mercredi, juillet 12, 2017

Mise en valeur des ressources de la forêt en pays de Fayence | Informations de Christian Louis Conseiller communautaire

Dans le cadre de la mise en oeuvre du Programme d'Actions de la Stratégie Locale de Développement Forestier (SLDF) du Pays de Fayence le Conseil Communautaire de la CdC du Pays de Fayence a adopté hier soir les délibérations suivantes :
  • Délibération autorisant le Président René UGO à signer la Convention d'un an avec le CRPF concernant la poursuite des actions d'animation auprès des propriétaires forestiers privés,
  • Délibération validant le Partenariat avec la COFOR du Var pour le Projet VALEXP VAR (Actions de démonstrations et d'information dans le domaine de la forêt) dans le cadre de l'Appel à Projet du FEADER,
  • Délibération validant le Partenariat avec l'URACOFOR pour le Projet "Les pins source d'économie et d'emplois sur les Territoires 2018/2019" dans le cadre de l'Appel à Projet du FEADER,
    Deux autres informations :

    1 - La CdC du Pays de Fayence ainsi que les 3 Communautés de Communes et d'Agglomération ont adhéré à l'Association des Éleveurs de Canjuers dont l'Assemblée Générale Constitutive aura lieu Jeudi 20 Juillet.

    J'ai été désigné par le Conseil Communautaire pour représenter la CdC du Pays de Fayence dans cette Association qui regroupe les Eleveurs, les EPCI et les Organismes et Associations suivants : Chambre d'Agriculture, CERPAM, Fédération Départementale des Chasseurs.

    2 - La Chambre Régionale d'Agriculture avait retenu la proposition de la Chambre d'Agriculture du Var concernant la sélection du Pays de Fayence pour l'étude concernant la création d'un Pôle hydraulique Régional.

    Dans ce cadre, entre le 3 et le 7 juillet à 10 entretiens ont été réalisés chez les Agriculteurs du Pays de Fayence pour tester le questionnaire de l'étude hydraulique avant le lancement  en septembre 2017 des diagnostics irrigation chez tous les Agriculteurs du Pays de Fayence.

    Un Comité de Pilotage constitué des Elus et des Partenaires de la CdC du Pays de Fayence va être constitué afin d'être validé fin septembre début octobre par la Commission Agriculture du Pays de Fayence.

    Plus: page FB de Christian Louis


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.