dimanche, décembre 13, 2009

Changement climatique? pas seulement! c'est tout le modèle de développement capitaliste néolibéral qui est mis en question

17 commentaires:

  1. La "vache", il paraît que celle ci produit 5 % des gaz à effet de serre.
    Qu'en est il des caprins ?
    Allo copenhague, on fait quoi, on tue les veaux ?

    RépondreSupprimer
  2. Les gaz à effet de serre produits par nos élevages et la consommation de viande animale, sont effectivement quantifiés dans les documents du GIEC; je crois même me rappeler que c'est 15%; mais c'est le fait que la consommation de viande animale augmente fortement avec la prospérité, qui commence à poser problème, car pour produire 1kg de viande, il faut utiliser de plus en plus de ressources et il y a des risques sanitaires de transmission de nouvelles maladies à l'homme.
    Voir production de viande dans le monde. .
    Cette étude critique de la consmmation de viande. Et voir tous ces liens sur la consommation de viande, notamment ceux en rapport avec le changement climatique.

    RépondreSupprimer
  3. Pas de plaisanteries, c'est sérieux! Nous avons pris la très mauvaise habitude de manger trop de viande, en Europe et surtout aux état Unis. La production de toute cette viande est faite dans des conditions scandaleuses (voir les élevages intensifs de bœufs aux USA). Je pense que si chacun devait comme il y a fort longtemps, tuer ses animaux pour nourrir sa famille, nous en consommerions beaucoup moins. Nous nous sommes tellement éloigné de l'acte de tuer, prenez conscience chaque fois que vous mangez de la viande un animal a donné sa vie pour vous nourrir. je ne suis pas végétarienne, loin de là, chez moi j'ai mis en place un jour sans viande par semaine…

    RépondreSupprimer
  4. peut être, mais 5 % c'est le rejet de gazs à effet de serre produit par le seul mammifère en question lors de la "rumination".

    RépondreSupprimer
  5. vous pouvez toujours revenir au "vendredi saint" dont la tradition f^t de ne point manger de viande... il n'en demeure pas moins que les vaches polluent par la rumination.
    Alors, les bobos, on explique l'écologie aux babas cools ?

    RépondreSupprimer
  6. Voici un lien sur le sujet du méthane exhalé par nos ruminants.

    Et en voici un autre qui émane de l'INRA. J'avais raison 15-18% des gaz à effet de serre sont estimés provenir de nos ruminants. Ceci est en convertissant le CH4 en CO2 équivalent.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu naguère, un article dans un magazine type "Sciences et Vie", dans lequel d'éminents professeurs avançaient déjà une théorie selon laquelle les dinosaures seraient à l'origine de leur propre extinction, à cause de l'énorme quantité de leurs déjections produisant du méthane.
    Mais je ne crois pas que nous ayions comme eux encore plusieurs millions d'années d'existence devant nous, au rythme où nous scions la branche sur laquelle nous nous sommes confortablement installés...
    D'ailleurs en 2012 je m'installe sur une autre planète.
    Doumé

    RépondreSupprimer
  8. Depuis que l'on envoie dans l'espace des objets de toutes formes, pour des raisons qui n'échappent pas aux seigneurs dirigeants, mais financés à grand frais par les contribuables mondiaux, ces sommes colossales
    auraient pû être investies dans le domaine "écologie".. sans parler aujourd'hui de taxe carbone de toutes sortes.

    RépondreSupprimer
  9. Pour revenir aux vaches…je parlais surtout de la pollution liée aux transports des animaux et des élevages intensifs.
    Les vaches ont le droit de ruminer, de péter! et nous alors!!!! C'est une pollution "normale" ça! mais les avions, voitures, usines etc…elles ne polluent pas peut être! gardons les usines et supprimons les vaches!! Ce débat sur les rejets des ruminants m'exaspère! bobo, baba!!!

    RépondreSupprimer
  10. Gelée blanche sur nos vertes campagnes, vous avez dit : réchauffement climatique ?

    RépondreSupprimer
  11. ce matin, j'ai vu un ours blanc dans la piscine.
    Faut il attendre d'en arriver la ?

    RépondreSupprimer
  12. A propos d'ours : éviter de trop boire le matin au lever du soleil,
    la conduite malaisée provoque des accidents (voir les nombreuses voitures dans les fossés !!!).

    RépondreSupprimer
  13. ce n'est pas parce qu'il gèle que n'a pas lieu le réchaffement climatique. Evitez de trop boire l'été, car les gammas GT figurent encore dans votre organisme l'hiver arrivé.

    RépondreSupprimer
  14. Hypers efficaces nos dirigeants à Copenhague
    En une journée, la temperature a chuté de 5°

    RépondreSupprimer
  15. et la côte à sarkosy a baissé d'autant !

    RépondreSupprimer
  16. ...les chinois aux américains :
    "je te tiens par la barbichette"
    'financièrement...) les français tenus par les américains..donc les derniers de la classe devront assumer pas mal d'aides là ou le rechauffement sera le plus crucial.
    vOUS ËTES CONTENTS avec ces deux dégrés en moins... ?? !! ok ?
    Mr HULOT et Cie vous avez criés "au loup",maintenant à "nos poches", une fois encore, tandis que chinois continuront à nous enfumer... merci COPENHAGUE !

    RépondreSupprimer
  17. Tuons toutes les vaches françaises puisque selon les écolos pur sucre (de canne bien sur) il faut montrer l'exemple. Mais pas touche au vaches sacrées des indiens, aux énormes troupeaux du brésil , de l'argentine et des us. Pour l'élevage, comme pour le reste, soyez politiquement correct : faites vous hara kiri en silence. Vous disparaitrez au moins en toute bonne conscience.

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.