samedi, octobre 01, 2011

Point de vue: sur une initiative du Comité d'Initiatives Citoyennes

Point de vue: Cette lettre de CIC - Comité d'Initiatives Citoyennes du Pays de Fayence - aux maires, me laisse perplexe et le tract joint plus encore. Est-il opportun de monter au créneau de manière si militante, à ce stade du débat sur le Schéma départemental de coopération intercommunal? Les maires et les CM du canton de Fayence se sont prononcés majoritairement contre le projet de fusion avec l'agglomération Fréjus St Raphaël. Le préfet a indiqué qu'il avait entendu le message. Aujourd'hui, tout semble indiquer que le pays de Fayence restera autonome. Les dernières informations - mal rapportées et mal interprétées par Var Matin - confirment ce que nous savions: à savoir que la commune des Adrets et la CdC Mer-Esterel rejoindront l'agglomération Fréjus St Raphaël et que Bagnols en Forêt rejoindra la CdC du pays de Fayence. Les élus de Tanneron se sont exprimés pour la fusion dans un débat démocratique; je suis certain qu'ils suivront le choix de la majorité des communes.

Il me semble plus judicieux de laisser les choses se décanter plutôt que de tacler les maires sur un sujet encore bien affecté d'incertitudes. Et surtout, ne pas mélanger la question du SDCI avec l'organisation de notre territoire cad. les PLU et le SCOT. Voir le dossier SDCI.

4 commentaires:

  1. Pas vraiment d'accord, la réforme engagée ne pose pas de problème essentiel de fond, mais la forme est délirante, les préfets montent à leur idée la géographie locale future de "leur" département, les élus sont mis au pied du mur, à sauter d'ici la fin de l'année!
    et les citoyens regardent passer le cirque....

    l'initiative cic ne va pas contre les élus mais vise, sauf erreur de ma part, à leur apporter, un peu contre leur gré faute d'initiative de leur part, un fort soutien citoyen à leur nécessaire résistance contre le projet préfectoral...

    une participation sérieuse à cette réunion ne peut donc être qu'une excellente chose pour nous tous, sauf bien sûr à rêver d'un retour du pays de fayence à la tutelle des évêques de fréjus...

    RépondreSupprimer
  2. quasi d'accord avec psfay; d'ailleurs FC a aussi interprété comme cela voir sa réaction ci-dessous:
    "Bonsoir, .... j'ai cette fois la sensation que l'idée de ces associations est plutôt d'essayer de nous aider..."

    Concernant le préfet, mon sentiment est que ce sont les médias VM qui interprètent et causent le désarroi; mauvais journalisme comme le billet sur la décharge de Bagnols (billet de ce matin) le démontre de manière éclatante.

    RépondreSupprimer
  3. Adéfa communique
    Le CiC du Pays de Fayence organise la réunion ci après ce 12 octobre.

    L'AdéFa s'associe à cette démarche qui vise à encourager et appuyer la
    résistance de nos élus contre le projet préfectoral de fusion du Pays de Fayence et de sa Communauté de Communes dans la future agglomération de Fréjus-St Raphaël.

    Pour notre association de défense des sites du Pays, un déplacement de
    centre de décision à l'extérieur de notre périmètre d'action ne peut
    qu'avoir un effet néfaste sur l'éventuelle efficacité de cette action, on voit mal en effet une majorité à 80% côtière se passionner pour nos espaces encore intacts et investir temps, énergie et finances à proportion de nos préoccupations.

    Si nous adhérons au principe de la réforme, regroupement efficace des
    collectivités locales, nous ne pouvons accepter l'excès de zèle de la
    préfecture du Var dans sa mise en oeuvre pratique : notre Pays de Fayence a la bonne taille correspondant aux principes de la réforme.
    Ses élus et sa population ont la volonté et les aptitudes nécessaires pour conduire efficacement leurs affaires locales, en collaboration, quand nécessaire ou utile, avec les collectivités voisines. Aller outre cette volonté Politique, et cette réunion est là pour la manifester sérieusement, ne nous paraît pas recevable du pouvoir Technocratique de notre pays.

    Nous vous invitons donc à participer nombreux à cette initiative qui ne se veut pour une fois, ni de droite, ni de gauche, mais pour le maintien à niveau adéquat de notre environnement Politique de Proximité.

    AdéFa

    RépondreSupprimer
  4. Méfions nous, un train peut en cacher un autre!
    A ce jour il semble que le Préfet soit disposé, sous réserve bien sûr du vote de la commission, à amender son projet dans le sens souhaité de maintien de la CdC du Pays de Fayence.
    Mais Var Matin a décrit de son coté ces derniers jours un processus à 2 temps, constitution des 2 entités Agglomération côtière et Fayence, puis par la suite intégration de Fayence dans l'agglo...., on retrouve bien là notre évêque de Fréjus/St Raphaël qui veut reconstituer son territoire avec résidence d'été!
    Clair que le couple côtier Brun/Ginesta n'a pas encore assimilé la leçon de la perte du Sénat par la droite, on peut être de droite ou de gauche, mais quand est mis en cause son cadre de vie on a une forte tendance, dans notre pays à peine sorti de sa ruralité séculaire, à se retrouver fayençois centré sur la défense irréductible de son pré carré!!!
    A affirmer haut et fort le 12 octobre.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.