jeudi, juin 11, 2020

La Lettre de François Cavallier - Juin 2020 - N°93

Que faire pour nos entreprises ? Personne ne peut prédire la réponse de l'économie à la crise du COVID-19. Beaucoup redoutent une crise d'une ampleur inédite, qu'il faut tout faire pour prévenir. Dans ma lettre n°92 datée du mois de mai, je l'évoquais d'ailleurs en ces termes : " l'heure n'est plus aux mesurettes, il faut sauver notre économie par des mesures bien plus ambitieuses. A minima, il faut étudier l'exonération partielle ou totale de la fiscalité locale des entreprises (la CFE) ". Je persiste et je signe.  


Municipales : enfin le second tour Sauf rebondissement sanitaire imprévisible à l'heure où ces lignes sont écrites, le second tour des élections municipales pourra enfin se tenir ce 28 juin. Cela concerne trois communes du pays de Fayence : Bagnols-en-Forêt, Fayence et Tanneron.  

Callian 2020 : le cinquième mandat a commencé C'est dans une atmosphère forcément particulière, en un lieu inhabituel (l'espace Bourgain, distanciation oblige) et à huis clos que le conseil municipal issu des élections du 15 mars a enfin pu être installé. Cette assemblée m'a honoré de sa confiance unanime pour mettre en œuvre un cinquième mandat de maire.  

L'été 2020 : une saison touristique en forme de point d'interrogation La situation sanitaire semble s'améliorer de façon continue au moment où ces lignes sont écrites. Les bars et restaurants ont pu ré-ouvrir, et des assouplissements des protocoles applicables peuvent raisonnablement être espérés lors des adaptations prévues pour le 22 juin. Il n'en demeure pas moins que cette amélioration est fragile et que, probablement avec peu ou moins d'étrangers, le succès de notre saison estivale, qui dépendra sans doute essentiellement de la clientèle française, reste parfaitement imprévisible.

Agenda :
  • 10 juin : CODERST Préfecture  
  • 15 juin : conseil municipal - Callian 
  • 16 juin : CA Collège Vinci - Montauroux 
  • 24 juin : AG E2S

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles; et que les commentaires soient signés et accompagnés d'une adresse email valide.