vendredi, décembre 21, 2007

Pays de Fayence: Voeux du maire de Montauroux; 20 décembre 2007

Des voeux en forme de déclaration de candidature aux élections de mars 2008.

7 commentaires:

  1. oui c'est bien comme ça que j'ai compris ce long discours et cette longue suite de bonnes séquences vidéo assemblées les unes à la suite des uatres.

    Une chose m'a choquée dans ce que Bottero a dit: à savoir "on n'arrêtera le développement, le progrès", mais "il faut le maîtriser". Qu'est ce que cela veut dire et comment on va faire? Je suppose que le ou les rédacteurs de ce beau discours n'en savent strictement rien et lui non plus!

    RépondreSupprimer
  2. Je lis cette circulaire du ministère de l'intérieu http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/elections/les_candidatures/candidatures/downloadFile/attachedFile_2/memento__muninf3500_05122007.pdf?nocache=1197024265.94 et en extais cet article:

    3.2.4. Bilan de mandat
    La présentation d’un bilan de mandat qu’un candidat détient ou a détenu par un candidat
    ou pour son compte n’est pas irrégulière, à condition que cette action de communication ne soit pas
    financée sur des fonds publics et ne bénéficie pas des moyens matériels et humains mis à la
    disposition des élus dans le cadre de l’exercice de leur mandat. (art L. 52-1, dernier alinéa).

    RépondreSupprimer
  3. Je prends connaissance de votre billet sur les vœux de Monsieur le Maire de Montauroux et je m'interroge:
    - soit vous n'avez pas très bien compris son "message",
    - soit il a dérapé et pris par l'élan de plusieurs mandats successifs il a enfreint les obligations règlementaires en matière de communication lors d'une campagne électorale!

    Je m'interroge aussi sur son "Continuons ensemble"! A qui ce message s'adressait il?
    Aux Montaurousiens ou à ses collègues Maires du Canton venus le soutenir?
    Pour mémoire, je rappelle que Monsieur le Maire de Fayence, lors des élections municipales de 2001 avait le même slogan.
    Alors, n'auraient ils pas tous les 8, ou presque, décidé de "Continuez ensemble".

    Lors que l'on examine le bilan collectif de l'intercommunalité on aurait plutôt tendance de leur conseiller de "s'arrêter ensemble".

    RépondreSupprimer
  4. merci de ce copmte rendu de cérémonie; auyant assisté moi même, je le trouve exact; eh oui, la loi et les règlements s'appliquent à tous sauf à Bottero; exemple récent vallon des fréyères. dans quelle démocratie locale est-on, en Botterostan? il a déjà fait 80% de sa campagne avec les fonds publics; et la liste alternative elle, doit quémander à droite et à gauche pour avoir des sous.

    RépondreSupprimer
  5. Je vous conseille la lecture des articles suivants sur le Journal des Maires:
    http://www.journaldesmaires.com/documents/File/actualites/lestroisderniersmois.pdf
    http://www.journaldesmaires.com/documents/File/actualites/118-119112007.pdf

    RépondreSupprimer
  6. 9 mars 2008, 3 mois; ces dispositions s'appliquent depuis le 9 décembre. Les voeux de Jean Pierre Bottero, utilisant largement des ressources publiques, date du 19 décembre. Il est donc totalement hors la loi. Evidemment ce serait difficile d'en apporter la preuve devant le TA; mais il mérite un blâme. Et surtout, je note l'absence des élus non majoritaires à cette cérémonie; quant à l'équipe alternative, n'est-elle pas injustement traitée; quelle que soit la liste pour laquelle les monterousiens voteront, la démocratie exige le respect des règles. Je note que d'autres, je crois même tous les autres, élus du canton, n'ont pas ce mépris de la démocratie locale et qu'ils en respectent les règles.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.