vendredi, septembre 08, 2006

Information sur l'eau en pays de Fayence



une présentation powerpoint


Voir dossier complet sur l'eau

5 commentaires:

  1. J'ai vu avec beaucoup d'attention votre présentation power point et je la
    trouve très attrayante pour un "grand public". Cependant j'ai une remarque à
    faire quand vous écrivez que la ressource qui n'est pas prélevée se termine
    dans le lac de Saint Cassien.
    - le bassin versant alimentant nos sources de Siagnole (une partie du
    plateau de Canjuers plus le nord de Mons etc..) n'est qu'une infime partie des
    bassins d'alimentation qui fournissent les rivières souterraines qui coulent
    sous nos pieds et se jetent en mer.
    - ancien spéléologue, j'ai baroudé dans les cavités du coin, je connais le
    système karstique (que vous devez certainement connaître bien plus que moi) et
    les résultats d'études ont prouvé que les eaux résurgeaient à des centaines
    de kilomètres de leur enfouissement.

    A titre d'information je suis en contact très fréquent avec des amis spéléos
    qui me font part de leurs travaux et il s'avère que la synthèse de leurs
    explorations les amène a dire que nous sommes sur un gigantesque réseau
    hydrologique souterrain passant par St Vallier, St Cézaire, Mons et les communes du
    canton.

    RépondreSupprimer
  2. Merci bien pour vos commentaires qui m'ont amené à modifier sensiblement
    la présentation. Si vous avez d'autres suggestions après lecture je serai heureux d'en tenir compte.

    http://paysdefayence.free.fr/eau/eauvarfayence.pps

    deux réponses à vos propos:

    1: les formations où les karsts se sont développés sont les séries jurassique et crétacé
    au dessus du trias; le trias affleure au nord ouest de la feuille Fayence (sur la route de Draguignan au débouché de la route venant de Pennafort)
    et à Bagnols en forêt en venant du col du Blavet dans le virage en épingle à cheveu au début de la route qui rejoint la D4 en évitant Bagnols.

    Il y a aussi des karsts dans le trias notamment dans le NO de la feuille. Et des karsts sont encore en formation comme là où j'habite Fontenouille Callian (classé ND à risques pour cette raison)
    et en 1965 un karst s'est ouvert à Callian....

    Les eaux de nos karsts alimentent nos sources à la base du jurassique car la karstification s'arrète en dessous de cet étage. La base du jurassique chez nous est le lit de la Siagne.

    Lire des explications sur

    http://sierm.eaurmc.fr/sdage/documents/guide-tech-3.pdf

    Les sources secondaires sont nombreuses comme vous le savez le long de la Siagne depuis sa première source. Les plus importantes de nos sources sont la Siagnole de Mons
    la Siagnole d'Escragnoles et la Siagne; plus à l'est, il y a le Loup.

    Cela dit, je suis un ingénieur, pas un scientifique ni un spécialiste pointu de ces sujets, et tout ce que j'écris est susceptible de précisions, nuances, voire modifications
    ou corrections. D'ailleurs les spécialistes pointus, dans beaucoup de cas, reconnaissent que la cartographie géologique est presqu'impossible. Ce n'est que lors de travaux souterrains, qu'on arrive à préciser certaines choses et encore..... Jeune ingénieur des mines j'ai connu cela en exploitant des parties du gisement d'Anzin des HBNPC.
    Voir la notice explicative de la feuille géologique Fayence que je viens de mettre en ligne (lire le para Hydrographie).

    http://ratc9435ez.free.fr/geology/fayence.htm

    2: Concernant le niveau du lac de St Cassien; on peut s'émouvoir de son niveau aussi bas et de la perspective qu'il baisse encore davantage si on continue de prélever en dessous du niveau le plus bas atteint.... Mais ce lac est une réserve d'eau précisément pour cela. Jusqu'à présent le pb ne s'était pas posé parce que la pluviométrie d'autome et d'hiver et la fonte de neiges de printemps reconstituaient les prélèvements effectués en été. Mais, première raison les prélèvements ont considérablement augmenté, et deuxième la pluviométrie a été moindre ces dernières années. Et le partage entre EDF et SCP initialement prévu ne correspond plus bien à la structure des consommations et des prélèvements pour les besoins de potabilisation et d'irrigation. Par ailleurs les habitants de ce pays de Fayence ont pris l'habitude du lac (alors que au moment de sa construction il y avait des opposants comme toujours...); ils le considèrent comme un atout écologique, touristique et commercial . Ils considèrent le plan d'eau à Fondurane comme un espace naturel à protéger, alors que, de par la destination de la réserve, cet espace ne peut que fluctuer... C'est un lac artificiel qui ne date que de 40 ans, une nannoseconde dans l'histoire évolutive des espèces vivantes qui vivent à proximité, même si cela a dû avoir un impact sur elles lors de la mise en eau du lac. La fluctuation du niveau du plan d'eau, voire le retour à la situation ex-ante, ne devraient pas avoir d'impact environemental majeur sur la réserve ornitologique; mais on s'est habitué à la présence de ce plan d'eau et on le trouve agréable au point de vouloir limiter les prélèvements du lac pour maintenir son niveau.. C'est la quadrature du cercle...

    Cela dit le problème du volume d'eau de la réserve de St Cassien est bien posé et la SCP en a expliqué la problématique ...

    Voir

    http://paysdefayence.free.fr/eau/scp.htm

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.