vendredi, juin 17, 2011

Manifeste Open Data | Les données publiques nous appartiennent ! - iFRAP

1 commentaire:

  1. N'importe quel esprit sain ne peut qu'adhèrer a cette profession de foi "les données publiques nous appartiennent". D'autant plus qu'elles ont été collectées avec NOTRE FRIC et pas celui des fonctionnaires de tous genres. Force est pourtant de constater que même au niveau des petits pseudos-seigneurs locaux et leurs sbires et commensaux, ces minus tentent par tous les moyens de bloquer l'information, quand ils ne la déforment pas tout simplement. Et vous risquez même de recevoir des réponses du genre "je ne vous le donnerait pas, vous n'aurez qu'a aller au Tribunal administratif". N'est ce pas , mr "G......"? -un des "responsables" d'une commune locale, qui, j'espère, se reconnaitra. A défaut de reconnaitre sa mauvaise foi.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.