Subventions du CG83 au communes du canton

Vu l'importance du sujet dans le débat pour l'élection cantonale, voici l'ensemble des subventions versées aux communes durant le mandat du Conseiller Général sortant, en global et en détail et commune par commune. On trouvera aussi des explications sur le mode de fonctionnement de la commission permanente et comment sont attribuées les subventions.

8 commentaires:

  1. Dans son commentaire de campagne rene Ugo dit je cite "Ces actions ne remettent pas en cause pour autant l'aide directe aux communes pour la réalisation de leurs projets locaux, cette aide s'exprime depuis quelques années, systématiquement pour toutes les communes du Var, selon des barèmes qui tiennent compte de leur population; les 6 communes de moins de 3 500 habitants bénéficient d'un versement forfaitaire annuel maximum de 345 000€. Pour Montauroux et Fayence, il est majoré et tient compte de l'importance des projets."Et bien NON
    Au regard des subventions "automatique" du conseil général il ne peut prétendre être un parent pauvre,il dépasse largement ces subvention 345000 euros de subvention par rapport a des petites communes du canton et Saint Paul n'est pas à la traîne non plus.

    RépondreSupprimer
  2. Ce que vous dites apparaît clairement dans le tableau des subventions rapportés à l'année. Voir ici.
    Donc l'assertion de René Ugo est fausse. Mais comment sont attribuées les subventions entre les communes au niveau du Var? Le CG sortant veut-il nous expliquer?

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que la présence et le travail du conseiller doit y être pour Q Q chose (ça facilite les relations avec les décideurs!)cela change du temps de A Rolland (mis à part bien sur sa période de mladie),mais maintenant il y a des suppléants.Prudence donc avec les déclarations de R Ugo demain l'on rase gratis ,pommades les commerçants,les chasseurs il lui manque les barbus,les RIMIST,et les partisants d'ULM de Fayence.

    RépondreSupprimer
  4. les explications sur comment sont attribuées les commentaires sont données dans la première feuille de subventions.htm.

    RépondreSupprimer
  5. Le travail du CG est donc d'aider les communes à monter leur dossier et faire leur demande; puis en commission permanente, il présente le dossier en vue d'obtenir la subvention; il est en "concurrence" avec de nombreuses autres demandes présentées par d'autres cantons et leur conseiller général.

    RépondreSupprimer
  6. René UGO n'a pas dit être un parent pauvre dans son tract, il n'a même pas cité Seillans d'ailleurs pour les subventions du CG. On sait bien de toute façon que le sortant a l'avantage des réalisations passées, même si certaines sont injustes ou déplacées. Le conseiller général doit être un rassembleur et non un diviseur et çà c'est important surtout avec la CdC ! René UGO a bien compris qu'il est important de protéger l'environnement et le patrimoine: c'est ce qu'il a fait sur Seillans et il a pour le moment donné le bon exemple : pourquoi lui rentrer dedans et lui faire déjà un procés d'intentions ? Nous n'avons pas encore vu son programme ...

    RépondreSupprimer
  7. SI M.Ugo est content de ses subventions, pourquoi se présente t il contre le sortant qui est du même camp politique que lui ? Seul contre tous, rompant l'unité de la CdC, en quoi peut-il prétendre être un rassembleur quand tous les autres élus soutiennent FC ?

    RépondreSupprimer
  8. d'autant que la parfumerie Firmenich va fermer et délocaliser ses emplois à Grasse. Ce sera une perte substantielle de taxe professionnelle pour Seillans; René Ugo aura besoin de la solidarité intercommunale et départementale....

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.