dimanche, septembre 25, 2011

Maxime Combes à l'émission "Terre à Terre" de Ruth Stégassy 24 septembre 2011

J'ai écouté l'émission "Terre à Terre" de Ruth Stégassy ce 24 septembre 2011; elle recevait Maxime Combes sur le thème du "pillage" des ressources minières de la planète. Maxime Combes est un activiste qu'on peut qualifier d'extrêmiste (lien) au sens d'une minorité qui veut alerter sur les dérèglements que notre société a engendrés et agir pour les conjurer: le toujours plus, pour tous et partout, croissance exponentielle indéfiniment, de la population, de la production de matières premières, de leur transformation en produits, de leur consommation, de la production de déchets solides, liquides et gazeux rejetés dans les milieux naturels... Lire.

1 commentaire:

  1. Maxime Combes a parlé de villes "résilientes" ou villes en "transition" (vers une autre forme d'organisation de la société). Des villes où les habitants et leur élus s'organisent pour s'adapter d'ores et déjà à la pénurie de pétrole qui s'annonce et au changement climatique. Ceci autour de thèmes comme la production locale, les transports collectifs et même un monnaie locale. Voici de quoi il s'agit. La ville phare de cette expérience est Totnes dans le sud-ouest de l'Angleterre (lien). NB: ces pages wikipedia en anglais ont une traduction française.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.