mardi, août 20, 2013

Libéralisme quesaco?: La crise des oeufs conséquence indirecte de l'interventionnisme des états

2 commentaires:

  1. Crise des crânes d'œufs ? Produire pour jeter ! Il fallait y penser ! Les centrales d'achats sont bien les maitres du monde ! Production du bio pour les nantis, les autres anéantis prendront de la logique sans bio. Toujours produire des voitures aux moteurs gonflés, pour rouler à 30 dans les villages, 70 sur les départementales et friser le 110 sur les autoroutes privées. Ceci pour enrayer
    la mortalité dans les accidents routiers. On ne peut tout libérer ! A côté de ces bonnes intentions on se tue allègrement dans des sports à hauts risques avec le sponsoring de red bull sans que personne intervienne !!! Fort heureusement le libéralisme contribue à la consommation chinoise pour les bourses plates,et malgré la crise, il y a une bourse qui se porte bien.
    Quèsaco... cahuzac : la bourse et la belle vie.
    JUSTIN FAITOUT

    RépondreSupprimer
  2. pas toujours facile...j'ai voulu pacser mon chien avec celui de la voisine, résultat : je me suis fait mordre...
    BISOUNOURS.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.