samedi, avril 24, 2010

Plan départemental d'action pour le logement des personnes défavorisées en pays de Fayence

Comme souvent dans les études thématiques, le parti pris est de créer les données statistiques de base, à partir desquelles plusieurs interprétations sont possibles. Il est un élément qui vient à l'esprit: c'est la cause de cette situation: la fuite en avant du foncier que les maires ont laissé se développer et qu'ils continuent de favoriser pour attirer les touristes et les résidents ... Exemple, le quartier des Crouis à Tourrettes avec 5 hectares et 5 résidences forcément de luxe. Le golf de Tourrettes et ses résidences de luxe. Le "Sophia Antipolis aux champs" des André Bagur et Camille Bouge. Le quartier des Jonquiers à Fayence. Chateau Camiole à Callian. Tout cela incite à la hausse inexorable du foncier, avec un ratio prix de marché de plus de 10:1, la disparition des espaces agricoles et des exploitants agricoles etc.... Il faut maintenant penser prioritairement, à donner à ceux qui assurent les services de la population résidente, les logements dont ils ont besoin. Mais pourquoi sont-ils qualifiés de "défavorisés"; ce sont au contraire les gens du commun. Les jeunes sont à la recherche de petits terrains et de petites maisons à la mesure de leurs revenus. Mais il n'y a pas ce produit sur le canton. Cela va être difficile ... Les communes vont devoir acquérir et gérer du foncier avec l'aide du fonds spécialisé du département; et cela va coûter à tous.

6 commentaires:

  1. "le droit d'habiter" si les élus ne connaissent pas, ils vont peut être apprendre à connaitre

    RépondreSupprimer
  2. dans la recherche de terrain adapté, nature et pas cher, le reliquat du terrain de la ferme photovoltaïque serait pas trop mal, car ce terrain inconstructible (?) reçoit un batiment de plus 150 m2 dans un intérêt dit général, donc dans ce même intérêt l'on peut concevoir des logements H.L.N (habitation à loyer normal). Simple question !
    iron nique masqué.

    RépondreSupprimer
  3. Iron nique masqué superbe des habitations à 3 km sans transport ,eau ,commerce pour des Habitants Libre et Nombreux dans 150 m2 à 4 km a vol d'oiseau il y a des cages a poule (6 à 1/2 m2),pour la bouffe il reste les GLANDS.

    La Zouze

    RépondreSupprimer
  4. Je laisse ces commentaires par respect de leur auteurs; mais ce serait bien d'être plus concret, donner les lieux et des exemples de gens mal ou pas logés dans le canton; qui habite quoi, où et à quel prix car il s'agit d'une vraie injustice de ne pas pouvoir se loger à prix correspondant à ses revenus (quand on en a). Le Droit au logement ça existe maintenant.

    RépondreSupprimer
  5. Mme la souze : pas bien compris le message ! pas bien grave ! les 150 m2 cités sont juste les locaux d'exploitation de la société enryo. jUSTE UNE QUESTION : ou faudra-t-il construire les logements manquants dans l'évaluation donnée par Mr BOUGE, par exemple.
    IRON NIQUE

    RépondreSupprimer
  6. plu plu plu callian...
    Evaluation des besoins en logements, sur les 166 hectares disponibles... (vous savez où)
    scénario un : 770 logements sur dix ans (besoin 38 hectares)
    scénario deux : 290 logements sur dix ans (besoin 14 hectares).
    dONC LES CRAINTES DE MR BOUGE SE
    CONFIRME DANS LE PLU DE CALLIAN.
    iron nique.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.