vendredi, avril 22, 2011

Jean Marie Lechevalier sur France culture 7h ce matin 22 avril 2011



Il est suivi par Corinne Lepage qui lui donne la réplique; il est clair pour tout ingénieur qu'elle ne comprend pas bien le problème; à 600-700 bars il s'agit de fracturer une roche compacte et le débit est très faible; s'il y a une fuite quelque part, la pression s'effondre et le débit augmente considérablement, c'est donc un incident et on est obligé d'arrêter l'opération car on ne fracture plus rien, tout part dans une faille ou une grosse fissure. Le contrôle de l'opération se fait par la relation pression/débit. La fracturation se fait par sections successives. Corinne Lepage est avocate et sert la cause des écologistes.

NB: en lien titre, mon dossier sur le gaz de schiste.

1 commentaire:

  1. Borloo, à la télévision, a dit qu' il avait signé les permis sans connaître le problème et, bien sûr, qu'il regrettait !
    JM Lechevallier mélange tout...
    Corinne cherche peut-être des clients...
    Dernier espoir : que le rapport d'étape remis par les "experts" au Gouvernement jeudi 21 Avril soit plus sérieux. Je ne suis pas encore parvenu à l' avoir. Pourquoi ne pas le rendre imédiatement public ?
    Dumont William

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.