vendredi, mai 04, 2018

Force et confiance: sur le brûlage des déchets verts - 3 mai 2018

La salle était bien aux trois quarts pleine; l'adjoint à la sécurité de la commune de Callian  Philippe  Cauvin a fait un commentaire très clair de l'arrêté concernant le VAR en rappelant que la législation européenne interdit tout brûlage à l'air libre; la législation française est en général un peu plus tolérante et la directive préfectorale permet quelques dérogations dont il a précisé les limites.  Voir ou revoir l'arrêté préfectoral règlementant l'emploi du feu dans le Var.



Il a rappelé que les barbecues sont interdits sauf s'ils sont accolés à la maison, munis d'une cheminée avec grille empêchant la fuite d'escarbilles….Il a surtout insisté sur l'obligation de débroussailler à 50 m autour des maisons et dans une zone de 200m autour des massifs forestiers rappelant que les autorisations de brûlage sur place ne concernent que les opérations de débroussaillage et non les déchets d'entretien saisonnier type feuilles ou branches mortes.

Des intervenants ont demandé comment obliger un voisin à débroussailler si on ne peut le faire chez lui; après pressions courtoises la seule solution serait de lui envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception et copie à la Mairie…. 

D'autres intervenants ont rappelé que les fumées de déchets verts contiennent des matières cancérigènes. 

Une intervention "musclée" se montrait très sceptique sur le bilan carbone de ces transports et traitements des déchets verts dont tout le carbone qu'il soit brûlé sur place ou composté s'échappe finalement sous forme de C02 dans l'atmosphère. 

D'autres intervenants se sont élevés contre le laxisme, selon eux, d'une commune concernant la délivrance de dérogations; d'autres, propriétaires de terrains plus vastes, insistaient sur les contraintes du transport de grandes quantités de déchets; la solution serait, de les stocker, de les laisser sécher, puis de les brûler en déchets secs en période autorisée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.