mercredi, avril 16, 2014

pays de Fayence: la CdC, son président et ses conseillers ont du travail!

La CdC a voté en fin de mandat de JP.Bottero un excédent budgétaire de 5M€. Cela correspond soit à un excès de subventions diverses donc d'impôts des contribuables, soit à une insuffisance de dépenses. Une situation qu'on aimerait voir partout. Alors, faut-il réduire les impôts? ou se lancer dans une bulle de dépenses pour rattraper le retard? Lire la suite

5 commentaires:

  1. Hier en bureau CdC, les commissions ont été créées et leurs présidents nommés:

    1er vp (vice-président) : François Cavallier, culture
    2ème vp : Robert Trabaud, environnement, lac, eau, forêt
    3ème vp : Eliane Feraud, finances, social, personnel
    4eme vp : Jean-Luc Fabre, sports, numérique
    5eme vp : Camille Bouge, tourisme
    6eme vp : Jen-Yves Huet, aménagement du territoire, PLU, SCOT
    7eme vp : Nicolas Martel, développement économique, agriculture
    8eme vp : Michel Tosan, déchets et assainissement

    RépondreSupprimer
  2. L'ordre des vice présidents de la CdC - chacun ayant une indemnité correspondante s'ajoutant à celle de maire [voir]- ne reflète pas les priorités envisagées et nécessaires. On aimerait connaître ces priorités. L'aménagement du territoire, l'économie et les déchets sont en dernier. A lire j'espère dans le prochain bulletin de la CdC.

    RépondreSupprimer
  3. bizarre; au conseil communautaire de ce jour 23 avril 2014, l'ordre des vice-présidents fixé la semaine passée a été modifié. Huet et l'aménagement du territoire est passé en 8è position, Tosan et les déchets est passé en 6è position; un jeu de chaises musicales! allez comprendre.

    RépondreSupprimer
  4. 6eme vp : Jean-Yves Huet, aménagement du territoire, PLU, SCOT
    Je rêve aucune compétence

    RépondreSupprimer
  5. Ne vous inquiétez pas le docteur HUET prendra soin du PLU ! Dans le cas où il serait lui même inquiet, il pourrait demander une consultation à JP Bottero !
    Je constate dans cet article que le budget de la CDC est exédant ! Bravo au sortant ! J'entends des rumeurs sur la gestion budgétaire de la commune de Montauroux qui serait négative ( suite à notre ancien maire), je me demande si la réalité ne serait pas dû plus tôt à une méconnaissance des finances communales de la nouvelle équipe HUETde gauche de la municipalité de Montauroux !
    Cordialement
    Michel GRAILLE

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.