lundi, novembre 13, 2006

A propos de l'eau; un lecteur communique

belle promesse dans cet article du var matin du 11/11/06 de Catherine Aubry... une eau non domestique comprise entre 20 et 60 cts d'euros le m3... très bien... mais elle ne cause pas des conduites que chaque municipalité devra doubler pour qu'on bénéficie de cette eau non domestique... à moins que les responsables de l'eau comprennent une fois pour toutes que nous ne consommons que 3% d'eau domestique sur notre facture d'eau multi usages... et indexent les prix en fonction....
bonne journée
et
........les collectivités locales ont finalement décidé de "passer à la caisse" pour financer l'apport de l'eau du Verdon sur l'est-Varois, c'était un projet en "standby" depuis quelques années pour cause de coût du projet........il semblerait que les sécheresses et restrictions récentes ont accéléré le processus de décision.....
Voir le message du blog poil à l'envers sur ce sujet.

Et voir le dossier sur l'eau de ce blog.

9 commentaires:

  1. A propos du blog sur l'eau
    Si 3% représente le domestique les 97% nous ouvrent les yeux sur le gaspillage et les économies à faire.
    Un autre probléme plus grave et qui passe à la trappe avec l'effet d'annonce une eau a 20 60 cts le M3 !
    La main mise par la sociéte du canal de Provence et a court par petites échéances la disparition de E2S
    Avec également une explosion des constructions (c'est le manque d'eau potable qui freine les POS), mais avec une eau brute : Une potabilisation par U.V. et pas de réseaux à faire pour les communes!
    Alors là.." pauvre 101 et RD 56 " et oui ne laissons pas un loup dans notre bergerie.

    RépondreSupprimer
  2. Attention prudence avec l'effet d'annonce d'une eau entre 20 et 60 cts le m3 nous laissons faire dans notre canton la société du canal de provence et peut être à la clé la disparition de E2S .
    Et avec une eau brut potabilisable par un systéme d' UV plus besoin de canalisation d'eau potable qui bloque les POS des communes.
    La route des crêtes 101 et la rd 56 n'absorberons pas l'explosion des constructions nouvelles.
    Pas de loup dans la bergerie et c'est bien le canal de provence qui pompe l'eau du lac avec autorisation de l'état et elle ne pompe pas son compte!! un comble .

    Sécurisons nos bassins par des maillages de secours en points hauts mais pas de conduites dans la plaine .

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui est dit de la SCP et de E2S me paraît reposer sur des considérations plus politiques d'économiques. SCP est une grande société responsable qui couvre les besoins en eau des départements de la région. Les coûts de production d'E2S n'ont rien à voir avec ceux de SCP. Comme l'eau d'E2S est entièrement d'origine karstique c'est une eau facile à capter (Siagnole) ou à extraire (Barrière) et à transporter, et surtout elle n'a pas besoin de traitement de potabilisation, sauf une petite chloration par les communes dans leurs réserves pour satisfaire les normes sanitaires.

    RépondreSupprimer
  4. Mon ami l'économie et la politique même combat, E2S avec son eau d'origine karstique peut trés bien devenir dans le portefeuille de SCP par la volonté du conseil général (E2S étant une SEM) et les prix ne seront plus "d'appel".
    J'ai la plus grande réserve sur les 20 à 60 cts le M3 peut être pour les agriculteurs exploitants de trés grandes surfaces .
    Si la société du canal de provence est une grande société responsable comme toute entreprise elle "pompe" l'utilisateur (voir Fréjus /Saint raphaël Le Muy et d'autres) via des sociétes amies..
    L'affermage a un coût mais que faire .

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai; c'est le prix de 20-60cts/m3 qui est le plus choquant car avec ça on va encourager à la surconsommation et au gaspillage de l'eau, la poursuite de l'urbanisation, le cercle infernal; mais cette info provient de Var Matin?. Voir dans le dossier eau du blog les articles du DG de SCP sur le mode de facturation du prix de l'eau au coût marginal, précisément pour inciter à la modération.

    RépondreSupprimer
  6. Il a raison l'anonyme faisons attention au prix pas chére du canal de provence,et les 3% pour la consommation domestique me semble plus proche des 60 % le reste étant pour la voiture,les arrosages des pelouses (en cachette la nuit ) et wc, mais qui a deux réseaux d'eau dans son habitation au siécle ou on vend des douches sauna,hamman....et baignoire à plusieurs personnes.
    Les infos proviennent de Var matin..! mais il fait partie de quel groupe...Var Matin ?

    Une seule chose n'appartient à "personne" mais à nous et à nos enfants la pollution,le manque d'eau,le réchauffement de la terre ,alors prudence aux appels des sirénes .

    RépondreSupprimer
  7. Eh oui, c'est bien le problème; il va falloir se montrer vigilants et agir.
    Car devant la croissance de la consommation, résultat la croissance de la population, de l'urbanisation, et de toutes les facilités dont nous disposons, que font les élus et les fonctionnaires des services qui les conseillent? Ils recherchent toujours plus d'eau. Chez nous c'est en amont de l'alimentation de notre réseau karstique qu'ils font leurs recherches. Inventaire de toutes les sources et résurgences partout dans les AM et l'Est Var. A Montauroux, la source du Tuve. A Andon, il y a même un projet - lointain certes, mais on en parle... - d'équiper l'Audibergue de canons à neige en prélevant dans les karsts par des forages profonds. Sans parler de l'énergie qu'il faudra pour remonter cette eau et la transformer en neige, au printemps cette eau ira dans le Loup et sera perdue pour nous.

    RépondreSupprimer
  8. oui le problème est bien celui là. Nous continuons à produire sans vergogne alors que le temps est à la décroissance.

    quelqu'un a dit, je crois que c'est la professeur jacquart, (il n'est d'ailleurs pas le seul scientifique à le dire) que le 21 siècle serait celui de la décroissance ou ne serait pas. Je crains fort, vu les comportements inconscients du pouvoir économique et politique que les enfants de nos petis enfants n'atteignent l'âge de la raison. Et je suis de nature pourtant optimiste.

    RépondreSupprimer
  9. Il me semble qu'un rectificatif s'impose sur la consommation moyenne au quotidien en france

    boisson 1.5l
    préparation de la cuisine 9l
    Vaisselle à la main 10 à 12l
    Lave vaisselle 20 à 40 l
    Lave linge 70 à 120 l (pas d'estimation pour le lavoir)
    Chasse eau (à chaque utilisation ! ) 6 à 12 l
    Douche de 3 mn 50 l
    Bain 150 l
    Lavage de la voiture 200 l
    Arrosage du jardin 15 à 20 l au m2
    Soit 140 litres:jour:habitant
    Les pourcentages sur les 97% et 3% me semble non fiable

    source (sans jeu de mot) Agence de l'eau rhône méditerranée et corse

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.