dimanche, janvier 18, 2009

Seillans; les voeux du Maire René Ugo 16 janvier 2009

9 commentaires:

  1. je ne connais pas ce maire très discret mais je connais le village. Ce que je peux dire, c'est que c'est un très beau village où il fait bon vivre.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un village ou les ruelles sentent bon les herbes folles et les commerces redinamisent le village, mis à part le départ de l'usine et les problémes de stationnement tout baigne.

    RépondreSupprimer
  3. Nous pouvons espérer que le départ de cette usine s'accompagnera d'une
    dépollution du site par la société
    concernée ?? Seillans effectivement
    devient le secteur résidentiel du
    "NOYAU" avec des moyens limités !

    RépondreSupprimer
  4. Il y a une chose que je ne comprends pas. Le maire dit d'un côté qu'il faut se dépêcher de demander des permis, qu'il veut abaisser la superficie minimale pour construire, et quand il augmente sa population de 18% il dit que c'est du dynamisme (voir son édito de juillet 2007). D'un autre côté, il dit que, contrairement à celles des vilains maires de l'est, il préserve sa commune et qu'elle est restée à 2500 alors que les autres sont à 5000. En fait sa population augmente aussi vite que celle de Montauroux !

    RépondreSupprimer
  5. Et oui René Hugo qui au passage est contre la TPU avec le départ de l'usine !!!dur dur il penche dans des conversations restreintes pour un partage,aprés le mistral voici le vent d'est attendons la prochaine réunion de la C C, les girouettes tournent dans le pays de fayence.


    Pilipili

    RépondreSupprimer
  6. Nos élus devraient adopter et la TPU et la taxe de séjour sur toutes les communes.

    La CdeC n'aura de raison d'être et d'efficacité qu'à partir du moment où le partage et la mise en commun des forces viendra aider les faiblesses: une solidarité qu'ils acceptent tous sur le papier, mais au moment des votes, c'est autre chose! que d'hypocrisie et d'égo !

    RépondreSupprimer
  7. En accord avec vos propos certain petits Maires confondent maire et chatelain mais sans droit de cuissage!!!.

    RépondreSupprimer
  8. chatelains oui comme avant 1789... on avait pourtant aboli les privilèges dans la nuit du 4 août; mais n'oublions pas que RU et son équipe ont été élus par une large majorité des électeurs. C'est eux qui doivent peser sur les décisions des élus.

    RépondreSupprimer
  9. Il doit y avoir confusion dans l'esprit de certains aux commentaires un peu lyriques (d'accord, nous sommes en Provence mais quand même) : "les ruelles sentent bons les herbes folles", "les commerces redynamisent le village"? Nous ne devons pas penser au meme Seillans. A moins que l'"anonyme" en question ne se nomme en réalité Syndicat d'Initiative, ce qui expliquerait tout. Quant à baisser la surface minimum pour construire, qu'est ce que cela changera? Tartempion qui vendait un bout de terrain à 100 en vendra deux à chacun 100. Vous aurez plus petit, payerez plus cher et le vendeur se goinfrera. Halte à la naiveté coupable!

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.