samedi, janvier 23, 2016

A propos de risques d'inondations dans la plaine de Fayence. Qu'en pensez-vous?

Les évènements dramatiques qui se sont déroulés dans les Alpes Maritimes, notamment à Mandelieu et à Cannes avenue de la République ne se dérouleraient pas avec les mêmes dégâts humains et matériels chez nous. Des épisodes de pluies intenses se produisent constamment sur la planète. Et avec le changement climatique, sur une planète couverte à 70% par les océans, plus de chaleur c'est plus d'évaporation, plus de précipitations sur les terres et donc plus d'eau qui retourne vers les mers. Le problème pour les humains est quand des précipitations intenses tombent sur des zones urbanisées. Mais l'aménagement des terres qui constituent les réseaux hydrographiques a aussi une influence. A Cannes avenue de la République, le rû qui passe sous le pont menant à l'avenue depuis le Bd Carnot, a depuis longtemps perdu sa capacité de drainage naturel; du coup tout excès d'eau sur son cours se retrouve en bas. Ici en pays de Fayence, nous n'avons pas encore tout urbanisé, et les capacités naturelles de retenue des eaux par la végétation sont encore préservées dans les collines au nord et au sud de la plaine, sauf à Montauroux. Il importe de maintenir cet état des choses, pour qu'en cas d'épisode météorologique extrême les dégâts soit limités au minimum. Suite...

4 commentaires:

  1. En tant que vieux Montaurousien, je peux vous dire que l'on est pas du tout dans ce cas dans la plaine de fayence à l'exception de points très particuliers et isolé.
    Ce qui n'est peut être pas le cas aux Estérêts du Lac ou les architectes ont construit sur un vallon la partie centrale avec la mairie annexe qui lors des très fortes pluies déborde ce qui c'est déjà passé.
    Perso, j'avais attiré l'attention sur ce point mais on m'avait opposé que les calculs avaient été fait et que donc j'avais tord !
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer
  2. simple question : la plaine en face d'un système aquifère ? L'eau souterraine ne pourrait pas ressurgir à saturation, et former un lac ?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour
    Dans nos arrière pays au nord de la plaine de Fayence, nous sommes en présence de calcaires jurassiques d'âge 250 millions d'années. Ces formations ont donné lieu par l'infiltration des eaux au cours de ces millions d'années à des systèmes karstiques [voir mon dossier]. Les formations vues depuis Mons, depuis le chemin des Louquiers, s'étagent et se succèdent orientéss de Ouest-Nord à Est-Sud jusqu'à la plaine. Les eaux s'infiltrent rapidement dans les cavités des roches qu'elles remplissent; les eaux sont stockées et ressortent en divers endroits sous la forme de résurgences, dont la plus importante sont les sources de la Siagnole sous Mons. Il y en a aussi une à la Barrière, à la Fou de Montauroux (captée à l'origine par les Romains pour Fréjus); et au pont du Tuve ainsi qu'à l'amont de l'usine hydro-électrique alimentée par le canal de Belletrud. Ce sont les eaux superficielles de ruissellement qui sont une menace quand la quantité de pluies est trop importante. Pour se protéger, il ne faut pas déboiser, ne pas trop urbaniser (comme à Mandelieu et à Cannes et le Cannet), pour que ces eaux soient retenues par les espaces naturels. Les pistes de circultion doivent être construites avec des merlons espacés de 30m dans les parties pentées pour dévier les eaux vers les espaces verts et réduire les ravinements. Toutes choses que les terriens et paysans savent depuis longtemps mais que les experts de bureaux d'études qui conseillent nos zélus n'apprennent pas à l'école.

    RépondreSupprimer
  4. "Toutes choses que les terriens et paysans savent depuis longtemps"... visiblement pas notre expert multicarte local pour qui "on [n']est pas du tout dans ce cas (de risques d'inondations) dans la plaine de Fayence".

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.