lundi, juin 28, 2010

Intercommunalité - symbole de la dérive des finances locales - iFRAP

Intercommunalité - symbole de la dérive des finances locales. L’avenir de l’intercommunalité est au cœur de la réforme des collectivités locales qui se prépare. Moins évoqué que la fusion département-région, ce dossier est pourtant d’une grande importance car au cœur du débat sur l’évolution des finances locales. Lire...

1 commentaire:

  1. Abonné à la revue de l'Ifrap dont les articles volent plutot haut et ne sont pas toujours aisés à bien comprendre, j'ai lu celui-ci. Une véritable révélation de l'incroyable complexité de ce bazar de financement qui permet toutes les combines. Une chose néanmoins se dégage : une fois de plus l'enfer est pavé de bonnes intentions puisque les potentats locaux finissent par détourner à des fins électoralistes ou népotiques une réforme qui se voulait constructive, en faisant exploser les effectifs de personnels, bien souvent inutiles. Ceci a la charge des contribuables (du moins ceux qui paient réellement et ne profitent pas à leur tour des failles du système - par exemple classer votre propriété en agricole ou pastorale ça change tout pour les impots meme si c'est fictif et bien connu).

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.