mardi, novembre 15, 2016

Un programme immobilier à Montauroux; mais habiter c'est aussi se nourrir

Je vois sur Facebook cette annonce par l'agence immobilière Eric Gal, de la réalisation d'un petit ensemble immobilier à Montauroux.
D'un prix très attractif pour des revenus modérés ou modestes, moins de 300k€, il s'agit de 11 logements individuels de 70m2 avec petit jardin de 90m2. Il s'adresse sans doute à des actifs locaux ou à des investisseurs qui loueraient.
 Ce projet s'inscrit dans la continuation de constructions conventionnelles et s'adaptant à des prix de  foncier très élevés dns notre région.
Mais les temps commencent à changer. On parle de plus en plus de préserver les espaces agricoles, et plus encore de retour à l'agriculture de proximité. Disposer chez soi, ou près de chez soi, d'un espace où pouvoir produire une partie de sa nourriture, contribuer au re-verdissement de notre environnement et au retour à une société plus solidaire.

Cette annonce me donne l'occasion, d'une part, de revenir sur un billet que j'ai publié en 2014 (lien); d'autre part sur une rencontre hier à la communauté de communes du pays de Grasse sur le thème "Habiter c'est aussi se nourrir" animée par l'association Maltae dont j'ai fait echo hier dans ce blog. Je donne ci-dessous un aperçu en images de ce qui s'est dit lors de cette rencontre.




Voici l'article de Nice Matin par Diane Eggermont.

2 commentaires:

  1. Près de 4200 euros le m2 pour un clapier touche-touche et probablement pas dans le plus bel endroit de la commune, ça fait cher. C'est quoi la prochaine étape? un placard a balais au prix parisien?

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.