vendredi, janvier 29, 2021

Finances des neuf communes: un graphique de comparaisons (une mise à jour)

Notes: A 5, B 4, C 3, D 2, E 1
La palme revient à Mons 32; le bonnet d'âne à Bagnols 17; Montauroux et St-Paul 19.
La source de ce tableau est ici.... Voir  Mons dont la note est 32 (les autres sont plus loin)

Apprécier le pourquoi du comment, cest par comparaison avec la moyene des communes de la mêùe strate.
Les dépenses de fonctionnement sont de multiples  services rendus à leurs habitants. Les investissements sont des créations d'actifs pour accroître ou améliorer les services rendus à la population. S'il n'y  a pas ou peu d'excédent de la section fonctionnement par rapport aux recettes, excédent transféré à la section  investissements, cela rend les investissements souhaités plus difficiles à financer car il faudra emprunter davantage ce qui grèvera la section fonctionnement, par le service de la dette. Les communes comptent alors sur l'intercommunalité pour financer des investissements souhaités. L'intercommunalité par son budget propre et les dotations de l'état est en mesure de le faire. 

  1. Bagnols en Forêt 17
  2. Callian 22
  3. Fayence 26
  4. Mons 32
  5. Montauroux 19
  6. Saint-Paul en Forêt 19
  7. Seillans 23
  8. Tanneron 25
  9. Tourrettes 26

 

 

4 commentaires:

  1. Avoir un budget en équilibre c'est bien.mais l'investissement et le service rendu c'est bien aussi.
    comme pour la dette nationale, ce qui est important c'est ce que l'on fait avec l'argent public !
    Et là on retrouve les mêmes travers à tous les niveaux de la sphère .

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez raison. Vouloir gérer les finances en payant peu d'impôts est mauvais. Mais les dépenses doivent obligatoirement être couvertes par les recettes. Faire plus et/ou mieux! Le seul moyen c'est les impôts locaux des ménages et des entreprises, les dotations de l'état c'est à dire une part des impôts nationaux. On peut s'endetter, mais à concurrence du service de la dette qui s'ajoute aux dépenses annuelles. Au niveau national, la création monétaire pour devancer la création de richesse est une option économique abandonnée depuis 1971.

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui est remarquable !! C'est que les communes ont toutes des charges de personnel en zone rouge alors que la mise en commun des compétences au niveau devait faire baisser les charges des communes. On a maintenant un nombre record d employé à la CCPF en plus des communes.Quel résultat !!!!

    RépondreSupprimer
  4. Entièrement en accord avec ces trois commentaires.
    Par contre concernant "le bon élève Monsois"...plus nuancé..
    Car sur cette commune il manque cruellement d'infrasturtures de bases..
    Et en plus avec l'endettement du parking et la future mairie Vidal (ex soit disant chateau)...la sauce emprunt va monter très vite et fortement pour un retour sur investissement quasi nul voir négatif.
    sans parler d'un apport sans effet sur le quotidien des habitants sauf pour le Maire actuel habitué des chateaux !

    RépondreSupprimer

Ce blog est ouvert à la contradiction par la voie de commentaires. Je tiens ce blog depuis fin 2005; je n'ai aucune ambition ni politique ni de notoriété. C'est mon travail de retraité pour la collectivité. Tout lecteur peut commenter sous email valide ou sous son nom. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie.
- Je modère tous les commentaires pour éviter le spam et d'autres entrées malheureuses possibles.
- Cela peut prendre un certain temps avant que votre commentaire n'apparaisse, surtout si je suis en déplacement.
- Je n'autorise pas les attaques personnelles. Je considère cependant que ces attaques sont différentes des attaques contre des idées soutenues par des personnes. Si vous souhaitez attaquer des idées, c'est bien, mais vous devez alors fournir des arguments et vous engager dans la discussion.
- Je n'autorise pas les commentaires susceptibles d'être diffamatoires (au mieux que je puisse juger car je ne suis pas juriste) ou qui utilisent un langage excessif qui n'est pas nécessaire pour l'argumentation présentée.
- Veuillez ne pas publier de liens vers des publicités - le commentaire sera simplement supprimé.
- Je suis pour la liberté d'expression, mais il faut être pertinent. La pertinence est mesurée par la façon dont le commentaire s'apparente au sujet du billet auquel le commentaire s'adresse. Si vous voulez juste parler de quelque chose, créez votre propre blog. Mais puisqu'il s'agit de mon blog, je vous invite à partager mon point de vue ou à rebondir sur les points de vue enregistrés par d'autres commentaires. Pour ou contre c'est bien.
- Je considère aussi que la liberté d'expression porte la responsabilité d'être le propriétaire de cette parole.

J'ai noté que ceux qui tombent dans les attaques personnelles (que je supprime) le font de manière anonyme... Ensuite, ils ont l'audace de suggérer que j'exerce la censure.