jeudi, mars 31, 2011

LIPTON & L'Éléphant délocalisent leur usine française en Roumanie

La société qui fabrique les thés et tisanes "LIPTON" et "L'éléphant"
ferme son usine en France (Aubagne) pour l'installer en Roumanie; nouvelle délocalisation; on a beau nous dire que les délocalisations sont compensées par les investissements directs étrangers en France, cette délocalisation est un élément de la souffrance sociale et en relation avec le vote des cantonales. Alors que peut-on faire?... Lire...

2 commentaires:

  1. Les comptes de la France avec l'extérieur sont ici. Cliquer.

    RépondreSupprimer
  2. Patience. En 2012 la gauche revient avec la pierre philosophale qui règlera tous les problèmes. Lipton se tire? Pas grave, une nouvelle entreprise "citoyenne" et nationalisée -Tonlip- prendra le relais, fonctionnant avec une armée de contrat-jeunes payés par vos impots et encadrée par une cohorte de fonctionnaires nouvellement embauchés (qu'une fois de plus le monde entier nous inviera). Patience, nous avons déjà un trop-plein de chances : nous sommes des veinards et demain les rois du monde.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.