dimanche, octobre 30, 2011

Les Adrets dans l'Esterel: débat sur la fusion avec Fréjus St Raphaël


Surprenant : au delà de l'information via la lettre du Maire des Adrets d'Octobre 2011, le sujet de l'intercommunalité semble avancer rapidement aux Adrets comme le mentionne l'article paru dans Var Matin ce 29 Octobre 2011. Il serait opportun qu'un référendum local avec un débat avec les citoyens soient organisés pour présenter les avantages et inconvénients de cette "demande" de la commune des Adrets de rejoindre la communauté d'agglomération de Fréjus-Saint Raphaël... Lire la suite.

1 commentaire:

  1. comment y voir assez clair dans le cheminement de nos très "chers" élus : jusqu'alors Les Adrets protégait je ne sais quoi, surement pas les beaux lotissements dortoirs, peut-être le look du village provençal avec son calme, et un air assez pur lorsque les vents contraires ne renvoyaient les
    gaz d'echappement des seigneurs de l'autoroute.
    Que se passe-t-il donc doudou, dis donc !!! Se mettre entre les mains des SEIGNEURS du littoral; dont un emploie je crois un maire local, tandis que l'autre, également député, aurait intérêt à cautionner à la députation un nouveau candidat UMPS qui aura a travailler dur avec l'élu des ADRETS. Sur quoi ?
    alors cherchons le dédominateur commun, dans l'intérêt bien entendu de leurs chers électeurs.
    Dans la politique il faut savoir jouer avec le temps, c'est en fait la devise des multinationales.
    Au fond inutile de nous faire mourir "idiots", de rire celà suffit.
    Jean Henry GAULLE

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.