mercredi, mars 12, 2008

Une lectrice me demande de publier ceci

OGM, je dis non ! Pétition en ligne. "Il y a le pays de Fayence et je me sens concernée; et il y a le pays et la planète et je me sens toujours concernée". Pouvez vous diffuser ceci? Merci. Marjorie UGHETTO "Plus que jamais je dis non aussi et SURTOUT maintenant." Lisez et (éventuellement) signez la pétition.

Je précise quant à moi pour mes lecteurs, que je ne suis pas contre les OGM; je ne sais pas! A ceux que cela intéresse, voir ici le dossier que j'ai concocté pour y voir clair.

4 commentaires:

  1. Les OGM sont, à juste titre, l'objet d'un débat et je vous remercie de publier le message de Marjorie UGHETTO. Sans émettre de critique sur le fond car chacun a droit d'exprimer son opinion, je souhaite vous demander, pour plus de lisibilité, de mettre plus clairement en lien direct le site d'information où se trouve la pétition.
    En ce qui me concerne,
    sans faire de raccourcit excessif en disant que TOUS les OGM sont à banir, il est grand temps que tout le monde ouvre les yeux sur l'ignominie des OGM agro-alimentaire (Soja, mais) mais aussi le coton ... le documentaire diffusé sur ARTE hier soir était trés bien fait, ce n'est pas le seul a montré les conséquences désatreuses des cultures OGM sur le monde agricole, la biodiversité et la qualité de l'environnement. EN Inde des résistances apparaissent dans les cultures de coton transgénique, au mexique des plants de mais transgénique se sont croisés avec les variétés originelles menaçant les cultures traditionnelles... et j'en passe... même si nous occultons cela le bénéfice des cultures OGM n'est nullement démontré alors pourquoi imposer à la planète ses semences et développer toujours plus l'agriculture intensive que l'on remet de plus en plus en question aujourd'hui en nous tournant à nouveau vers une agriculture raisonnée, locale, maintenant les emplois, conservant le paysage et consommant toujours moins de ressource ?

    RépondreSupprimer
  2. Ce que vous demandez est en lien titre; mais je l'ai répété.
    Un rapprochement avec le nucléaire. Il a mal commencé avec les bombes atomiques du Japon en 1945... et Chernobyl 40 ans plus tard n'a pas fait de bien pour l'image de la filière.

    Les OGM ont mal commencé avec les défoliants de Monsanto au Vietnam. Et le "comment nourrir les 9.5milliards d'habitants de la planète, c'est du même acabit que "comment fera-t-on sans le nucléaire"... Simple réflexion.

    RépondreSupprimer
  3. Les seuls signataires qui me paraissent pouvoir signer en connaissance de cause sont les paysans et les scientifiques et universitaires et il faudrait faire le tri selon ce qu'ils ont publié sur le sujet avec comité de lecture. Quant aux artistes et autres... qu'est ce qu'il y connaissent? Un seul parlementaire! Gremetz! Alors interdire les OGM en plain champ; et aussi dans l'alimentation humaine et animale, c'est pas d'OGM du tout...

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas seulement une pétition, vous avez la possibilité de modifier le texte en vous adressant à vos parlementaires préférés. C'est rare qu'une occasion pareille soit offerte , alors profitez-en

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.