samedi, décembre 28, 2013

Inversion de la courbe du chômage | le piège se referme

Le chômage c'est le résultat d'un manque d'activité c.a.d de production et de consommation. Chômage, emploi! mais pourquoi travailler? Le travail c'est produire les biens dont nous avons besoin et les services qui les distribuent pour pouvoir satisfaire ces besoins: se nourrir, se vêtir, se loger, se chauffer, se déplacer, s'instruire et se former... Il ne peut pas y avoir plus de travailleurs que de travail c.a.d de production; la différence c'est le chômage. Dans la société de production et de consommation de masse qui s'est construite récemment, à partir de l'Europe occidentale - résultat d'une évolution historique continue depuis le Moyen-Âge - et qui s'étend aujourd'hui à la planète entière, il est impossible d'être à l'écart d'un "travail", dans une des multiples institutions qui forment la société. ... Suite...

- En savoir plus "Chômage: inverser la courbe."

3 commentaires:

  1. APRES SON REGIME ALIMENTAIRE, OBNUBILE PAR SON ARRONDI VENTRAL, PONCTUE PAR SA PETITE BAGUETTE , NOTRE GRAND SERVITEUR S'IMPOSE UNE NOUVELLE COURBE, REGIME DES ILLUSIONNISTES.
    LY RHONIE

    RépondreSupprimer
  2. UNE HISTOIRE D'EAU POURRAIT ARRANGER CET ILLUMINE. EN EFFET UN INGENIEUR FRANCAIS EST CAPABLE DE TROUVER DE L'EAU PARTOUT DANS LE MONDE;;; LA RESSOURCE AQUIFERE DU KENYA EN EST UNE ILLUSTRATION; MAINTENANT RESTE A SE BATTRE POUR EVITER LES MULTINATIONALES DE L'EAU S'APPROPRIER CES TRESORS COMME LA TENTATION EN AMERIQUE DU SUD.
    BRAVO A L' INGENIEUR DES MINES;MR GACHET !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    jean SOURIS

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.