mardi, mars 25, 2014

Après les élections municipales reprenons l'action associative

Les élections municipales sont passées. Revenons donc à nos activités associatives. Car si les nouvelles équipes sont en place, avec la légitimité du suffrage universel, cela n'est pas pour autant que nous devons nous endormir jusqu'en 2020. Soyons vigilants sur toutes les actions qui seront entreprises durant le mandat et pour éclairer les élus sur des sujets sensibles. Je commencerai par les déchets, compétence que les communes ont délégué à la Communauté de Communes. Cela concerne les ordures ménagères résiduelles (OMR), les déchets triés, les cartons des commerces, les déchets inertes du bâtiment, les déchets industriels et les boues des stations d'épuration.... Suite...

12 commentaires:

  1. Je souhaiterais que ce billet soit plus tonique sur les OMR qui sont certainement le volume le plus important posant un problème sérieux à la CC Fayence. Celle-ci est très en retard en matière de tri sélectif qui est la manière la plus facile pour diminuer le volume actuellement enfoui requis par les objectifs résultant du Grenelle de l’environnement. Or avec une seule déchèterie à Tourrette pour l’ensemble de la CC. Ce n’est ni suffisant ni commode pour les habitants. Ils sont donc condamnés à payer plus en TGAP. Les OMR de la CC vont actuellement au Balançan, beaucoup plus loin qu’à Bagnols, enrichir Pizzorno et augmenter le prix du transport. Cette ISDND sera inévitablement fermée bientôt et il faudra encore aller plus loin et ce sera encore plus cher car il n’existe plus de possibilité de site d’enfouissement dans le Var. Rien n’est encore fait pour séparer les matières fermentescibles et les végétaux qu’on ne peut plus continuer à enfouir car générateurs de nuisances insupportables pour les populations alentour et qu’on peut et doit valoriser. Bagnols en Forêt, qui a rejoint la CC, a fait un gros effort et continuera sous l’impulsion de son Maire, Michel Tosan qui vient d’être réélu à 60% des voix. Nous avons tous avec lui une ambition de régler ce problème par un schéma global conçu à l’expérience. Il n’y a pas d’autre solution. Dietmann a largement raison. Les nouveaux Elus ont du pain sur la planche, la population doit être mieux informée (en commençant à l’école) et participer, comme en Alsace. Amitiés William Dumont

    RépondreSupprimer
  2. Avez vous au village de Montauroux les signes de la démocratie nouvelle le baguage avec insulte de la vitrine de la permanence de Mr Gal .
    Apres les très nombreux baguage du lac Par les Memes . Je me souviens d'un article sur un blog qui commencé comme ça " c'est l'histoire d'un mec...Bla BLA....democratie ...Bla Bla )

    Mr le Maire il faut vite arrêter ça , on repart comme avec Kremf .si vous n'intervenez pas de suite dans 6 mois c'est la guerre civile a Montauroux .

    RépondreSupprimer
  3. Michel Raynaud26 mars, 2014 11:21

    Bonjour,

    Votre article est très bien, je l'ai lu avec beaucoup d'intérêt. Je pense que quand on parle de déchets on aborde une question sensible où beaucoup d'intérêts sont en jeu.
    Le premier est que le monde des déchets appartient aux grands groupes qui ont le monopole du transport, du traitement et de la mise en décharge (trois bénéfices en cascade...). Ce qui échappe le plus à ces groupes ce sont les filières de recyclage. Donc, tant qu'il n'auront pas une maîtrise quasi-totale dans ce domaine, on aboutira à des solutions plus ou moins difficiles, comme c'est le cas chez nous.

    Tout cela se fait en connivence avec les autorités. Il est arrivé dans les AM que le Préfet ordonne la réouverture d'une décharge qui a été fermée par décision de justice, mais les élus s'y s'ont opposé violemment!

    Egalement, il est arrivé que dans des petits villages de l'arrière pays Niçois, on enfouisse des déchets à la sauvette pendant deux ou trois jours quand des norias de camions (venu d'ailleurs, où???) ont déversé leur contenu; puis tout cela fut recouvert de terre (pour faire joli...!).

    Le principe est la mise en décharge de déchets du bâtiment qu'on a du mal à gérer: on démolit en ce moment ce que l'on a construit dans les années 1960 où ne régnaient pas toutes les normes sur les matériaux de construction employés aujourd'hui; mais il est bien évident que l'on fait passer dans ces déchets, d'autres matériaux indésirables d'activité toxique beaucoup plus grande. J'ai l'impression que le Vallon des Turquières fait partie de ce comportement où les élus auront beaucoup de mal à nier leur complicité, mais pour ma part, ça ne passera pas!
    Encore merci pour votre dévouement et implication pour que notre canton respire mieux!
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  4. William Dumont ABI26 mars, 2014 15:19

    Vour "décharges sauvages" sur ce bille de FRAPNA Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (lien).

    RépondreSupprimer
  5. Derniers commentaires de J-Y Huet et les miens :

    Remerciements

    Je tiens à remercier tous les électrices et les électeurs qui nous ont fait confiance. Je tiens à assurer à l’ensemble de la population de notre village, que nous nous impliquerons dans la vie de notre commune sans arrière-pensées et sans ostracisme, en respectant chacun, quelque soit son vote. La tâche sera longue et difficile, mais nous nous y sommes préparés et dès aujourd’hui, nous nous mettons au travail pour l’avenir et le bien être de notre commune.

    En ce qui concerne ce blog, la campagne électorale étant terminée, nous le fermerons dans quelques semaines. Nous ouvrirons un nouvel espace de communication sous le nom de blog de Jean-Yves HUET, afin de pouvoir rester au plus près des habitants et de leurs préoccupations.

    Encore merci et avec toute ma reconnaissance

    Jean-Yves HUET

    Publié par Jean Yves Huet à 21:43:00

    Monsieur Huet,
    je vous remercie pour votre message, mais j'espère que votre nouvel espace de communication sera plus ouvert et démocratique que celui de votre campagne !
    Cordialement
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  6. eh oui, le problème c'est que les gens n'aiment que les compliments pas les critiques surtout si elles sont exprimées de manière anonyme.

    RépondreSupprimer
  7. La fermeture du blog concerne le blog "Ensemble pour Montauroux" pas celui-ci; j'espère qu'il n'y a pas d'ambiguité.

    RépondreSupprimer
  8. Chers amis (es),
    Les élections municipales se terminant, il va falloir penser aux cantonales qui se dérouleront en 2015 pour élire le conseiller général du canton, sachant que suite aux modifications apportées par le gouvernement le canton est élargi et englobe Puget-sur Argens et Roquebrune-sur Argens.
    Nous devons essayer d’avoir notre représentation de l’ancien canton de Fayence au sein de ce nouveau canton si nous ne voulons pas être oubliés !
    Aussi si nous souhaitons être représenté dans cette nouvelle entité il va falloir y penser très rapidement et se mettre en action.
    Il ne faut pas oublier l’importance du Conseil Général, que ce soit pour les collèges, les routes départementales (exemple D562 ….) le social, pour nos communes.
    Cordialement
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  9. Amanda BOUARD26 mars, 2014 20:32

    Objet : décharge au Tanneron

    Bonjour à tous

    Un mail pour vous informer d'une affaire de décharge dans le Var. Nous avions été contacté par Monsieur Gilles Tosello qui signalait une décharge "sauvage" dans la commune du Tanneron sans indications ni panneaux spécifiques pour l'indiquer et qui engendrait de multiples allers et venus de camions qui déchargeaient sur le lieu.

    Je suis désolée car je ne sais pas pourquoi j'étais persuadée que le Tanneron était une commune des alpes maritimes et non du Var, j'avais donc transféré son message à FNE 06 et Serge Jover président de l'association de défense de l'environnement de Villeneuve qui connaît très bien la question des déchets et est très actif sur cette question en particulier sur la décharge de la Glacière.

    Serge Jover s'est saisi de cette affaire (et nous le remercions!) et à transmis le dossier à la DDTM06 qui lui a dit que ce n'était pas dans le 06 mais dans le 83 et à donc fait suivre à la DDTM 83. La responsable du dossier dans le Var s'est saisi de l'affaire et est décidé à agir et à ne pas laisser passer ce dossier, ils vont donc voir avec le Maire de la Ville. La Maire a d'ailleurs appelé Serge Jover et il avait l'air bien embêté de cette affaire, ce serait notamment les déblais de la ligne haute tension du coin réalisé par RTE...

    Le dossier est donc en cours par les services de la DDTM 83 qui tiendront informés Serge Jover et qui nous tiendra informé. Je le laisse d'ailleurs compléter ces premiers éléments s'il le souhaite.

    Bien sûr comme je vous l'ai dis c'est moi qui croyais que le tanneron était dans le 06 c'est pour cela que je ne vous ai pas contacté au départ, mais n'hésitez pas à voir avec Serge Jover pour un suivi plus précis du dossier, ou passation.

    Vous trouverez en PJ les documents envoyés par Monsieur Tosello, ainsi que son résumé de l'affaire.

    Bonne soirée à tous

    Bien cordialement
    Amanda

    Message transféré de monsieur Tosello :
    "Bonjour, merci de m’accorder de votre temps sur ce sujet.

    Je vais tenter de vous faire un résumé :

    J’avais entendu dire l’été dernier par un de mes voisins que le maire de Tanneron avait autorisé une décharge proche de la station d’épuration du village.

    Cet automne, en allant aux champignons, je suis "tombé" sur le site, chemin de TOUORDAN, piste classé DFCI, sur une parcelle communale.

    Depuis, je constate des allées et venues de très nombreux camions chaque semaine, y compris le samedi.

    Pour m’être rendu plusieurs fois sur le site, je puis vous affirmer qu’il n’y a aucun affichage, aucune interdiction d’accès, rien qui ne puisse identifier ni le commanditaire ni ses assesseurs.

    Cependant, une pelleteuse de l’entreprise SEETP de Grasse est stationnée depuis plusieurs semaines sur la décharge, et j’ai vu quantité de leurs camions sur la voie d’accès.

    Par ailleurs, ils ne sont pas les seuls utilisateurs, j’ai aperçu également des camions de l’entreprise GALLIANO de Cannes ainsi d’autres "anonymes" qui bien entendu profitent de la situation.

    Parmi les déblais de terrassement, j’ai noté plusieurs déchets suivants :

    - bitume
    - béton
    - plâtre
    - parpaing
    - carrelage
    - plastique
    - tôle de toiture (fibrociment ?)
    - gravats de chantier,…
    Je ne suis pas très au courant des obligations nécessaires pour l’autorisation et la gestion de décharge de (soit disant) déblais inertes, mais je ne trouve pas admissible que l’on puisse autoriser des centaines voire des milliers de camion de venir benner leur chargement en pleine nature sans aucun contrôle.

    Et quand bien même aucune autorisation n’aurait été délivrée, il me semble que le respect du code de l’environnement est de la ressource du maire, dépositaire de l’autorité dans sa commune, ou à défaut du préfet.

    Cordialement, Mr Tosello.

    Amanda BOUARD
    Chargée de mission de FNE PACA

    RépondreSupprimer
  10. de toutes façons le blog "ensemble pour montauroux " n' a jamais été ouvert aux Montaurouriens( ils ne sont pas 67 , mais 6700 Mr le Maire)

    RépondreSupprimer
  11. Madame Alfonsi la perte de la droite aux élections de Montauroux est due entre autre à votre mari, puisque Eric Gal ayant l'investiture UMP, c'était donc à lui de se rallier au lieu de faire sécession;
    Que le kéké des plages comme vous le surnommez, a quand même fait 2,5% de plus que votre mari, qui lui a bien été aidé par le front national... et même avec ces voix, il n'arrive pas à battre "franck dubosc"
    A croire que M. Graille n'a pas été si négatif que ça pour Eric Gal...

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.