jeudi, janvier 08, 2015

Habitat - innovation: Trihab propose l'écohameau des SELVES à Seillans

Une première journée d'information à SEILLANS avec visite du terrain et diaporama 
s'est déroulée le Samedi  20 décembre 2014 à 15 h.


Croquis d'un ensemble de 2 maisons et de la salle commune, vue Sud depuis l'espace commun.

L’ECOHAMEAU des SELVES    - 83440 SEILLANS    
                                                                                                           
L’agence d’architecture bioclimatique TRIHAB travaille actuellement sur un projet d'écohameau à Seillans dans un quartier très calme. Un bosquet de chênes et de pins avec de larges clairières, compose les parcelles.
Le terrain à la vente actuellement est constitué de 4 lots formant un ensemble d'1ha100 auquel viendrait se rajouter une parcelle inconstructible de 6000 m2 environ. 1,7 hectare au total. 
L'idée est de construire sur l'ensemble du terrain de 8 à 10 logements selon les désirs de surfaces de chacun. 


En raison du passage du POS (Plan d'Occupation des Sols) en PLU (Plan Local d'Urbanisme), les nouveaux règlements d'urbanisme, les dépôts des permis doivent se faire début 2015 !

L'esprit écohameau :
Une salle commune de 35 m2 ainsi que 2 lodges (chambres d'amis communes) seraient mises en espaces partagés.
La parcelle inconstructible est à aménager en fonction des souhaits des habitants qui peuvent prévoir :
·      un petit théâtre de verdure pour accueillir des groupes pour séminaires ou espace festif.
·      des potagers partagés ou individuels et vergers avec la cabane de jardin, un bassin, …
Ce faisant en mutualisant la salle, les lodges et les aménagements extérieurs, on pourrait dès lors répartir le coût de ces constructions sur l'ensemble des futurs propriétaires. 
Chose importante, il n'y aura pas d'indivision. Chacun sera propriétaire en plein droit de sa parcelle (700 m2 pour les T2, 1300 à 2000 m2 pour les autres terrains). Un règlement de copro gérera les espaces communs (salle commune, lodges, et potagers).
Autre point non négligeable, on mutualise les assainissements, les études diverses, le terrassement, la construction, les commandes groupées, un forage, voire plus. 

Un projet en écoconstruction en cours de définition 
On partirait sur une ossature bois avec béton de chanvre, sur dalle passive et toiture monopente végétalisée, mais rien n'est encore arrêté sur les systèmes constructifs.
De plus les économies d'échelle réalisées permettront de réduire certains coûts de construction (béton de chanvre, livraison des ossatures et toiture végétalisée). Il sera également possible de faire de l’autoconstruction pour le second oeuvre.
En procédant ainsi, on s'évite les frais d'un promoteur et les frais d'agence, on passe en direct avec le propriétaire et en direct avec le constructeur, pour un prix inférieur au marché du neuf.

Un projet en architecture bioclimatique
Chaque logement sera bioclimatique (maison passive) avec une façade en courbes pour suivre la course solaire et une bonne inertie.  Aux habitations seront rattaché un espace buanderie/cellier et un abri voiture. Il est prévu de construire des T3 de 55 m2, T4 de 90 m2, T5 de 110 m2. Un ou deux T2 seront éventuellement possible.  
Le chauffage pourrait être proposé au choix en poêle à bois de bûches ou poêle à granulés. L'eau chaude sera solaire ou thermodynamique selon la demande. Les wc secs seront possibles, mais petite précision importante, on nous oblige à raccorder les maisons à un réseau d'assainissement en cas de revente. 
On travaille à un assainissement collectif par phyto-épuration ou micro-station avec rejet d'eau claire permettant une réutilisation de l'eau (selon certaines conditions édictées par la Dass)
Un bassin pour les potagers est envisageable. 

Prochaine étape : 
Nous vous préciserons très bientôt les prix de ces logements et leur descriptif, avec notre partenaire constructeur  ArchimaisonboisUn site web dédié sera bientôt mis en ligne. 
Vous pouvez en parler déjà autour de vous, faites circuler ce courriel, SVP ;-)
Nous prévoyons une journée d'information à notre agence avec visite du terrain et diaporama le S. 20 décembre. Pour cela inscrivez vous auprès de :

Agence TRIHAB
T. 04 94 84 38 36  


Ci-joint le plan de masse avant-projet et quelques esquisses.

Plan masse provisoire de l'ensemble du hameau

Intégration d'un ensemble de 2 maisons et de la salle commune, vue Nord depuis le chemin d'accès.









Visiter  le site du projet : http://www.ecohameau-selves.info/  contact: mailto: ecohameau.selves@gmail.com


Bruno Bazire et Pierre Pralus
P. 06 88 05 72 09
T. 04 94 84 38 36
bazire.b@trihab.com   pralus.pierre@trihab.com

  TRIHAB - Conceptions bioclimatiques 
http://www.facebook.com/TrihabArchitecturesBioclimatiques









Agence TRIHAB






744, chemin du Pré Claux
83440 SEILLANS - FRANCE

















> Membre des associations  : 
d'écoconstructeurs : http://www.ecobatissons.fr/ 
CARMA
Fribaterra
COLIBRIS
ECCE TERRA
BIOCONSOM'ACTEURS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.