vendredi, août 08, 2014

Un pays peut-il sortir de la pauvreté sans se protéger ?

Les pays développés d'aujourd'hui, Angleterre, États-Unis, France, ont pratiqué des politiques de développement avec comme instruments, le protectionisme, les droits de douane, la protection de leurs industries naissantes y compris par la nationalisation de celles-ci. Ceci pendant tout le temps que leurs industries devenaient fortes et compétitives. L'ngleterre de la fin du 18è siècle jusqu'à 1945; les États-Unis de 1860 jusuq'en 1945 aussi. Aujourd'hui les mêmes pays, via le FMI, la Banque Mondiale et l'OMC veulent imposer aux autres pays l'économie néo-libérale, qui est le résultat de cette politique. Il faut lire de Ha-Joon Chang son livre "les mauvais samaritains". Voici un billet du site web abcBurkina sur le sujet... Lire la suite...

3 commentaires:

  1. Merci pour cet article éclairant.

    RépondreSupprimer
  2. Sur le même thème de réflexion, lire aussi le billet d'Olivier Berruyer sur les-crises.com [lien]. C'est la traduction d'un article de Paul Craig Roberts [ici]. Le texte original en anglais est plus attrayant que la traduction mais l'idée générale est qu'aux États-Unis comme en Europe et en France, on s'inquiète aussi beaucoup des effets de la mondialisation; positifs pour les pays émergents certes mais plus contrastés - pour le moment - pour les pays développés. Paul Craig Roberts est ce qu'on appelle un palaeo-conservateur; aux États-Unis cela signifie qu'il est pour le retour au protectionisme et au contrôle de l'immigration; un peu les thèses de notre FN dédiabolisé par Marine. Du temps de leur montée en puissance, l'Angleterre et les États-Unis ensuite étaient fortement protectionnistes... on taxait les importations, on détaxait les exportations; l'Angleterre imposait à ses colonies (Inde notamment) de ne pas taxer leurs importations de produits anglais - textiles et produits manufacturés.

    RépondreSupprimer
  3. Selon saint Juppé (le meilleur d'entre nous) la France ne doit surtout pas se protéger mais s'ouvrir encore plus - est ce possible de faire plus dans ce moulin à vents ? - Si ce gigoto prenait le pouvoir, bonjour les tentatives de protection..... sauf pour les autres, naturellement.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.