samedi, novembre 14, 2015

Nouveau Journal des gens du pays de Fayence: Numéro 28 automne 2015

Le nouveau journal des gens du pays de Fayence est dans les boutiques. Un journal de 40 pages que chacun pourra apprécier.  Lire en pdf...


Extraits:
- Sur l'accès Téléphonie mobile et Internet par les délaissés de l'Internet
- Sur les comptes et les abonnements par le Bureau

Le Nouveau Journal des gens du pays de Fayence fait partie du tissu institutionnel des associations d'action collective. Une association d'action collective a un objet social que partagent ses membres actifs. Pour le NJ cet objet est de donner la parole aux habitants du pays de Fayence pour qu'ils s'expriment sur le fonctionnement de notre communauté. De nombreuses autres associations fonctionnent - ou  devraient le faire - pour les intérêts collectivement partagés par leurs membres tels que stipulés dans leurs statuts. Il en est ainsi du CIC, de l'UPPF, de l'UEPF, de la Maison pour Tous, du Four du Mitan, de l'Éco-Musée, de l'Adefa, et des associations sportives.

L'action collective nécessite l'implication des membres sous la forme de temps, de  travail et d'argent. Pour que les gens acceptent de s'impliquer ainsi, en temps et en argent,  il faut qu'ils y trouvent un intérêt particulier partagé. L'action de l'association a donc pour objet de satisfaire la réalisation de cet intérêt. On ne doit pas compter seulement sur des subventions de la collectivité ce qui revient à des taxes sur tous les contribuables. C'est la raison pour laquelle j'insiste sur les comptes et les abonnements du NJ.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.