vendredi, février 24, 2006

Nos paysages de plus en plus saccagés par la pub


Il commence à être temps de se mobiliser contre la multiplication des panneaux publicitaires qui envahissent les bords de routes. La RD562 bien sur, mais ça commence aussi sur les petites départementales tranversales à la RD562.

Subrepticement mais surement.... Que font nos élus en la matière. Il en va de leurs compétences.

1 commentaire:

  1. Bonjour
    Grace à votre blog et vos Emails, j'ai signé le manifeste de la SAFER pour la préservation des paysages.

    J'ai donc reçu une convocation pour assister à sa présentation à l'Assemblée Nationale, le 15 Mars.
    Je suis curieuse de savoir si nos élus se préoccupent de notre qualité de vie.

    Je vous félicite pour vos prises de position quant au développement anarchique lamentable de notre belle région.

    Il y a des associations et des particuliers qui protestent, mais sont ils entendus??

    En ce qui me concerne je suis vraiment d'accord avec les articles de votre blog concernant le pays de Fayence, ainsi qu'avec d'autres personnes qui envoient même des photos .Je peux vous dire que cela devient un sujet de conversation fréquent avec mes amis Français ou étrangers qui résident dans le Canton, et se demandent s'ils vont rester.

    Nous aimons cette région et l'avons choisie pour sa beauté et son calme. Si ces deux qualités disparaissent, ils y a d'autres endroits dans le monde.....
    Bien cordialement, Annie M.

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.