samedi, mars 21, 2009

Callian: où en est la résidence de tourisme du Château de Camiole? Réflexions sur le développement en pays de Fayence


Ce billet m'a pris du temps en raison de rumeurs.... Mais un examen approfondi m'a convaincu qu'elles sont infondées. Château de Camiole à Callian est l'occasion d'une réflexion sur le développement en pays de Fayence... Puisse ce travail rassurer ceux qui considèrent ce projet comme un élément de la fuite en avant. C'est justement le contraire.

8 commentaires:

  1. Encore une fois, cher ami, vous avez envers la commune de Callian et son Maire une attitude tolérante qui frise le cirage de godasses.
    Vous oubliez ces immondes blocs que sont weldom, Sport 2000 et autres, la position contestable de Zolpan en bordure du giratoire ( où sont les 25 m ) et l'architecture discutable du bâtiment situé à 43°37'35.75" N et 6°44'50.16" Est sur Google Earth.
    Si vous voulez je vous dirais à qui il est, mais vous le pressentez déjà. Bravo pour les toitures terrasse et l'intégration dans le site. Quand vous aurez compris que nous sommes dans un canton de non droit vous aurez grandemant évolué.

    RépondreSupprimer
  2. Votre commentaire est bienvenu. Cireur de godasses dites vous??? Il faut bien vivre avec les hommes
    que nous cotoyons et que de surcroît nous, ou les autres, avons élus. On ne peut pas étre en permanence agressifs à la façon d'enfants à l'égard de parents autocrates. L'évolution de nos mentalités et comportements collectifs ne se fait pas par le big-bang, mais par petites touches successives; et votre commentaire y participe comme d'autres. Nous sommes dans une relation d'adultes c'est à dire dans le rationnel: c'est le pourquoi, comment, quelles données confirment ceci ou cela....

    RépondreSupprimer
  3. Parallèlement au CHATEAU DE CAMIOLE( dix mille mètres carrés de construction)
    une réflexion sur le développement
    en pays de FAYENCE : si
    un projet aussi important se dessinait "mettons" sur TOURRETTES
    espérons que le conseiller général
    mettra autant d'ardeur pour faciliter et aider à l'obtention d'un permis de construire sur cette commune ? non ?
    simple question bien entendu

    RépondreSupprimer
  4. C'est justement pour celà que le SCOT doit servir à rendre cohérents les projets dans les différentes communes.... Ici Camiole, là Château Grime, là-bas autre projet... etc. Et c'est avec le diagnostic et la concertation avec les acteurs qu'on y parviendra et qu'on satisfera tout le monde. Simple réponse?

    RépondreSupprimer
  5. un peu d'humour dominical :

    La différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler ! "in M Colucci"

    simple réponse

    RépondreSupprimer
  6. pour revenir vers les oiseaux et la
    politique : recherche personnelle
    du mot politique, peut-être (?) !
    l'appeau - (é)lithique : une simple
    contraction !donc, nos élus avant tout, des chasseurs ?? simple question !!

    RépondreSupprimer
  7. Quoi qu'il en soit de ces coups de griffes toujours courageusement anonymes et plus orientés vers des attaques personnelles sans proposition de solutions...(Pierre n'a jamais été du style cireur de pompes et fait bien partie des rares habitants à critiquer POSITIVEMENT )

    le Pays de Fayence a beaucoup d'atouts, beaucoup de projets, mais pas beaucoup de ressources financières ni de propositions d'emplois et le nombre de demandeurs d'emploi ne cesse d'augmenter; alors acceptons l'ouverture de structures qui, si elles sont bien gérées, seront créatrices d'emplois (espérons que les engagements pris avec les élus sont d'employer du personnel local ??? ) et de richesses, génératices de taxes: de séjour, profesionnelles, locales, etc...

    (allusion à la mauvaise gestion du Domaine de Fayence où ttes les stés Maisons de Biarritz ont été mises en liquidation le 30 dec dernier soit 4 ans après l'ouverture du 1er site que ladite sté ouvrait en exploitation directe ... et qui laisse de grosse dettes envers la commune de Fayence, eau, taxe de séjour, etc..)

    Il faut savoir ce que l'on veut : si nous ne voulons pas que le VAR, objet de toutes les spéculations, devienne le lieu d'implantation privilégié des déchètteries et autres décharges du 06 à l'est et du 13 à l'ouest, il faut bien faire le choix d'une activité économique commune et si possible, propre! celle du tourisme est la plus sensée pour ce territoire vert encore relativement préservé d'une urbanisation galopante ! Même si pour le moment, tout est encore décousu et désorganisé, il y a fort à parier que ce sont les sociétés privées du tourisme implantées sur le canton qui le feront avancer !

    Il est clair cependant que nos élus devraient avoir des exigences permanentes et rigoureuses en rapport avec l'architecture traditionnelle provençale afin de garder ce cachet qui a déjà attiré tant de monde par ici et qui contribue à sa réputation !

    Lors de l'inauguration de Weldom, j'ai souvenir d'une promesse de végétalisation des abords pour masquer ces cubes (reconnus comme une erreur par le maire)
    nous n'avons toujours rien vu...

    Pour revenir au Château de Camiole, nul doute que ce projet est un BON projet pour les finances locales et pour l'emploi !

    Les risques essentiels sont qu'il soit géré par une sté inexpérimentée en exploitation de site touristique, et qu'il ouvre trop tôt dans des conditions déplorables avec encore des mois de travaux à réaliser...

    "Wait & see" comme disent nos amis anglais

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.