Citadia - problème: l'appropriation foncière. Rome n'a pas été construite en un jour! Il a fallu 100 ans pour faire le réseau d'eau en France. Alors pour des projets de longue haleine, le coût ne joue pas. Cette route ne fait que 3km. La comparaison avec les grandes villes des AM n'est pas juste. Ni avec Peymeinade car c'est une vraie petite ville avec commerces de proximité, trottoirs, passages piétonniers; les gens y viennent volontiers et s'attardent en ville aux terrasses des cafés.

    Concernant le haut de Callian sous les hautes Garamagnes; c'est une zone verte, ND Rouge à risques selon l'ancienne classification (risques de mouvements de terrains parce que réseau karstique). Il n'y a pas l'eau potable. Les habitants qui ont la vue panoramique que vous évoquez se comptent sur les doigts de la main. Vous parlez sans doute du plateau au dessus du village - les Cottes, les Queinières, le Brusquet, la route de Saint Cézaire et les tennis. C'est précisément là que le PADD envisage des logements.

    Je revendique le droit d'évoluer et de changer d'avis. Je ne dis pas qu'il faut construire tous les logements supplémentaires au bord de la RD562; mais la RD562 est là; elle est la thrombose de Callian-Montauroux. Transformer cet espace en un espace vivable fait bien partie des objectifs du PADD; j'évoque un tunnel plutôt qu'une rocade comme Citadia! C'est techniquement possible et le coût ne m'importe pas. Le PLU c'est un plan pour le long terme.

    RépondreSupprimer
  10. Cher Pierre,

    Votre revirement est surprenant d'autant qu'il ne s'agit pas du premier de votre part.

    Il est également amusant de lire votre article et de constater que vous soulignez que "Le diagnostic de Citadia présente selon moi une lacune importante, à savoir la connaissance précise de la sociologie de la population" puis de vous voir vous lancer dans une pseudo analyse toute personnelle de la sociologie de la population de Callian.

    Sur quoi vous basez vous pour définir les habitants de Callian en 5 catégories ? Sur votre propre ressenti qui est bien entendu dépendant de votre vie privée, de vos fréquentations, de vos relations de voisinages dans votre quartier ainsi que - peut être de vos relations
    avec d'autres habitants de la commune de Callian.

    Chacun des 3 000 habitants de Callian pourrait ainsi présenter sa propre "étude sociologique" de la population et je pense que nous aurions 3 000 résultats différents.

    Vous avez précisé que le Maire doit connaître les gens qui peuplent le village de Callian. Je pense que c'est le cas, et je lui attribue ma confiance comme les électeurs l'ont fait lors des dernières élections.

    Pour conclure, je m'insurge tout de même de lire ceci dans votre article : "Poursuivons la logique qui est à base du développement de la plaine de Montauroux et de Callian depuis 30 ans, jusqu'au bout."

    A mes yeux, c'est de la pure démagogie qui signifie : Fermons les yeux sur les erreurs du passé (ainsi que les récentes erreurs du présent - Weldom, McDo, etc), ne pensons surtout pas aux générations futures, achevons le travail et si on nous demande plus tard on dira "On ne
    savait pas" ..... mais surtout préservons le confort des riches propriétaires fonciers qui habitent sur la plateau au dessus du village... !

    RépondreSupprimer
  11. La composition socio-professionnelle de la population est une donnée de l'INSEE dont j'ai publié les éléments dans le blog. Citadia a repris cela. Il n'y a aucune contradiction puisqu'il s'agit des mêmes données. D'autres que moi ont décrit cette composition; CEI l'a fait; de même "dires de l'Etat" sur le SCOT. Idem le dossier diagnostic du "cabinet Valeurs" sur la zone Crouis révision simplifiée du POS de Tourrettes.

    Il ne peut pas y avoir 3000 avis différents sur cette structure! Je ne suis pas sociologue, mais je lis ce que disent les études de sociologues sur le sujet.

    Nous sommes d'accord sur le fait que le maire et son équipe sont à l'écoute de la population. Mais tout de même vous déplorez l'évolution de la plaine à Agora en particulier - Weldom, McDo, etc.

    Votre dernière phrase est une opinion qui contribue au débat. Car l'évolution de la plaine et sa relation avec les villages tels que décrits dans le diagnostic de Citadia relèvent d'un vrai débat de société. Le PADD ne doit pas être trop rapidement élaboré. C'est pourquoi, la mairie étudie avant de faire connaître ses propositions de zonages et les documents graphiques qui font suite au PADD, tel que publié sur le site de la mairie et sur ce blog. Je sais que le maire prend son temps et c'est bien ainsi.

    Je revendique le droit de changer d'opinion quand les données changent.

    RépondreSupprimer
  12. Pouvez-vous me citer quelle étude de l'INSEE définit une part de la population avec une telle qualité du détail qu'elle précise des habitants "ont des chevaux qui se nourrissent de l'herbe des prés ... nourris par du foin acheté dans la plaine." ?

    Sinon les données changent (?) ... donc oublions tout, et sacrifions définitivement la plaine agricole et le cône de visibilité sur le village !

    Comme vous le proposez Mr Ratcliffe : "Poursuivons la logique qui est à base du développement de la plaine (...) depuis 30 ans, jusqu'au bout."
    Demandons l'implantation d'un HYPER U dans la pleine de Fayence ?
    François M

    RépondreSupprimer
  13. @François M.
    Je crois qu'en fait nous sommes d'accord; quand je cite des gens qui possèdent des chevaux nourris dans les prés et d'autres des chevaux nourris au foin en espace réduit, ce n'est qu'une observation que chacun peut faire. Je suis 100% d'accord avec vous sur la nécessité ABSOLUE de préserver le caractère agricole de la plaine, du moins ce qu'il en reste, principalement entre le chemin des Crotons et la RD562.

    Il n'est pas question de demander l'implantation d'un hyper-marché dans la plaine de Fayence entre Tireboeuf et la Barrière - ma réflexion porte spécifiquement sur l'unité urbaine Callian Montauroux. Mais il y aura un mini market Dia à Agora Sud, cad. un magasin Carrefour (Dia les petits super-marchés espagnols achetés par Carrefour pour être dans la tendance du retour aux petits supermarchés). Il y aura aussi un Norauto. Et il en viendra d'autres jusqu'à remplissage de cette zone d'extension Agora Sud.

    Mais alors si on n'est pas content? que faire? Demander l'expulsion de ces entreprises comme Weldom, Sport 2000 ou Delco au motif que leur architecture est affreuse? Souhaiter leur faillite? Nous avons besoin d'activités et d'emplois pour que les gens aient les revenus nécessaires pour vivre. La plaine telle qu'elle est en 2010, est là pour rester 1000 ans et plus, comme toute construction humaine. Je le répète, la zone d'activités d'Agora de Callian est relativement la meilleure sur la RD562, à cause de sa concentration en termes d'entreprises/hectare, emplois/entreprises et emplois/hectare. Voir le billet publié sur ce point.

    Et je continue de rêver d'une RD562 enterrée pour que la circulation soit séparée en flux de transit dans le tunnel (80-85% du flux) et qu'il ne reste que 15-20% du flux en surface. Mais si l'idée fait son chemin je ne serai plus là pour en voir la réalisation. Utopie?

    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  14. Ceux qui défendent la plaine avec un tel acharnement sont justement ceux qui attendent de vendre du terrain et de construire sur le plateau. Il n'y a pas de fumée sans feu; si les gens du clos des Adrets s'inquiètent déjà c'est que les propriétaires et bâtisseurs habituels savent où les dés vont tomber. Tiens la ferme Simon à la Pinée se serait vendue à très bon prix. Monsieur Pratclif a oublié dans ses catégories sociales de mentionner les bétonneurs et les gros propriétaires fonciers. Le terrain et la construction dans ce pays sont les seules ressources économiques qui vaillent. Bien des maires agissent sous le contrôle de ces gens là. Alors attendons que les dés soient jetés.

    RépondreSupprimer
  15. fort heureusement j'ai vendu a des étrangers qui semblent être heureux de ce développement sur le pays de fayence.
    Il en faut donc pour tous les goûts, celà fait simplement mes affaire.
    Mais comme j'aime le moyen ou haut pays "comme autrefois", j'irai donc ailleurs me ressourcer vers un vrai pays de campagne en évitant de me prendre la tête avec cette bande d'arriviste à la tête (allha têt) d'une communauté qui n'a plus aucun sens. Franchement j'ai beaucoup d'admiration DE mr pierre qui encaisse comptant
    malgré le poid de ses ans. rIEN NE SEMBLE LUI ETRE EPARGNE, pour les attaques de front, le dégout me gagne
    donc il grand temps de tourner la page.
    le "retour" un jour sera brutal, mais nous serons déjà très loin, même si, celà nous fait :
    DELAPEINE Gégé.

    RépondreSupprimer
  16. Faudrait peut être pas oublier les gens de la plaine, qui habitent là depuis plus de 20 ans. Peut être qu'il veulent encore préserver le peu de verdure autour d'eux!

    RépondreSupprimer
  17. Et oui monsieur pierre les deux deniers articles ce resume en un "not in my backyard " et si possible et surement chez les autres!!! sutout que dans votre quartier il reste une grande surface!!!



    PIERRE

    RépondreSupprimer
  18. Voila ma vision des choses:
    -densifier les constructions dans la plaine (immeubles de part et d'autre de la RD562, entre les commerces et les villas)
    -imposer des constructions à étages (y compris pour les parkings)
    -préserver des terrains agricoles dont l'avenir serait de constituer des jardins familiaux.
    Aucune agriculture ne peut être rentable ici (à l'exception de vignobles de grande qualité). Par contre des jardins familiaux peuvent apporter un complément de ressources, des produits originaux et préserver une nature proche. C'est l'idée que je met en œuvre. Le meilleur avenir pour mon terrain serait, finalement, une division en jardins familiaux...
    A+

    RépondreSupprimer
  19. Pour poursuivre la réflexion sur le PADD de Callian en cours d'élaboration voir ici. Cliquer.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.