vendredi, mars 30, 2018

Force et Confiance: prochain apéro "vers la fin du bénévolat associatif?"

L'annonce du prochain Force et Confiance jeudi 5 avril en l'espace Bourgain de Callian me laisse perplexe. Je ne trouve rien sur la toile qui nous annonce la fin du bénévolat associatif au contraire! ne seraient-ce pas les intervenants qui voudraient porter leur message personnel en fonction d'évènements récents: l'assemblée générale de la Maison pour Tous et le ciné festival en mai 2016,  et plus récémment la démission de Michel Moumdjian de la présidence de Callian évènements?  Simple réflexion de ma part.

Concernant le régime fiscal des associations, j'invite à lire ceci.
Le récent évènement "la fête du printemps" organisé par les associations "Demain pays de Fayence" et "l'étincelle", comme la modicité des prix pratiqués  ont montré un très grand nombre de bénévoles, justement un indice important d’une gestion désintéressée. Idem avec le Nouveau Journal du pays de Fayence et ses repas à 5€.

3 commentaires:

  1. Merci Pierre pour le clin d’œil à la Fête de Printemps et l’association Étincelles. Mais un des objectifs principaux c’est de justement mettre en avant la richesse de la proposition associative du Pays de Fayence. Des dizaines d’associations étaient présentes ce dimanche dernier. Une liste sera bientôt mise en ligne sur le Facebook Demain Pays de Fayence. Cela prouve que le bénévolat n’Est pas mort. Et ce malgré les 2 coups virulents que nous avons reçus en 2017 :
    1/ le gouvernement a décidé de supprimer les emplois aidés ! Privant du même coup les associations des permanents sur lesquels les bénévoles pouvaient se reposer. Et bizarrement cela n’a pas eu un très fort retentissement. Il a fallu qqs mois pour ce rendre compte du désastre provoqué par cette mesure
    2/ le Conseil Régional PACA a supprimé d’un trait l’économie sociale et solidaire de son programme de financement !
    Remplacé par l’économie Circulaire !? Ce n’ Pas du tout la même chose ! Un nombre important d’ass N’y ont pas résistées. On s’en rend compte déjà au niveau de l’accomp Des personnes en difficultés.
    D’aileurs, ici, le projet de la monnaie locale Bélug a été mis en sommeil par faute de subventions du C R PACA et de la ComCom ! Il est insensé de lancer un tel projet sans un permanent rémunéré, pour gérer de l’argent.
    Dans les temps qui s’en Viennent, il serait très important d’accompagner Le bénévolat. Bruno Bazire

    RépondreSupprimer
  2. à savoir: la CdC accorde environ 400k€ par an au tissu associatif du pays de Fayence: sport, culture, lien sociaux etc... et chacune des communes a aussi son budget associatif. Alors le titre "vers la fin du bénévolat associatif" et le choix des intervenants est bizarre, bizarre!

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.