lundi, mars 23, 2015

Election départementale: feu "Préserver Fayence" communique et prend position.

Madame, Monsieur

Vous permettrez un dernier mail d’outre tombe à «préserver Fayence» liste polychrome sabotée par une administration borgne.

Les Fayençois ont constitué l’an dernier sur des critères sérieux un groupe de 9 maires qui semble enfin compatible avec l’évolution de nos communes vers un ensemble adapté à leur avenir, le Pays de Fayence, communauté de commune qui sera un jour notre collectivité de base dans une France à 5000 communes sortie de la pâtisserie historique.

Notre Pays a un solide partenaire à Toulon, pour le moment, et depuis toujours des conseillers généraux qui assurent une liaison efficace avec le Département.

L’actuel, François Cavallier, a prouvé sur 2 mandats qu’il méritait amplement sa place dans cette lignée et se trouve être allé plus loin que ses prédécesseurs en assumant des fonctions lourdes et utiles du niveau départemental.
Si la nouvelle organisation assez bizarre de cette élection peut laisser perplexe, il n’en restera pas moins que le futur conseiller «départemental» local sera un acteur essentiel de l’évolution de notre Pays.

Nous avons pour beaucoup d’entre nous montré dans ce premier tour notre agacement à caractère général, soit en restant à l’écart d’un choix droite/droite, soit en votant FN au delà de réelles convictions. Pourquoi pas, mais nous voilà condamnés à un 2° tour pour une élection à 2 candidats, du masochisme!

Le choix concret sera donc dimanche prochain, et ce ne sera pas un choix entre une droite extrême derrière laquelle court une droite moins extrême (ou vice versa), mais plus prosaïquement, pour nos besoins strictement locaux, celui entre un politique reconnu compétent et un inconnu* certainement sympathique, mais dont le bagage se limite au programme national du FN, un peu hors sujet…

Choisiriez vous votre médecin au hasard d’un mouvement d’humeur?

Rappelons que notre Pays de Fayence a devant lui des tâches politiques difficiles entre un SCoT qui va engager notre avenir pour 20 ans et des PLU qui vont le décliner commune par commune, ce n’est certainement pas le moment d’aller tester  l’inconnu quand nos concitoyens remontés «contre» vont avoir rapidement bien d’autres occasions pour se manifester …

Cordialement

Patrick Schreiber, débouté 2014 

ps n’hésitez pas à faire suivre, préserver Fayence n’est plus sur réseau social…


*il anime depuis peu sur Cannes une petite entreprise d’ »emballage industriel» franchisée semble-t-il d’un groupe à réseau national, une expérience assez éloignée de notre sujet politique et qui a conduit nos Callianais, bien placés pour jauger, à ne lui accorder en 2014 que 20% de leurs voix contre 60% à François Cavallier (20% à gauche).

6 commentaires:

  1. De la part de "François" à Schreiber : merci, merci beaucoup. Ccmbien te dois je pour cet article élogieux qui a en plus le mérite d'enfoncer le FN notre ennemi commun. D'ailleurs, tous les électeurs du FN ne sont ils pas des primaires du point de vue de l'intelligentsia locale, très donneuse de leçons. Malheureusement, ils existent. Comme le peuple en fait.

    RépondreSupprimer
  2. quand on fait si peu consensus, pas étonnant que l'intéressé n'ait même pas pu franchir la porte des candidatures aux municipales 2014

    RépondreSupprimer
  3. "tous les électeurs du FN ne sont ils pas des primaires"... si vous le dites, vous semblez être bien informé dans le domaine.

    RépondreSupprimer
  4. Mon "information" est batie de vos positions et discours arrogants. Rien d'étonnant à ce que les gens vous rejettent.

    RépondreSupprimer
  5. Je vous rassure : je n'ai ni position ni discours arrogants et ne souffre pas de rejet particulier même si la nature et l'éducation m'ont doté d'une lucidité qui vous fait défaut.

    RépondreSupprimer
  6. merci à 11h09 de ne pas se tromper d'interlocuteur, il se trouve que je signe, donc ce qui n'est pas signé relève de tiers ...

    les électeurs du fn sont ce qu'ils sont dans leur diversité, des nostalgiques de l'extrême droite du siècle dernier cachés derrière les jupes aimables de marine aux agacés multicolores de la situation actuelle qui rejettent les bilans plus ou moins contestables des gouvernants umps des 20/40 dernières années marquées par la fin des 30 glorieuses et qui s'amusent ou s'abusent d'un discours un peu simpliste et attrape tout...

    encore une fois ce problème est celui de la politique nationale, et il est idiot d'en faire "le" critère de nos élections locales, le candidat local fn n'a à ma connaissance pas la moindre expérience compatible avec notre équipe de maires "pays de fayence" et ne peut être à ce jour le relais efficace avec le département qu'a pu être fc au cours des dernières années.

    leur coup de gueule donné il ne leur est pas interdit de voter pragmatique dimanche prochain... à moins bien sûr que votre diagnostic ne soit le bon?
    (mon avis est gratuit et tout à fait primaire pour sa part)

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.