mardi, janvier 14, 2020

Voeux Tourrettes Camille Bouge

Le maire Camille Bouge ne se satisfait toujours pas du transfert des compétences "eau et assainissement" à la ComCom.
 Il a  évoqué l'avenir du village avec deux projets importants:
  1. la création d'un espace culture jeunesse à côté des écoles du Coulet. Celui-ci s'étendra sur 220m2 avec une médiathèque et une ludothèque. 
  2. Le rachat du terrain de 24000 m2 de la pépinière de La Grande Bastide ex jardinerie et surface de vente puis tentative la "les pôtes âgés" d'Olivier Stumpf.  La commune veut dédier une partie de ce terrain à la jeunesse, une autre à une production maraîchère locale qui servira à la cantine scolaire. Enfin, un troisième espace sera dédié au sport. Bravo car c'est un projet comme celui réalisé à Mouans Sartoux par André Aschieri.
Voir article de Var Matin de ce 14/1/2020.


7 commentaires:

  1. Quand on voit toutes ces tribunes de voeux ,
    on se demande si cela sert encore à quelque chose ,
    autre que de flatter les égos surdimmensionnés de toutes ces personnes.

    RépondreSupprimer
  2. en cette période électorale c'est plus vrai encore; attendez les voeux de Montauroux.

    RépondreSupprimer
  3. On apprecierait une volonté de fusion avec Fayence, là, ce serait une révolution qui déchainerait les bloggers et autres personalités avides de pouvoir (de Fayence)
    on peut toujours réver !!!

    RépondreSupprimer
  4. oui mais là ce serait une vraie vision d'avenir. Je suggère à Marco Orfeo d'inscrire cette vision dans ses propositions .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. car ça peut venir de Tourrttes comme de Fayence. Idem Callian et Montauroux... mais rappelons nous les frères ennemis, Abel et Cain, c'est vieux comme le monde!

      Supprimer
  5. encore un "canada dry" !ON n'est pas André ASCHIERI par magie.

    RépondreSupprimer

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.