samedi, juin 03, 2017

Macron président adoubé: mais maintenant les législatives.

En relation avec les législatives, premier tour dans 9 jours, et suite à la réunion publique d'OAT à Fayence le 31 mai 2017, je partage ces deux textes intéressants de Jean-Luc Fabre (sa lettre mensuelle 1/6/2017)  et de Chantal Delsol, philosophe et historienne des idées politiques.
  1. Lettre de Jean-Luc Fabre 1 juin 2017
  2. Chantal Delsol: "La Grange effondrée"

2 commentaires:

  1. merci pour ces bon mots.
    https://www.facebook.com/remfayence83

    RépondreSupprimer
  2. "Si Macron ne change pas d'avis...." Mais c'est déjà la cas, madame. Le seul point sur lequel il ne changera pas d'avis c'est sur la hausse de la CSG et autres impots car il craint trop de se faire reprendre par "mutter grossdeutchland" . Pour le reste ( réduction de la TA, alignement des retraites, etc) c'est DEJA reporté aux calendes grecques. Non, mais, comme le dit la pub pour une boisson gazeuse : "WHAT DID YOU EXPECT" Surtout avec un type qui déblatère sur la France en Algérie, se gausse comme un gamin prétentieux d'avoir serré la main de Trump plus fort que l'autre (le concours de jet de pisse, vous connaissez?) Cet illusionniste vous amènera pans le mur.

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.